Écriture « inklusive » : nouveau recul médiatique

Après Ciel & Espace, la chaîne de télévision TMC a tenté de lancer une nouvelle émission dont le titre était écrit en inklusif: « Chef.fe.s, en cuisine, en famille. »

 

ecriture inclusive,chef.fe.sL’émission tente de surfer sur le succès de M6 et Top Chef. Elle a été annoncée dès le 13 juillet sur différents sites comme vl.-media:

‘CHEF.FE.S’ : plongez dans le quotidien des grands chefs de la cuisine française avec le nouveau programme de TMC. »

Étrangement dans d’autres médias, comme Ouest-France, la prosette inklusive n’y est pas. Publié le 13 juillet, l’article a été modifié le 29. Pourtant le 29 aucun abandon de l’inklu n’était envisagé, puisque le 2 août sur la chaine l’émission se déroulait sous le premier titre. Ouest-France l’a modifié dès le début, ou plus exactement n’a pas repris l’orthographe inklu:

«Chefs: en cuisine et en famille», le docu-réalité de TMC dévoile le quotidien de grands cuisiniers. »

 

Le 15 juillet on trouve encore ce premier titre inklu:

Chef.fe.s, la nouvelle émission de TMC avec Nina Métayer, Matthias Marc, Julien Sebbag…

 

Le 20 juillet dans le Journal des Femmes, ce n’est pas inklu:

CHEFS, en cuisine et en famille : le docu-réalité événement de TMC

 

ecriture inclusive,chef.fe.sLe 22 juillet ce n’est pas inklu:

«Chefs: en cuisine et en famille», le docu-réalité de TMC dévoile le quotidien de grands cuisiniers. »

 

Le 27 juillet Femme Actuelle confirme sa résistance:

« Chefs, en cuisine, en famille" : qui sont les 10 candidats de la nouvelle émission de cuisine de TMC ? »

 

Certains restent dans la ligne. Le 28 juillet:

« Chef.fe.s : le docu-réalité qui dévoile le quotidien des chefs cuisiniers. »

 

Après cela change. L’émission a bien commencé le 2 août sous le titre en inklu… avant de l’abandonner quelques jours plus tard!

Au début tout semble rouler. Le 2 août une bonne partie des médias suit l’inklu, toujours avec le point bas (final) et non médian. Faute de point médian sur le clavier? Par exemple:

« Chef.fe.s (TMC) : qui sont les chefs de cette nouvelle émission ? »

 

ecriture inclusive,chef.fe.sPourtant d’autres médias renoncent toujours à l’inklu, comme ici sur Télé 7 jours du 2 août:

« Chefs : Qui sont les 10 grands chefs cuisiniers du nouveau docu-réalité de TMC ? »

 

Et puis ça craque. La chaîne débaptise le programme, enfin elle renonce à l’écriture inklu. On ne sait pas ce qui a fait reculer la production. On sait que le programme a fait un flop.

Dans un commentaire sur ce flop, à part les chiffres d’audience, on peut lire:

« … sa nouvelle émission culinaire « Chef.fe.s, en cuisine, en famille ». Un tout nouveau concept dans lequel les téléspectateurs découvrent l’intimité de grands chefs prestigieux. (…) TMC est parti à la rencontre de dix chefs emblématiques dont sept hommes et trois femmes. (…) Chacun des chefs a des grands projets… »

Comme vous le remarquez, il n’y a plus de féminin ou d’inklusif! 

«  On ne va quand-même pas s’emmerder à mettre ces foutus points partout, déjà qu’on nous a imposé ce délire illisible dans le titre, doit se dire le rédacteur en chef. Nous on a envie d’être lus, pas de finir dans un musée du féminisme braque. »

Je n’ai pas eu le réflexe de copier la page avec l’ancien titre, mais j’ai une copie d’écran d’après le renoncement (image 3 en haut à gauche). Une chose aussi est amusante: les images du générique avant (1) et après (2).

Le plus réjouissant c’est que nombre de médias ont immédiatement renoncé à l’inklu. 

Tout n’est pas encore perdu…

 

 

Catégories : Divers, Féminisme, Politique 5 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • La persévérance serait donc payante ? Les hommes et les femmes auraient-ILS compris que la défense de la langue est plus importante que les lubies féministes ?

  • Il reste d'autres idioties à corriger ou si possible éliminer:
    Le genre de titres comme "Rendre la vaccination sexy (sic) pour les jeunes"
    L'utilisation de la notion de ADN pour n'importe quoi, par exemple "la pétanque fait partie de l'ADN des Français du Sud" (j'ai inventé celle-là)
    Etc.
    En fait, relèvent toutes d'un manque de culture, sous différentes formes.

  • J'adore vos paragraphes en français "Molière" et déteste la nouvelle vague du français ... féministe

    J'imagine assez mal un homme de loi dicter une procédure en ... "Inklu" à une secrétaire qui travaille dans la basoche depuis son apprentissage et qui doit, tout à coup, non seulement veiller à la présentation (important) mais encore réapprendre l'orthographe ...

    Perso, j'aurai pas supporter ...

  • Je vais essayer d'être constructif, pour une fois: qu'ils aillent se faire avec leur écriture intrusive.

  • Jean-Paul,

    C'est constructif et très inclusif, puisque le mot manquant laisse toutes les possibilités à disposition sans en exclure aucune.
    :-)

Les commentaires sont fermés.