Volcans : pandémie…  d’éruptions

Je vous propose un rapide voyage autour du monde à la recherche des récentes éruptions volcaniques. Il n’y a pas que la Cumbre Vieja. Cette période est fertile en éruptions. Par exemple celle du Fuego au Guatemala. Celle-ci fut courte: une durée de 32 heures. Attachez vos ceintures!

 

volcans,eruptions,cumbre viejaGuatemala: le Fuego

Au Guatemala c’est la Montagne de feu, le volcan Fuego, qui s’est offert une éruption-minute:

« L’éruption du volcan de Fuego, situé près de la capitale du Guatemala, a pris fin vendredi, après 32 heures d’activité, et aucune victime n’a été signalée, a annoncé l’Institut national de volcanologie (Insivumeh). »

Mais c’est un peu l’habitude: la précédente éruption a eu lieu en 2018. Selon un porte-parole:

« L’éruption a provoqué une coulée de lave de six kilomètres de long à la base du volcan qui se trouve à 35 km au sud-ouest de la capitale, a ajouté le responsable. Il s’agissait de la plus forte éruption de ce volcan enregistrée depuis le 3 juin 2018 qui avait fait 215 morts et autant de blessés. »

À noter que le Guatémala a connu, au printemps dernier, une forte éruption du volcan Pacaya.

 

 

volcans,eruptions,cumbre viejaJapon: l’Otake

Au japon aussi un volcan entre en éruption. Là-bas c’est fréquent, le pays est sur la ceinture de feu du Pacifique. Mais pour sa concomitance avec les autres je la mentionne, même si cette concomitance ne permet à ma connaissance aucune interprétation sur un lien éventuel. Selon la Tribune de Genève:

« Un volcan dans le sud-ouest du Japon est entré en éruption, projetant des pierres dans un rayon de près d’un kilomètre, ce qui a entraîné le relèvement du niveau d’alerte dans la zone, annonce mercredi l’agence de presse Kyodo. Le niveau d’alerte est désormais de 3, sur un total de 5, avec l’interdiction de s’approcher du cratère du volcan Otake, dans la préfecture de Kagoshima. »

L’image 2 est extraite de Wikipedia.

Puis-je me permettre un jeu de mots assez moyen? Allez: Niveau d’alerte relevé? Les japonais sont aux taquets pour Otake.

Voilà, c’est fait.

 

 

volcans,eruptions,cumbre viejaSicile: l’Etna

En Italie l’Etna est à nouveau entré en éruption mardi dernier. Bon, lui on ne s’en étonne pas:

« Après une accalmie d’environ trois semaines, le volcan sicilien Etna est de nouveau entré en éruption mardi. L’aéroport local était toujours accessible mardi peu avant midi. L’Institut national de géophysique et de vulcanologie (INGV) a enregistré mardi matin une activité croissante à l’intérieur du cratère. Un nuage de cendres s’est élevé à environ 9000 mètres dans les airs, tandis que de la lave coule sur le flanc sud-est du volcan. »

D’ailleurs:

« Le volcan, qui culmine à 3357 mètres d’altitude, a craché de la lave et des cendres à plusieurs reprises depuis le mois de février. Une cinquantaine d’éruptions ont été recensées. »

 

 

volcans,eruptions,cumbre viejaIslande: le Geldingadalir

Mon chouchou c’est lui, à cause de son nom joli des terres du nord, qui signifie en français: vallée des hongres.

Il vient de batte le record de durée d’une éruption en Islande, selon les relevés. J’ignore quand les relevés ont commencé et s’il y a eu par le passé d’autres éruptions plus longues:

« Depuis le 19 mars 2021, le nouveau volcan "Fagradalsfjall" est en éruption permanente. Après 800 ans de sommeil dans cette région ! Le cracheur de lave est situé en Islande, à une heure de route à peine de la capitale Reykjavík. »

Sauf qu’il y a controverse sur le nom. Les Islandais parlent du Geldingadalir, ou de Geldingadalsgos, l'éruption des vallées de Geldingadalir.

Selon le magazine Geo:

« Il s’agit d'une petite éruption fissurale, à ne pas confondre avec les manifestations explosives des volcans comme l’Hekla, l’Eyjafjallajökull, le Grímsvötn ou le Bárðarbunga. Les éruptions fissurales sont la très grande majorité en Islande. Comme des œufs au plat, elles surgissent un peu de nulle part et se répandent en magma. »

On trouve une jolie présentation sur ce site. L’image vient du Icelandic Meteorological Office.

Ah, la douce poésie de ce nom devenu si familier à nos compagnies aériennes. l’Eyjafjallajökull.

 

 

volcans,eruptions,cumbre viejaRépublique Démocratique du Congo: le Nyiragongo

Il avait causé une trentaine de morts lors de son éruption du printemps dernier. Depuis un étrange phénomène se produit:

« Un lac de lave a réapparu dans le cratère du volcan Nyiragongo, sans constituer un danger imminent, quatre mois après l’éruption qui avait causé la mort de 32 personnes dans l’est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche d’experts. »

Selon l’un d’eux c’est un bonne nouvelle:

« Ce n’est pas un phénomène qui présente un risque imminent d’une nouvelle éruption, par contre c’est un phénomène qui permet au volcan de respirer. C’est un signe naturel. L’apparition de ce lac de feu dans le cratère minimisera des tremblements de terre dans la zone volcanique de Goma. »

 

Je pourrais faire une longue liste. Un site s’y colle ici, avec tous les volcans actifs ces dernières 24 heures.

 

 

volcans,eruptions,cumbre viejaMayotte: sans nom

Petit détour par Mayotte dans l’océan Indien. Depuis deux ans on assiste à la naissance d’un nouveau volcan sous-marin qui n’a pas encore reçu de nom.

« Le nouveau volcan est situé à 3 500 m de profondeur. Sa taille actuelle est évaluée à 800 m de hauteur avec une base de 4 à 5 km de diamètre. Le panache de fluides volcaniques de 2 km de hauteur n’atteint pas la surface de l’eau. Les émanations de gaz constatées sur le littoral de Petite-Terre par la population sont, selon la mission, un signe habituel rencontré dans ce type d’activité volcanique et feront l’objet d’études spécifiques. »

Voilà qui va réchauffer un peu plus l’océan.

 

 

volcans,eruptions,cumbre viejaLa Palma: la Cumbre Vieja

Je termine avec celui dont je parlais précédemment et sur lequel des caméras espagnoles sont branchées en continu. Le plus menaçant actuellement. Celui qui crache, qui rote, qui gronde, qui vomit, explose, déchire le ciel et la terre.

L’éruption de la Cumbre Vieja, ou « le vieux sommet » en français, est un peu plus calme ce matin que samedi, quand une partie du cône s’est effondrée, entraînant de nouvelles rivières de laves et un souffle pyroclastique local.

Le nuage toxique semble avoir été inoffensif sur les régions survolées en Afrique et Europe. Trop peu dense, il s’est perdu dans les cieux.

 

 

Entre les volcans, les tremblements de terre, les tsunamis, tempêtes, ouragans, sécheresses, famines, froids extrêmes, chute de météorites, bêtes sauvages, virus, guerres, accidents, etc: la Terre si belle est quand-même un endroit relativement dangereux.

Pour les volcans on ne peut rien faire. Pour les animaux sauvages on peut tenter de les convaincre que leur avenir sera sans viande. Essayez, ça ne mange pas de pain.

 

 

 

 

Catégories : Science, Volcan 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Encore un texte pour réfléchir et penser l'avenir !
    L'idée selon laquelle la Nature serait bonne ne tient pas la route, semble-t-il. Dame Nature n'est, ni bonne, ni mauvaise car, pour elle, on n'existe pas. Et la puissance de l'Homme est toute relative face aux élément naturels. Quelle leçon de modestie !
    Par contre, le vivant paraît fragile sur le long terme, long à nos yeux mais minuscule à l'échelle de l'Univers. Quelques siècles ont suffi à l'Homme pour dominer la vie sur la planète. S'il ne maîtrise pas encore les catastrophes naturelles, il agit fortement sur son environnement....

Les commentaires sont fermés.