France présidentielle 1er tour : sonnée

Les résultats d’hier soir sont presque conformes aux sondages. Presque car Valérie Pécresse et Éric Zemmour sont plutôt sonnés.

 

election,france,le pen,pecresse,zemmour,macron,mélenchon,Porosité

Pécresse surtout. Il y a quelques jours elle déclarait:

« Je souhaite que les Français me placent au deuxième tour. Qu’ils ne soient dupes d’aucun faussaire de la droite. »

Faussaire, cela se dit comment au féminin?

Chuter de près de 18 % d’intentions de vote en décembre à moins de 5 % hier, c’est un effondrement personnel et de son parti. Hier sa déclaration de défaite s’est terminée sur son visage qui, souriant d’abord, se fige et se décompose en 13 secondes (en-dessous, à 5’21’’). Elle est sonnée.

Elle venait d’affirmer qu’elle continuerait à se battre de toutes ses forces, pourtant elle faisait non de la tête avant de refaire oui. Le langage du corps est parfois terrible. Son corps, sa voix ont démonté son discours. 

Il n’a pas fallu 20 minutes pour qu’elle endosse la bannière macronienne. On peut d’ailleurs se demander si les voix perdues ces derniers jours (4-5 %) ne sont pas déjà allées chez Macron vu la porosité des partis entre LaREM et LR.


election,france,le pen,pecresse,zemmour,macron,mélenchon,Locomotives

Les LR subissent à leur tour ce qui est arrivé au PS en 2017. Et comme elle est juste en-dessous des 5 % de votants son parti ne sera pas remboursé des frais de campagne. Ça craint!

Anne Hidalgo n’a pas fait 2 %. Une humiliation. Le PS français n’est même plus en lambeaux, il est comme une méduse morte sur la plage.

Yannick Jadot n’atteint pas non plus les 5 %. Mauvaise campagne, personnage vieillot et peu convainquant, programme trop proche de Mélenchon ou Roussel. Du coup on risque la prochaine fois de subir Sandrine Rousseau, la super-wokiste au regard glaçant.

Jean-Luc Mélenchon reste derrière, encore une fois. Il est à la fois sauveur et fossoyeur de la gauche. Sauveur grâce à son score. Fossoyeur parce que parti tout seul. Allié au PC il serait peut-être au second tour.

Éric Zemmour n’a pas su conjurer le sort malgré sa méthode Coué: « Je serai au second tour ». Il a parfois été trop provocateur, à vouloir exprimer clairement sa position. Néanmoins il réussit un bon score en regard des locomotives comme le PS ou les Verts, qui n’ont plus de charbon pour faire rouler leur machine. 

Il va maintenant peser dans la vie politique. Pour l’union des droites, ce sera pourtant difficile. Il y a du monde et tous n’apprécient pas son sa suggestion pour les enfants handicapés: « … scolariser les élèves en situation en handicap dans des établissements spécialisés ».


election,france,le pen,pecresse,zemmour,macron,mélenchon,Déraison

Marine Le Pen a fait une campagne sans faute mais sans soulever trop de sujets qui fâchent. Elle bénéficie de sa longue implantation dans le paysage politique, et de loyauté de la part de son électorat. Le « front républicain » s’organise déjà contre elle. Entendez par là le front du rejet, de l’exclusion et de la peur. Le principal argument entendu hier soir est de stopper l’extrême-droite.

Je n’aime pas beaucoup sa personnalité, mais vraiment extrême-droite? Où sont les positions anti-parlementaristes ou anti-républicaines? Les déclarations belliqueuses contre un pays voisin? Les milices paramilitaires dans les rues? Les intentions autoritaires? Les chemises noires ou brunes? Le livre de guerre comme Mein Kampf? Et qui a été autoritaire sinon le gouvernement actuel avec le vaccin contre la Covid?

Nulle part je ne vois de droite extrême, méchante, dangereuse, prête à instaurer une dictature. Le Pen et Zemmour ne sont pas une droite extrême mais une droite assumée, raisonnablement nationale, souverainiste où elle le peut. La gauche étant devenue immigrationniste par pure déraison électoraliste, cette droite ne peut être que régulatrice des migrations, ce qui est parfaitement normal.

Malheureusement la voix de son maître dominera, et l’accusation d’extrême-droite, accusation visant au dénigrement moral et à la disqualification pure et simple de la candidate sans avoir à débattre sur le fond, passera en boucle pendant deux semaines. C’est insupportable mais c’est ainsi.

 

 

Catégories : Politique 12 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Très bonne analyse globale. J'ajouterais qu'à mon avis, que le parti socialiste a été remplacé par Mélenchon qui a probablement repris une bonne partie de cet électorat...Au bureau de vote où j'ai déposé mon bulletin, il y avait une longue file d'attente et j'ai discuté avec la jeune femme qui me précédait. Elle portait un casque de moto et on a parlé moto et vote....Et donc c'était une lesbienne en Harley Davidson (moto bien chère) qui allait voter Mélenchon...Une connaissance très proche a décalé son voyage en Suéde pour aller voter Mélenchon....On vote à gauche le matin et on prend l'avion l'après midi pour des vacances hors de prix....Et bien sûr ça vit dans les beaux quartiers. Je vis aussi dans les beaux quartiers mais j'ai encore le sens des réalités.

  • Donc c'est bien macron le fraudeur qui va être réélu dans 15 jours! C'est sidérant de voir la justice de France, faire le dos rond devant quelqu'un qui est aussi roublard et fraudeur que sarko/cahuzac/fillon réunis! Jusqu'à la semaine dernière mon correcteur d'orthographe me corrigeait le mot +macron+ en +macaron+ (C'est la spécialité de la famille de sa femme à Amien!) et depuis quelques jours c'est le mot "macro" qui sort, comme c'est étrange! On estime que macron a planqué entre 9 et 12 millions d'euros dans des paradis fiscaux, avec la complicité de la banque rothschild! C'est beaucoup plus fort de cahusac qui avait officiellement planqué 600'000 euros à Genève, même si on parle plutôt de 15 millions! Quand on aime l,'argent on .........compte! "Le patrimoine caché de macron" Off Investigation sur youtube! Une étude très fiable, comme toutes les recherches sur "le système macron" par de Marc Endeweld!

  • Il n'y a pas de preuve que Macron ait caché des millions (3 millions selon une enquête). Après deux signalements aux autorités, le président d'Anticor lui-même dit qu'il n'y a pas assez d'éléments.

    Cela repose sur un témoignage anonyme. Si ce témoin sortait de l'anonymat il pourrait y avoir une enquête, ce qui ne serait pas encore une preuve de culpabilité.

    Il y a d'autres raisons de critiquer Macron, gardons-nous des accusations non prouvées.

  • Dans l'enquête de Off Investigation sur le patrimoine caché de macron ils interrogent des ex de Rothschild qui donnent les tarifs des transactions, (les cadres dirigeants touchent pour toutes les transactions pas seulement sur celles 'ils ont traités!) et qui explique que la banque a passé des accords avec Bercy pour verser seulement le 20% en France et le reste officiellement en Angleterre, mais plus surement sur des comptes anonymes dans un paradis fiscale! Il est impossible qu'il n'ait gagné "que 3 millions" en plus il a triché sont son patrimoine immobilier et à été redressé! Il faut regarder le reportage il est très bien documenté!

  • La France en plein syndrome de Stockholm
    Après avoir vu les taxes carburants augmentées avec des raisons fallacieuses, bousculé des retraités en gilets jaunes, mutilé, et éborgné les contestataires, fait des grand-écarts et des demi tour sur toutes sortes de mesure de la pandémie, enfermé la population, interdit des médicaments et promulgué des poisons. disqualifié les contestataires, dilapider l'argent des contribuables chez des cabinets de copain afin de réfléchir sur des pistes de réflexions, laissé le pays exsangue économiquement, j'en passe et des meilleures. Après tout cela, les français en redemande !

  • « l’accusation d’extrême-droite, accusation visant au dénigrement moral et à la disqualification pure et simple de la candidate sans avoir à débattre sur le fond »

    C'est une accusation magique, comme celles de populiste ou complotiste.

    Suivant le contexte, on pourrait même les assimiler à des insultes ou à de l'incitation à la haine. Espérons que ça viendra.

  • "l’accusation d’extrême-droite, accusation visant au dénigrement moral et à la disqualification pure et simple de la candidate sans avoir à débattre sur le fond »

    Effectivement "C'est une accusation magique, comme celles de populiste ou complotiste."

    Ce que je constate c'est que Marine le Pen est la seule qui propose davantage de démocratie à savoir:

    -Le RIC = un droit de référendum à la manière Suisse demandé par les Gilets Jaunes pour redonner la parole au peuple.

    -la proportionnelle pour être vraiment représentatif des divers partis politiques.

    -la fin de contraintes comme le passeport vaccinal ou de la vaccination quasi obligatoire pour certaines professions.

    Bref, vous connaissez bcp de partis d’extrême-droite qui proposeraient comme elle le fait davantage de démocratie.

    On voit qui sont les vrais fascistes! Entre elle et Macron on n'hésite pas un instant et on choisi le Pen à moins d'avoir subi un lavage de cerveau.

  • La messe est dite.

  • La messe n'est pas forcément dite en terme de résultats des élections. Mais quoi qu'il advienne ce sera difficile de gouverner la France comme l'un comme pour l'autre. Au niveau des promesses électorales concernant les migrations, on peut se souvenir des promesses de Trump qu'il n'a pas pu tenir.

  • On apprend par la manchette de la TdG que le grand Genève a placé melechon avant le pen! Les délinquants avaient au 1er tour le choix entre melechon et macron, donc pas de problème pour le 2 ème tous ce sera macron il a tant fait pour eux! Je viens de regarder Jean Lassale. lui ............c'est autre chose!

  • Je suis étonné et perplexe devant l'attitude des candidats de gauche et de droite qui appellent à s'abstenir ou à voter Macron, c'est-à-dire empêcher Marine Le Pen d'arriver au pouvoir. C'était pourtant l'occasion d'élire la première femme Présidente de la République. Car, n'oublions pas que ces candidats avaient, dans leur programme, l'égalité entre les sexes et la parité en politique comme à la tête des associations et des institutions. Ces candidats déploraient la sous-représentation féminine dans les organes de décision. Et aujourd'hui cet engagement égalitaire disparaît tout à coup. Les valeurs que défendaient ces candidats avaient donc un seul but : attirer les voix des femmes. Et, au moment décisif, on choisit encore un homme pour diriger le pays. Tout ceci en dit long sur la démagogie de nos hommes (et femmes) politiques.

  • Tous, melechon en tête espèrent des postes de ministres! Donc tous sont soumis au prince, qui a tous les pouvoirs même celui d'être malhonnête! Il a reçut l'appui de sarko c'est tout dire! Il parle d'un gouvernement gauche/droite! C'est son *en même temps* qui va se poursuivre encore 5 ans! De toute façon ses ministres ne sont que des marionnettes, il décide de tout, tout seul avec bobonne! Et Marcel Gauchet qui prend la défense de Marine Le Pen!!! On voit bien qu'en fait la gauche est mondialiste et capitaliste, ils vont tous voter macron comme en 2017, en oubliant les Gilets Jaunes et autres magouilles présidentielles! Sur youtube *Pierre Hillard* analyse parfaitement ce mouvement mondial, et le grand reset voulut par Davos. L'amitié entre Von der leyen et le patron de pfizer, entre autre relations incestueuses que macron encourage et favorise! On n'a pas fini de rire jaune avec lui! En près de 20 ans pfizer a payé près de 6 milliards d'amendes aux USA, entre autre pour *falsifications de produits*! Confier la fabrication de médicaments à une entreprise qui s'est faite la spécialiste de la contre façon c'est assez fort non? Avec blackrock au dessus et des milliards de bénéfices!

Les commentaires sont fermés.