kanak

  • Karembeu et Keuremba: malaise malaise

    Je suis bien content. Je ne suis pas le seul. Nous sommes des milliers, des millions à être bien contents. Nous n’aurions pas pu vivre sans en être informés. Il y a des choses si importantes à savoir, celle-là en faisait visiblement partie. Elle a donc senti au plus profond d’elle-même qu’elle devait nous le dire, Adriana, et que nous étions dans l’attente de connaître le fin fond du problème, de partager, en larmes sous notre couette, cette abomination: Christian ne la rendait pas heureuse!

    Lire la suite

    Catégories : Divers 6 commentaires Lien permanent