Promotion du voile  par l’Europe, suite : l’ombre des Frères musulmans

La campagne qui fait polémique, aujourd’hui retirée, va à l’encontre du rôle du Conseil de l’Europe. Elle rappelle aussi que nos modes de vie en Europe n’ont rien d’universels.

 

voile,conseil de l'europe,freres musulmansLiberté

Si le Conseil est en charge de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, il n’a pas à faire la promotion d’un mode de vie rattaché à une culture et une religion qui ne sont pas les nôtres.

Céline Pina (image 1), ancienne élue socialiste dont j’ai déjà parlé ici, dénonce cette entreprise:

« En faisant du prosélytisme religieux, le tout sous l’influence d’associations islamistes liées aux Frères musulmans, une secte obscurantiste qui fut proche des nazis, l’Europe piétine ce qu’elle est censée défendre. Pire même elle le fait en inversant toutes ses valeurs. 

Ainsi elle valorise un signe religieux en faisant semblant de ne pas connaître sa signification, alors que celui-ci prône l’infériorisation de la femme, lui refuse l’égalité en droit et fait de son corps et de ses cheveux, un marqueur d’indécence. Elle pousse même le déni jusqu’à présenter ce refus d’accorder l’égalité en droit aux femmes au nom de leur impureté, comme la définition même de la liberté. »

En l’occurrence ce signe religieux est surtout, chez nous, un signe politique inspiré par la mouvance anti-occidentale. Pourtant Georges Soros et son Open Society prône le port du  voile. Encore un traître à l’Occident.

 

voile,conseil de l'europe,freres musulmans,Frères musulmans

De son côté le magazine Marianne, sous la plume de Hadrien Brachet et de Jean-Loup Adenor, va plus loin.

« Comme l’annonce d’ailleurs très ouvertement le site du Conseil de l’Europe, l’atelier en question a été organisé en collaboration avec « le Forum of European Muslim Youth and Student Organisations (Femyso) ».

Et qu’est-ce que ce Fémyso?

« L’association est bien connue pour son lobbying pro-voile. « Le Femyso est la branche jeune d’une organisation réputée proche des Frères musulmans, l’Union des Organisations Islamiques en Europe (UOIE), qui représente le courant fondamentaliste de l’islam en Europe et dont l’objectif est de former une élite musulmane européenne », explique à Marianne Florence Bergeaud Blackler, anthropologue au CNRS et spécialiste des mouvements islamistes. »

L’article ajoute encore:

« Des membres d’une autre organisation, l’« European Forum of Muslim Women » (EFMW) ont participé à l’atelier qui a mené à la conception de la campagne. Pour Lorenzo Vidino, cette seconde organisation est une émanation féminine de l’UOIE. Dans son étude, il indique par exemple que Noura Jaballah, l’une des ex-présidentes de l’EFMW, est la femme d’Ahmed Jaballah décrit par Libération comme « l’une des figures les plus respectées et influentes de Musulmans de France, l'ex-UOIF, proche de la confrérie des Frères musulmans. »

 

voile,conseil de l'europe,freres musulmans,Infiltrés

Par ailleurs Eugénie Bastié, dans FigaroVox, publie une interview de Chantal Rudder:

« Chantal de Rudder, ex-rédactrice en chef du Nouvel Obs, publie Un voile sur le monde, une enquête internationale passionnante sur la diffusion du voile dans plusieurs pays. De Molenbeek à La Mecque en passant par Londres et Téhéran, elle offre la radiographie d’un objet popularisé par la révolution iranienne, qui ne cesse de progresser depuis en Occident, aidé désormais par la pensée décoloniale. » 

Le Conseil de l’Europe est donc infiltré par des islamistes, et aucun responsable politique responsable de cette institution n’y voit rien ni ne trouve à redire à cette campagne. Ils sont inhibés, incapables de parler vrai. Bloqués par la peur d’un jugement moral négatif.

Cela ne signifie pas que toutes les musulmanes voilées soutiennent les Frères Musulmans, du moins pas consciemment, mais plus par soumission au groupe. Lors d’un récent passage à Annemasse, j’ai pu voir un grand nombre de femmes voilées dans les magasins, les rues et les bus. Habillées selon la tradition elles parlent arabe entre elles.

 

voile,conseil de l'europe,freres musulmans,Cloches et clochers

Pourquoi pas. S’il n’y avait pas l’aspect politique sous-jacent. Et si, à un moment, on n’en venait pas à se demander si l’on est encore en Europe ou dans la banlieue d’Alger.

Elles aiment se retrouver entre elles, dans les signes de leur culture. 

Eh bien nous aussi nous aimons nous retrouver entre nous, dans les signes de notre culture.

Il y a visiblement des personnes oeuvrant à islamiser l’Europe. Elles sont dans nos murs, jusque dans nos instances de décision. Dire cela serait islamophobe? Ce genre d’accusation est sans réalité.

Au Maghreb j’apprécie le chant des muezzins. J’ai aimé voyager dans ces pays, vibrer à leurs images et rencontrer leurs ressortissants. 

Mais je veux rester maître chez moi comme ils sont maîtres chez eux. Ici je veux des cloches et des clochers.

 

voile,conseil de l'europe,freres musulmansCheval de Troie

Au fait le texte de certaines affiches précise en anglais:

« Comme le monde serait ennuyeux si tout le monde se ressemblait? »

C’est supposé être une ode à la diversité. Mais où est la diversité si toutes les femmes portent le voile? N’est-ce pas encore plus ennuyeux? Et puis, la diversité nous la connaissons déjà en Europe, du sud au nord. D’ailleurs la diversité n’est ici qu’un cheval de Troie. 

Ce n’est pas la diversité qui est en question, ni l’islamophobie supposée, c’est le courant politico-religieux totalitaire qui se cache derrière le voile.

Au nom d’un universalisme que nous sommes les seuls à partager, nous avons relativisé et affaibli notre culture, nous l’avons presque reniée.

Les humains sont contextualisés par leur histoire. En faire fi est une mauvaise posture politique et une fausse route.

 

 

voile,conseil de l'europe,freres musulmans

 

Catégories : Politique 9 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • La vie est tellement plus belle "voilée", comme ça on ne voit pas tout! Je vois que les voyages dans les pays du Golf de tous nos politiciens portent leurs fruits! Sur ces photos il n'y a pas que le voile, il y a toute la panoplie qui va avec! Des tenues médiévales qui interdisent pas mal d'activités professionnelles, entre autre pour des raisons de sécurités! Le comble l'Europe impose à toutes les musulmanes des tenues que beaucoup ne portaient même pas dans leurs pays d'origines! Pendant ce temps en Iran les femmes qui refusent le voiles sont attaquées dans les rues par des armées de femmes hystériques!

  • Difficile de ne pas être hors de soi quand on doit constater à quel point des gens qui vivent dans nos contrées et sous la protection de nos institutions se laissent berner par une poignée d'activistes musulmans parmi lesquels figurent toujours en bonne place les Frères musulmans de certains de nos concitoyens.
    Je dis bien une poignée d'activistes par rapport à l'ensembles des croyants de l'islam, tout en étant conscient que dans certains pays la grande masse de croyants de cette religion dont tout à fait acquis à ses principes.
    Mais comme nous sommes dans des pays de tradition et de culture très fondamentalement différentes, c'est elles que nous devons défendre si nous ne nous considérons pas comme inférieurs ou supérieurs, mais simplement égaux en dignité et en droits.

  • "Une poignée d'activiste", dites-vous. Vous êtes bien optimiste. Les sondages montrent qu'une majorité de jeunes musulmans font passer la charia avant les lois de la République. Certes, ils ne vont pas forcément égorger un enseignant dans la rue, une policière dans son commissariat, un curé dans son église, etc. Mais le terreau de l'islamisme est partout et les jeunes sont de plus en plus imprégnés de cet islam politique. Et les manifestations de guerre civile durent depuis longtemps et s'amplifient. Il faut être réaliste : ces gens ne se sont pas installés en Europe pour s'assimiler.

  • Se souvenir aussi que les Frérots ne sont pas tout seuls, il sont soutenus par quelques états puissants, tant financièrement (Qatar) que militairement et diplomatiquement (Turquie). Ce qui explique leur entrisme en Europe, sachant que ces deux grands pays ont leurs entrées privilégiées notamment en France (via les investissements massifs du Qatar dans ce pays) en Allemagne (via l'importante communauté turque) ou en Grande-Bretagne (la chaire d'études islamiques contemporaines, occupée jusqu'à il y a peu par le théologien et prédicateur genevois Tariq Ramadan, par ailleurs petit-fils du fondateur de la confrérie, était financée par le... Qatar).
    Chacun y voit une porte d'entrée pour contrôler l'Europe, le plus ambitieux, Erdogan, qui avait par ailleurs déclaré entre autres joyeusetés, que «L'assimilation est un crime contre l'humanité», ou encore «Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats», se verrait bien le nouveau Commandeur des Croyants, y compris de ceux d'Europe bien sûr qui, vu leur nombre, pèseront de plus en plus sur les décisions des veules dirigeants européens. Il ne se cache d'ailleurs pas de vouloir utiliser à ces fins l'importante communauté turque d'Allemagne, qui est majoritairement acquise à son parti.

  • Parler encore et toujours de diversités pour finir de détruire toutes formes de diversités! Je vous laisse regarder les affiches publicitaires dans nos rues pour voir de quoi je parle! On n'entre plus dans nos universités parce qu'on a des compétences, mais parce qu'on appartient à l'une des minorités visibles nécessaire à cette "diversité officielle"!

  • Je me permets de rappeler ce que j'ai écrit sur un autre blog, concernant la mauvaise foi ou l'ignorance des commentateurs de la télévision française, et probablement suisse aussi.
    Lors d'une émission consacrée essentiellement à démolir Eric Zemmour, dont je ne soutiens absolument pas toutes les thèses ou idées, on a essentiellement critiqué son idée du "Grand remplacement".
    Aucun des commentateurs n'a eu l'honnêteté, tout en affirmant qu'il fallait contrer les idées de Zemmour par les idées et les faits, et non pas par de simples protestations ou des injures, de rappeler les FAITS suivants:
    "M. Houari Boumediene ... en avril 1974, déclarait à la tribune de l’ONU : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »"
    "Dans le Figaro du 19 décembre 2006, notre 'grand ami' Mouammar Kadhafi déclarait : « Sans épée, sans fusil, sans conquêtes, les 50 millions de musulmans en Europe la transformeront bientôt en continent musulman !"
    A moins de déclarer que ces chefs d'Etat étaient également des "guignols" (Madame Hidalgo dixit) ou de démontrer que ces menaces avaient perdu toute vraisemblance, il serait au moins honnête de mentionner ce genre de "détails" dans une discussion qui prétend contrer des "affabulations" par des "faits historiques".

  • Je ne connaissais pas toutes ces citations. Manifestement, elles rejoignent l'idée de Zemmour sur le "Grand remplacement". Le nombre deviendrait un moyen pour imposer une civilisation. A moins que le taux de fécondité des femmes immigrées s'ajuste à la longue sur celui des autochtones. Il ne reste plus qu'à espérer un ralentissement sérieux de l'immigration sauvage et une assimilation des musulmans modérés qui restent encore majoritaires.

  • L'indépendance d'esprit est la mère de toutes les vertus et l'égoïsme, le bonheur suprême. Relisons Ayn Rand dès que les bêlements du troupeau deviennent assourdissants.

  • Texte et commentaires excellents !

    En revanche, on ne parle jamais de la solitude que l'on trouve dans nos villes principalement parmi les personnes retraitées, voire même parmi les plus jeunes.

    Cette solitude dont le besoin constant est en premier lieu la recherche d'un dialogue avec autrui pourrait devenir un "terreau" fertile en faveur de l'islam.













    2

Les commentaires sont fermés.