sanglier

  • Hercule, mort de trop de gentillesse

    Il était gentil Hercule. Familier, pas agressif. Il aimait la compagnie. Il n’avait pas peur des humains. Il en avait l’habitude. L’un d’eux, prénommé Alain, l’avait recueilli et sauvé.

     

    Lire la suite

    Catégories : Divers 5 commentaires Lien permanent