Qui a dit : « Nous affirmons que la France ne peut plus être un pays d’immigration »

C’est dans l’air du temps en France et ailleurs en Europe, mais il faut un peu chercher. Ce n’est pas Zemmour, pas Ciotti, pas Le Pen. C’est plus ancien. C’était il y a trente-et-un an, à fin mars 1990.

 

immigration,etats generaux,france,sarkozy,giscard,frontières,zemmourFractures

Les partis de droite et du centre, sauf le FN, avaient organisé les États Généraux de l’immigration. Ils étaient alors dans l’opposition. Le gouvernement socialiste, immigrationniste, n’avait pas encore entendu Mitterrand dire qu’un seuil de tolérance avait été franchi dans les années 1970.

Droite et centre avaient alors proposé une réflexion devant, éventuellement, déboucher sur des mesures politiques. Ces propositions ont reçu l’aval de Giscard d’Estaing, Chirac, Madelin, Sarkozy, Alliot-Marie, Balladur, Bayrou, Lamassoure, Léotard, Millon, et beaucoup d’autre, ainsi qu’une kyrielle d’expert dont la liste figure sur ce lien, ainsi que le texte mis en réflexion.

 

Quelques extraits:

« La question de l’immigration est primordiale pour l’avenir de la France. Si des mesures ne sont pas prises pour remédier aux déséquilibres et aux tensions qui s’observent dans le pays, le risque de voir naître de graves fractures au sein de la communauté nationale grandira inévitablement. »

« L’ampleur des difficultés appelle une action vigoureuse des pouvoirs publics. »

 

immigration,etats generaux,france,sarkozy,giscard,frontières,zemmourSouveraineté

« … le pouvoir socialiste a refusé sciemment de rapprocher la politique française de celle de nos partenaires européens en matière d’entrée et de séjour des étrangers en France. »

« … un laxisme savamment organisé selon des réglementations bureaucratiques continue d’encourager l’entrée incontrôlée des étrangers sur son territoire et de faire de notre pays le maillon faible dans la lutte contre l’immigration clandestine en Europe. »

« Nous affirmons que la France ne peut plus être un pays d’immigration…

La France n’est pas en mesure d'accueillir de nouveaux immigrants.

Il faut aussi prendre en compte les tensions existant dans la société française, qui doivent être réduites pour faciliter l’intégration des étrangers régulièrement admis sur notre territoire.

Nous affirmons notre volonté de fermer les frontières

Il faut lutter contre l’immigration clandestine »

Ou encore:

« La souveraineté de la France et le respect de l’autorité de l’Etat impliquent que les règles en vigueur soient réellement appliquées. Il faut tout mettre en oeuvre pour que les décisions de reconduite à la frontière soient effectives. »

 

immigration,etats generaux,france,sarkozy,giscard,frontières,zemmourPré-fascisme

« Nous voulons lutter contre le détournement du droit d’asile. »

Et sur le regroupement familial:

« Le regroupement familial apparaît comme la première source d’immigration régulière en France. Longtemps considéré comme un élément de stabilisation, il pose par son ampleur des problèmes très réels de logement, de scolarisation et d’encadrement social. »

Eh bien, que voilà un vrai programme conservateur! Personne ne criait à l’extrême-droite, qui n’a d’ailleurs rien à voir avec ça.

Mais quand Zemmour ou Ciotti proposent le même programme souverainiste (mais pas fermé) et conservateur, ses anciens collègues du RPR, à l’oeuvre dans ce texte, se bouchent le nez ou regardent ailleurs. Ou bien on parle de racisme, fascisme et compagnie, l’arsenal habituel de l’intimidation morale balancée par des imbéciles heureux.

Cherchez l’erreur.

Fascisme? Racisme? Non. Gestion normale régalienne d’un État. C’est même étonnant qu’il faille se justifier alors que c'est une vision conservatrice légitime et positive. Les conservateurs (ce mot devrait évoluer dans ce qu’il décrit) veulent une société durable et plus intelligente que dogmatique.

Il existe un proto-fascisme mais pas où on l’attend. Aujourd’hui, clairement, il est du côté des antifas (que Greta Thunberg soutient), des black blocs et des woke pour les plus dangereux. Au point de vue idéologie les racialistes, ces nouveaux identitaires, le sont tout autant, qui divisent la société selon l’origine ethnique. Le père Le Pen était haïssable. Ceux-ci préfigurent un nouveau monde inquiétant.

 

 

PS: J’ajoute ce commentaire trouvé sur un autre site:

« Un pays qui ne met pas en place des procédures d’autorisation à l’immigration (maitrise de la langue du pays, connaissance de son histoire et de sa culture ainsi que de ses coutumes et règles de vie en communauté) est voué à la destruction .

Accueillir ne veut pas dire accueillir n’importe comment et à n’importe quel prix. »

Catégories : Politique 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Je parlais hier avec 2 amies d'origines maghrébines, qui habitent depuis près de 50 ans dans la banlieue lyonnaise, elles voteront toutes les deux Zemmour en 2022, pour re-vivre enfin en paix! Les bagarres, les meurtres, les violences, les trafics, les rackettes, les banlieues n'en peuvent plus! Sur ces sujets, macron et la gauche n'ont aucun avis, aucune solution, pas plus que sur l'effondrement de l'éducation nationale et sur l'explosion de l'analphabétisme! Je viens de tomber sur le titre d'un article du Temps du 7 mai 2017 Le pari d'une autre France! Le constat est sans appelle, macron a continuer à enfoncer la France, dans la dette, dans la violence et le chaos et l'injustice!

  • Valérie Pécresse encore elle? Eh oui en tapant sur google "La french américain fondation dans les banlieues françaises" (Valérie Pégresse fait parti de ce cénacle!) on trouve quelques explications et en plus elles sont sans ambiguité! Les mots "immigrations et mondialisation" sont derrière toutes ses décisions! Un article du Monde Diplomatique "Des missionnaires aux mercenaires" nous donne une idée très claire de la colonisation anglo-saxonne de nos banlieues! Pour y trouver les nouvelles élites issues de la migration! Enfin c'est le discours officiel, mais il y a autre chose derrière ces belles intentions! C'est effrayant à lire, entre autre pour l'autre cancer de nos gouvernements "le pantouflage", tous en font! Le Monde diplomatique n'est pas un média d'extrême droite, donc nos amis antifas/woke/inclusifs doivent s'en gaver tous les mois! On a une élite de gauche qui fait très clairement le jeu de la mondialisation, tout en nous affirmant le contraire!

  • Le constat de Zemmour en matière de politique d'immigration est juste. Cette politique n'existe plus, car les migrants viennent et repartent comme ils le souhaitent.

    Le meeting de la droite en 99 est rigolo. Chirac, "Super menteur", était doué pour séduire les foules. "Manger des pommes", "Le bruit et l'odeur",... un président pourtant très aimé par les arabes. Mais concrètement une belle girouette!

    Les français sont perdus. Le grand remplacement n'es pas un phantasme. Il est bien réel. Les générations de Boomers, qui ont connus une France plus catholique, à l'écoute des mass médias et forte industriellement voient leur pays s'écrouler sur fond de startup nation bidon, de communautarisme et d'uberisation. Ce que Mélenchon appel la créolisation, n'est que la fin de la France. Soit elle sera dissoute dans l'Europe, soit elle ne sera qu'une porte d'entrée vers la GB ou l'Allemagne pour les africains.

  • Tout est dit dans les dernières phrases d'Homme-libre. C'est le principe de l'assimilation. Cela n'empêche nullement de se retrouver dans une diaspora, une religion et des habitudes antérieures. Mais on parle la langue du pays d'accueil, on n'impose pas, à la société, ses coutumes qui doivent rester dans le domaine privé (halal, piscine non mixte, salle de prière, ramadan, etc), on se plie à une éducation laïque pour ses enfants dans les écoles laïques, à l'absence de signes religieux dans les établissements publics, à la liberté de changer de religion ou de ne pas en avoir et on accepte, même si on les désapprouve, les critiques et les caricatures de toutes les religions (mais pas les attaques personnelles).
    C'est exigeant, surtout quand on n'en a pas l'habitude, mais c'est la condition nécessaire pour vivre ensemble et en paix. Hélas, on en est loin.

  • "On a une élite de gauche qui fait très clairement le jeu de la mondialisation, tout en nous affirmant le contraire!"

    Bien vu Dominqiue! En fait la gauche est au sevice du tout grand capital, le 1% qu'elle prétend combattre. Un autre exemple flagrant? Rokhaya Diallo est ELLE AUSSI young leader de la French American Foundation:

    https://frenchamerican.org/rokhaya-diallo/

    Et que dire de la marionnette Greta que l'on entend ici répéter comme un perroquet la devise des mondialistes "Build Back Better"

    https://www.youtube.com/watch?v=YkcaeaD45MY

    Mais les idiots utiles de gauche continuent à les soutenir sans savoir qu'ils préparent les liens avec lesquels le petit peuple et la classe moyenne seront asservis.

    Ecoutez donc et partagez ce documentaire excellent: Monopoly. Qui possède le monde? dont voici le lien:

    https://odysee.com/@LeLibrePenseur.org:2/monopoly-qui-possede-le-monde:4

  • Je ne peux dissocier les manoeuvres de cette french american fondation ce que dit amar lasfar dans la vidéo "La conférence choc d'amar lasfar"! C'est le même système de destruction par infiltration! libé vient de publier un article sur amar lasfar, où on le fait passer pour un modérer, alors qu'il est dans la mouvance des frères musulmans! Et on ne cite bien sûr pas la vidéo; dans laquelle il imagine même, un coup d'état pour prendre le pouvoir! macron est bien aussi passé par la "french américain fondation"! Mais nous ne sommes pas en reste en Suisse puisque nous avons aussi notre "américain swiss fondation" qui est et c'est une surprise, très implantée a Berne!! Ah bon???? Dans le même sens c'est à dire que, plus rien n'a de sens, l'industrie militaire en 2020 a fait près de 541 milliards de dollars de chiffre d'affaire, 6 entreprises américaines dans les 10 premières entrepsises, 1 anglaise et 3 chinoises! Youpi tout va bien! La paix n'est donc pas pour demain!

Les commentaires sont fermés.