frappe

  • Syrie: tout porte à ne pas croire

    François Hollande tente de justifier et légitimer une opération militaire à haut risque et à bas rendement. C’est sa deuxième opération militaire en seulement 18 mois de mandat. Et c’est le seul domaine où il semble tenir quelque peu les rênes du pouvoir, quitte à se passer du parlement.

    Lire la suite

    Catégories : Politique 10 commentaires Lien permanent