Changement de saison

L’été brûlant a fini de brûler. La saison finissante a prolongé sa moiteur sous des feuillages encore verts. La sécheresse semble ne pas les avoir trop éprouvés ici.

 

automne,saison,lombric,chataigne,alsace,gewurztraminer,Cette moiteur a formé de orages et des pluies profitables. Et ils sont revenus! Je les guettais.

– Qui? Quoi?

Les vers de terre – les lombrics. En personne, si j’ose dire, ou signalés par les petits tas de terre spiralée parfois accompagnés  de leur trou.

C’est bon signe. Signe que l’eau est descendue assez profondément dans la terre pour amollir la croûte sèche. Encore un peu et elle atteindra la nappe phréatique.

J’aime le bruit de la pluie la nuit. Aujourd’hui le courant passe au nord-ouest, un classique automnal. Pluie et franche fraîcheur sont annoncées. Il y a des descentes d’air froid comme il y a des montées d’air chaud. On se retrouve comme dans les années 1960.

 

automne,saison,lombric,chataigne,alsace,gewurztraminer,

Et avec cette délicieuse balance du temps météorologique, elles sont revenues. Je les attendais.

– Qui? Quoi?

Les châtaignes. J’ai acheté les premières aujourd’hui dans mon supermarché habituel. Je compte 500 grammes par portion. 30 fruits de taille moyenne font la portion.

Ce ne sont pas les plus grosses mais elles sont goûteuses et la coque se détache bien. Dans quelques jours j’irai au marché en chercher de plus volumineuses.

Les châtaines. Un plat fait un repas. Je surveille leur cuisson. Je les cuis dans une poêle résistante aux fortes températures, recouverte d’un couvercle en verre. Elles gardent leur humidité et restent tendres.

Et je livre un secret de goût: accompagnées d’un verre d’un bon vin d’Alsace Gewürztraminer, le palais est illuminé.

 

Automne, fragile glissement d’une saison à une autre.

 

 

Catégories : Divers, Poésie 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Décidément, Hommelibre, j'aime beaucoup votre veine poétique! Mais qui ne se prive pas non plus de donner la juste information! A vrai dire, les deux choses ne sont pas contradictoires! Bien à vous!

  • Merci Jacques, en effet ce n'est pas contradictoire.
    C’est un bon exercice d’essayer de mettre les deux ensemble, l'ambiance poétique et sensible et l'information.

    Bien à vous!

  • Merci pour cette belle ballade qui sent bon l'automne.
    C'est vrai. . . même les champignons sont de retour, parfois en ronds de sorcières !

  • Merci pour l'info Marianne. L'automne montre ses générosités. Des ronds de sorcières? Quel sabbat!...

  • Hola Homme Libre, j'attendais les premières pluies ici, enfin!, pour vous mettre un mot, historie de ressentir, même un tout petit si peu, cette ambiance d'automne.
    Un très joli texte, muchas gracias. Les lombrics remonteront peu à peu, les feuilles tombées, pourriront et nourrirons d'autres indispensables.
    Bonne soirée !,

  • Hola Colette,

    Merci de partager cette ambiance automnale.
    ici la nuit devient très fraîche: moins de 6°! Mais elle est magnifique, d'une grande clarté avec des étoiles très visible malgré la demi-lune encore présente. .

    Bon week-end, enfin plutôt bon dimanche.

Les commentaires sont fermés.