Candidats France 2022 (9) : Fabien Roussel

Le Parti communiste français est moribond. Dans le passé il a pourtant imprégné la vie politique française. Mais aux élections européennes de 2019 il ne recueillait plus que 2,5% des voix. Le supplément d’élus n’avait été obtenu que par des alliances avec le Parti socialiste.

 

roussel-01.jpgCommunicant

C’est une chute dramatique pour un parti qui a obtenu 28% des voix en 1946 et qui était la maison intellectuelle d’une large partie de l’intelligentsia française de l’époque. Selon Wiki:

« À l’issue des élections départementales de 2021, le Parti communiste français perd au profit de la droite sa dernière présidence de conseil départemental, celle du Val-de-Marne, qu’il détenait depuis 1976 : il s’agissait du fief électoral de Georges Marchais et du dernier symbole départemental de la banlieue rouge. »

Le soutien ancien à la dictature de Staline et la chute de l’URSS lui ont coûté beaucoup d’audience. De plus la classe ouvrière est morcelée professionnellement et politiquement. Le discours ne passe plus sauf sur des injustices ponctuelles.

Les alliances avec le mouvement de Jean-Luc Mélenchon l’a aussi affaibli. Le parti était un faire-valoir ou une petite valise de voix pour JLM.

Le PCF a mis en orbite Fabien Roussel, candidat pour l’élection d’avril. Celui-ci est un sympathique séducteur et plutôt bon communicant.

Il s’appuie sur les fondamentaux du parti:

« 2000 milliards de dividendes d’un côté, 153 millions de pauvres en plus de l’autre. Notre monde ne peut plus se satisfaire d’un tel niveau d’inégalités. Il est urgent de sortir de ce système : nous commencerons par la France ! »

 


roussel-02-pcf.jpgFranchouillard

Récemment il a déclenché une polémique en glorifiant la France gastronomique et la culture de la baguette.

« Un bon vin, une bonne viande, un bon fromage, pour moi c’est la gastronomie française... mais pour y avoir accès, à ce bon, à cette bonne gastronomie, il faut avoir des moyens, et donc le meilleur moyen de défendre le bon vin, la bonne gastronomie, c’est de permettre aux Français d’y avoir accès. Et je dis que le bon, le beau [...], tout le monde doit y avoir accès. »

Une pluie de commentaires désagréables est tombée sur lui. Il y a les écolos vegan qui déplorent cette glorification de l’alimentation carnée. Il y a les abstinents de janvier, les dry january. Ah çà, on met de côté les topettes pour février. 

On lui reproche une vision franchouillarde et viandarde de la gastronomie française et de « … faire des appels du pied à la droite identitaire. » Et si c’était le cas, où serait le problème? Où est le problème d’apprécier et de défendre un certain esprit d’une nation? Cela n’empêche nullement d’aimer la pizza ou le couscous (c’est mon cas).

Ou aussi: « C’est désespérant de parler de gastronomie quand l’inflation porte principalement sur les produits de première nécessité premiers prix (+ 11%). »

Viandard? Bientôt on va interdire, mot à la mode et qui a de l’avenir, les images de pénis en érection pour crime de publicité subliminale pour le saucisson.

Ce n’est pas bandant d’être vegan.

Mais qui aurait l’idée de montrer un pénis en érection? Si Fabien Roussel en montrait un, un blanc de préférence pour rester franchouillard, il prendrait peut-être des points dans les sondages.

Enfin, peut-être.

Allez Fabien, lâche rien contre les woke qui veulent phagocyter ce qu’il reste de la vraie gauche traditionaliste traditionnelle! Fais au moins 2,6%!

 

 

Catégories : Politique 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Eh bien, je ne le trouve pas mal, perso, Fabien Roussel, au milieu de la masse de clowns en lice. Et l'attaque qu'il a subi de la part de inénarrable Sandrine Rousseau fut un grand moment: Pour elle, les pizzas, les sushis et la raclette sont de la gastronomie française. Méchant Fabien, qui défend la gastronomie française pure et dure, steack et saucisson particulièrement..
    Cette déclaration de la part de celle qui se prétend "woke", c'est clairement de l'appropriation culturelle, position honnie par définition par les "petis flocons de neige".

    PDO.

  • Appropriation culturelle, vous y allez fort… pizza et raclette étant des trucs de Blancs, vous pouvez vous les approprier comme vous le souhaitez. Les sushis c’est évidemment un peu plus limite, mais historiquement il faut bien dire que les Japonais se sont plutôt situés du mauvais côté de la barrière, celui des oppresseurs et des colonialistes, même si Hiroshima leur a conféré une forme de rédemption.
    En revanche le couscous et le kebab seraient bien évidemment intouchables, pas question de se les approprier pour un petit français de souche!

  • J'ai vu les réactions sur Twitter.... Certains crient au fascisme ou à l'extrême drouate. Tout cela pour un candidat qui va jouer les 3e ou 4e couteaux. Je vous trouve tout de même dur avec votre 2,6%. Il pourrait viser les 3%, s'il balançait un slogan du genre "Mangez des rognons" ou "Buvez du rouge!". Chirac s'est bien fait élire avec "Mangez des pommes!".

    Ceci dit, le naufrage du PCF en dit long sur la gauche. Mélenchon a repris le fonds de commerce en se convertissant à l'écologie, au "créolisme" et bientôt à l'slam. Le marxisme, lui, n'est plus trop mis en tête de gondole. La gauche n'existe plus vraiment.

  • Bon d'accord, 3%, mais du bon rouge alors...

    :-)

  • Je viens de lire un article intéressant du "Monde diplomatique" sur les raisons de la chute de la gauche. L'une d'entre-elles est en contradiction avec l'idée que le PC aurait perdu des voix à cause de sa proximité avec l'URSS. Cette presse de gauche nous dit, au contraire, que la disparition du modèle soviétique présentait une "menace pour les élites propriétaires dans les pays capitalistes", ce qui conduisait ces dernières à faire une politique plus sociale. Cette "gauchisation" forcée aurait donc détourné une partie des électeurs de gauche de leur vote habituel, au profit de la droite. Ce n'est, bien entendu, pas le seul facteur du déclin de la gauche communiste mais il me semble être assez réaliste.

  • Je n'ai pas vu passer François Asselineau. Vivement un article sur lui ! A priori ce sera mon choix si je vais voter.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel