La règle du jeu

Dans mon groupe de pétanque il y a une majorité d'hommes. Ce qui donne parfois des ambiances électriques. On se frite verbalement parfois, on gronde, roule les mécaniques. Il arrive qu'on se traite de cons. En général c'est la conséquence d'une pression excessive mise sur un joueur.

pétanque,jeu,règleCe n'est pas habituel, loin de là. Et on évite quand il y a femmes et enfants.

Mais ce serait injuste de réduire nos parties à cela. Par exemple cette semaine l'un de nous a dû être hospitalisé d'urgence. Il est en état critique.

Dans un tel cas on oublie les fâcheries. Tout le monde s'inquiète pour lui. On se transmet les nouvelles. Certains ont entrepris de nettoyer son appartement pour lui faire une bonne surprise à son retour.

Dans le jeu des relations, jeu au sens de mouvement et d'interactions, nous pouvons nous quereller un moment. Jamais trop longtemps toutefois.

Et quand l'un va mal, les autres s'en inquiètent et font ce qu'ils peuvent pour le soutenir.

C'est la règle du jeu.

Catégories : Divers, Philosophie, Refondation, Repères, société 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.