La France s’hystérise : voile = feminism, référendum = fascism

Le second tour prend des allures de pugilat à l’américaine. Il semble que tous les excès soient permis. Le langage semble servir surtout à disqualifier l’adversaire. Sur ce point Marine Le Pen est la cible idéale.

 

election,france,macron,le pen,fascismeConfusion

Emmanuel Macron maîtrise bien le langage et la rhétorique. Il sait retourner les choses en une seconde. Ou inventer des vertus citoyennes là où il y a un simple communautarisme religieux.

Exemple hier dans l’est de la France lors d’un bain de foule. Sur la fin une jeune femme veut le féliciter. On ne la voit pas bien mais il lui parle. On comprend qu’elle porte le voile e se présente comme féministe. Il lui demande, dans ce qui ressemble un peu à une mise en scène, si c’est contraint ou choisi. Elle va évidemment donner la seule réponse possible: elle le porte librement. 

Je pense que c’est la « liberté » imposée par certaines factions islamistes, mais passons.

« Une femme portant le voile l’a interpellé pour lui demander : "Est-ce que vous êtes féministe ? » Répondant par l’affirmative, le chef de l’État lui a retourné la question, avant de lui demander si elle porte son voile "par choix". Ce que la jeune femme lui a confirmé. »

À quoi le candidat a ajouté:

« C’est beau. Avoir une jeune fille qui porte le voile, à Strasbourg, qui dit est-ce que vous êtes féministe?, c’est la meilleure des réponses à toutes les bêtises que j’entends. »

Macron sourit béatement, tout jouasse, et affirme en creux que le port du voile est parfaitement compatible avec le féminisme à la française. Semez la confusion, il en restera quelque chose.

 

election,france,macron,le pen,fascismeManipulation

Pourtant si je me souviens bien, le féminisme il y a 50 ans c’était plutôt se dévoiler, montrer ses jambes, son corps, mettre des minijupes, s’affranchir des codes trop restrictifs de la religion.

Macron se moque du monde, il pêche du côté des féministes islamo-gauchistes de Merluche. C’est un revirement électoraliste pour cet homme qui déclarait en 2020 que le voile ne faisait pas partie des civilités à la française et qu’il n’entre pas dans le concept de l’égalité femmes-hommes.

Que croire chez lui? Sa capacité à contourner les sujets délicats est désarmante.

Un autre aspect de cette séquence est que l’on entend fort peu de réactions des organisations féministes. Si pourtant, une ce matin: Yael Mellul, avocates emblématique et présidente de l’association « Femme et libre »:

« Je ne suis pas la seule à avoir été trahie, nous sommes nombreux. Il nous place en dissonance cognitive, on est mélangé entre émotion et raison. »

Une technique de manipulation. Elle ajoute que:

« … cette sortie a été faite pour séduire l’électorat de Jean-Luc Mélenchon. A la question de savoir si elle estime que le président fait de « l’islamogauchisme", elle répond par l’affirmative: "Clairement. Il reprend à son compte les éléments de langage, la posture, le positionnement assumé pleinement par Mélenchon. »

On comprend pourquoi le Merluche le soutien à demi-mots.

 

election,france,macron,le pen,fascismeSlogan

Par ailleurs sur l’émission Quotidien, divertissement de quelques adolescents attardés au pied de leur maître Yann Barthès, un docte commentateur tentait de faire accroire hier soir que l’intention de recourir davantage au référendum exprimée par Marine Le Pen est un signe typique de l’extrême-droite.

Quand on entend ça, en Suisse on éclate de rire. Ici la gauche ne craint pas le référendum et l’initiative. Inénarrables, ces français congénitalement incapables de mener de vrais débats d’idées en politique. Il faut constamment disqualifier l’adversaire. Macron n’y échappe pas mais le pompon est porté par MLP. 

Ce commentateur estime donc que MLP est un pur produit de l’extrême-droite fasciste parce qu’en prônant le référendum est veut se passer du parlementarisme. C’est totalement stupide, mais pourvu qu’on puisse disqualifier la dame peu importe la valeur des arguments. Il faut simplement faire peur.

Pourtant le risque fasciste en France est à gauche, avec ces étudiants prétendument antifascistes (sans rire) qui hier occupaient la Sorbonne en refusant le choix politique du second tour. Ils ne sont pas d’accord avec le résultat démocratique alors ils se passent de la démocratie. Alors ils scandent des slogans et chants dans une assemblée. Il n’y a pas de place pour l’analyse et la réflexion chez ces gens-là. 

 

election,france,macron,le pen,fascismeDéni

À Nantes Carine Bernault (image 3),  la présidente de l’Université, appelle à faire barrage à MLP.

« Je vous appelle solennellement à voter pour faire barrage à l’extrême droite. »

Venant de la présidente d’une université gauchiste dans une ville gauchiste dominée par des éléments violents, cela ne devrait pas surprendre. Mais elle bafoue le règlement de son établissement qui précise à l’article 7:

« Article 7 - Obligations des personnels

Les Personnels sont notamment tenus au devoir de réserve, à la discrétion professionnelle et au respect des principes de laïcité et de neutralité politique et religieuse du service public. »

On ne saurait être plus clair. La présidente devrait être virée dans les meilleurs délais. Avec Trump ce serait déjà fait. À moins que plus rien n’ait de sens et qu’au final, chacun fait n’importe quoi, porté uniquement par l’écho immédiat, et c’est très bien. Ce qui signifie que l’on se fout de la société qui nous nourrit. 

La campagne s’hystérise pour faire peur, pour laisser entendre que l’élection de MLP serait suivie du chaos en France – oui, peut-être, un  chaos organisé par l’extrême-gauche prétendue antifa mais bien plus proche du fascisme. On en a déjà les prémices. Un diable excluant et autoritaire rôde, mais pas là où on le craint. 

Le second tour 2022 tourne au déni de démocratie.

 

 

 

Catégories : Politique 7 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Comme vous l'avez montré, il n'y a rien de fasciste dans les propositions de MLP. Les Français sont donc pris en otage et sommés de ne pas choisir parce que, pour ces gens là, il ne reste plus qu'un candidat en lice. L'autre, pourtant légitime aux yeux de la loi, serait un danger pour la démocratie. Ces individus qui dénient aux électeurs le droit de choisir, ne devraient même pas avoir la possibilité de s'exprimer car ce sont eux qui piétinent nos valeurs démocratiques et stigmatisent les millions de citoyens honnêtes qui choisiront MLP. Vous avez raison. En jetant l'anathème sur les électeurs de MLP, on évite de s'intéresser aux programmes respectifs des candidats et de les comparer. C'est une manière de voler l'élection présidentielle aux Français.

  • L'un des objectif de macron est d'obliger les français à vider leurs carnet d'épargne, de toute façon il fera main basse sur cet argent! Depuis quelques années les français qui le peuvent quittent le pays, ils savent que la France est perdue pour les français!

  • Billet génial et tellement vrai! Parfait exemple d'inversion accusatoire si typique des mondialistes.

    "feminism" and "fascism" je vois que vous vous êtes mis à l'anglais Mr John, to my my delight I must admit!

  • Comme la plupart des occidentaux je pensais aussi il y a quelques années que les femmes voilées y étaient contraintes, victimes de l’oppression d'un communautarisme obscurantiste.
    Or c'est une grossière erreur de jugement qui pourrait tous nous couter cher: Après avoir vu le phénomène d'un peu plus près j'ai maintenant la certitude absolue que au moins 80% des femmes qui portent le voile en Europe le font librement et fièrement par conviction d’accomplir leur petit djihad du quotidien. Déjà pour faire croire que l'islam fait partie du paysage normal de nos contrées et in fine pour imposer "la seule religion" et son corolaire totalitaire la charia a tous et dans le monde entier.

    En d'autre terme ne vous laissez pas berner, les femmes voilées ne sont pas des victimes mais des soldates des ennemis de nos valeurs démocratique et de nos libertés.

  • Stanton, j'ai repris le chiffre de 80% que vous citez sans avoir l'arrière pensée de vous répondre. En fait ce ratio 80/20 provient d'études qui ont démontré que 20% des humains étaient moins manipulables que les autres ou pas du tout manipulables. Mais ce que vous dites est aussi très intéressant et il ne faut jamais perdre de vue que ce sont les femmes, les mères qui éduquent en premier lieu les enfants et peuvent infléchir leurs comportements. D'un autre côté, sans entrer dans une logique de "suprématie patriarcale", il est aussi probables que les hommes, devenus adultes aient une influence sur les comportements sociaux. Au final, c'est un mix des deux approches qui est surement réaliste avec une entente dans les couples pour perpétuer ou ajouter des normes sociales. Personnellement, le fait que des femmes portent un foulard sur la tête ne me dérange pas mais par contre s'il s'agit de cacher le visage, c'est beaucoup plus génant de vivre dans un univers masqué, on en sait maintenant quelque chose. Au delà de ces considérations, les diverses pratiques religieuses ne sont pas gênantes à mon avis tant qu'on n'arrive pas à une masse critique comme c'est arrivé au Liban et dans d'autres pays. Enfin...ça c'est un raisonnement de l'ancien monde, celui où on peut vivre en bonne entente sans avoir besoin de drones, de véhicules blindés, de robocops pour maintenir la paix entre les citoyens.

  • Les manipulations télévisuelles grossières s'adressent à des imbéciles qui constituent hélas au moins 80% de la population. Imaginez un instant Staline allant faire un micro-trottoir :"Aimez vous le parti ?" et la personne interrogée de répondre "oui, bien sûr"....Voilà c'est la preuve que cette personne a répondu en toute liberté et représente la pensée profonde de la majorité...

  • C'est ce qui arrive aux musulmanes dans les banlieues, elles n'ont aucune liberté, et elles ne sont pas respectées, même si toute la gauche et macron vous disent le contraire!
    Pour ce qui est des manipulations, je parlais il y a quelques temps avec une dame âgée qui m'expliquait que pendant la guerre 39/45, lorsque des japonais arrêtaient des américaines, ils les observaient pendant 2/3 jours, sortaient les meneurs qu'ils fusillaient, et ensuite plus de problème, tous les autres restaient dociles comme des veaux dans un pré, attendant gentiment le jour de l'abattage!

Les commentaires sont fermés.