coquins

  • Poèmes érotiques

    Les poètes sont parfois surprenants. Ainsi, des auteurs français très connus, et souvent connus pour faire oeuvre de sérieux ou de dramatique, se sont parfois offert la grâce d'une poésie qui serait aujourd'hui classée X dans la bien-pensance officielle. Ciel, Madame le Conseiller Salerno - ou Monsieur la Conseillère, comme dirait Blondesen, cachez ce sein que je ne saurais voir. Non, ne faites pas la bouche serrée, je n'a pas mis les plus crus, je serais peiné d'être censuré... Je vous épargne en particulier la plupart de ceux d'Apollinaire.

    Lire la suite

    Catégories : Poésie 0 commentaire Lien permanent