vil

  • La pédagogie de l’échec

    Météo capricieuse, nuages inattendus, vents contraires: Solar Impulse n’a pas pu relier Bruxelles à Paris hier. Parti en fin d’après-midi, tentant de profiter d’une fenêtre météo, il a rebroussé chemin presque à mi-parcours. L’avion solaire n’a pas été en mesure de charger suffisamment ses batteries faute de soleil. Une partie du vol devait être effectué de nuit et le risque de panne était trop grand.

    Lire la suite

    Catégories : Liberté 0 commentaire Lien permanent