Mickey et le téton de la discorde

Qui sont ces étrangers religieux qui soufflent comme des bêtes sur Marne-la-Vallée? Qui s’offusquent dès qu’un téton de femme est visible? Des Sikhs? Des Muslims? Des Shintoïstes? Des Hindouistes? Des Cathos?

 

disneyland,allaitement,religion,exclusion,mickeyÉtrangers

Non, pas les cathos, ils sont habitués aux nénés à l’air avec toutes les images de Marie allaitant le ch’tît Jésus. Et il y en a des jolies.

Le Concile de Trente a bien demandé l’abandon de la nudité dans les représentations artistiques religieuses avant qu’elles ne tournent au porno, mais on ne pouvait pas brûler les oeuvres du passé. Mais quelques cathos intégristes pourraient quand-même tiquer.

Les musulmans sont de bons clients pour ce genre de polémique, précisément les radicaux super-puritains qui pourtant, en France, ont menacé Mila de viol – ce qui serait donc moins grave que d’allaiter. Les autres je ne sais pas mais je doute que les sikhs goûtent à ce spectacle.

Mais de quoi s’agit-il? D’une femme qui visitait Disneyland.

« Deux agents de sécurité ont demandé à une maman qui allaitait en public de se cacher. Après l’intervention de la ministre Marlène Schiappa, la direction a reconnu une erreur. »

La mère raconte:

« Ils m’ont dit que si je ne voulais pas, je devais aller ailleurs. Qu’il y avait des gens d’autres cultures et d’autres religions qui peuvent me voir. »

Quelles cultures? Quelles religions? Et, question embêtante, toujours la même: les étrangers peuvent-ils faire la loi hors de leur pays? Non, sûrement pas. 

 

disneyland,allaitement,religion,exclusion,mickeyStigmatiser

Nous européens blanc-caucasiens, n’avons pas évolué vers une plus grande liberté des moeurs et de pensée pour se voir remettre au pas puritain par des étrangers qui n’aiment pas notre mode de vie.

La mondialisation ne peut être la négation de notre évolution et de notre liberté.

Disneyland Paris s’est d’abord vaguement justifié:

« Bonjour, Disneyland Paris met à disposition des mamans, le BABY CARE CENTER avec du matériel adapté et confortable comme notamment des sièges spécial allaitement. »

Marie, témoin de la scène qui a tweeté en premier, précise:

« En raison du Covid, il y a un nombre limité de places dans cette zone et parfois de l’attente. »

Précisons qu’aucune loi n’interdit d’allaiter en public. Marlène Shiappa a réagi vivement, et pour une fois je l’approuve:

« Cher @DisneylandParis

Allaiter un bébé n’est pas un délit. Que vous ayez des salles dédiées c’est bien, mais on ne décide pas où et quand un bébé va avoir faim. Ne vous mettez pas vous aussi à stigmatiser les mères, c’est assez dur comme ça partout ailleurs. Merci d’avance. »

 

disneyland,allaitement,religion,exclusion,mickeyCivilité

À quoi Disneyland a finalement changé s position et retrouve soudain des « valeurs » (voir en fin de billet). Il faut paraître gentil, inklusif et bienveillant pour ne pas perdre sa clientèle et son fric. 

On n’est pas dupes. C’est toute l’hypocrisie des grandes boîtes et des progressistes qui se présentent dans le camp du Bien en défenseurs de la planète et de l’humanité. En réalité ils n’ont d’intérêt que pour l’argent qui rentre ou le statut social et le pouvoir qu’on leur accorde.

Mesdames, allaitez comme vous voulez, à l’image de la déesse égyptienne Isis (image 5). C’est un acte fondamental et naturel qui ne devrait pas susciter tant de réactions de rejet. Des réactions incompatibles avec notre belle culture blanche européenne (oui, oui, j’insiste...).

Mesdames et messieurs les étrangers religieux qui venez vous distraire dans nos pays, ne nous dites pas ce que nous devons faire chez nous. 

Quand moi je vais chez vous je me plie à vos moeurs sans discuter, sans restriction, cela me paraît le plus normal du monde. C’est une question de civilité et de respect. 

Alors faites de même avec nous. Ou bien restez chez vous. Après tout, personne ne vous oblige.

 

Images, dans l’ordre:

 

Nino Pisano, XIVe siècle

Sculpteur anonyme XIVe siècle

Gérard David, XVe siècle

Le Greco, XVIe siècle

Isis Lactans, époque Saïte, XXVIe dynastie

 

disneyland,allaitement,religion,exclusion,mickey

disneyland,allaitement,religion,exclusion,mickey

disneyland,allaitement,religion,exclusion,mickey

Catégories : Divers, Philosophie, Politique, société 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Qui est contre le téton dénudé ? Bonne question. Mais avant d'y répondre, que dit la loi ? Si j'ai bien compris, on autoriserait la tétée en public, et donc l'apparition d'un sein, à condition de l'utiliser uniquement pour nourrir bébé. Il serait par contre prohibé s'il se dénude sans raison. Il y a là une contradiction qui ne gène pas la "femen" qui s'en donne à cœur-joie. Il y a aussi une tolérance sur les plages, me semble-t-il.
    Mais la poitrine féminine ne jouerait-elle pas un autre rôle ? Celui d'attirer le regard masculin par exemple. Chacun sait que le soutien-gorge est là pour soutenir, mais certainement pas pour pour cacher. On a bien inventé le décolleté pour séduire, non ? On sait aussi que les nénés, s'ils ont été créés pour les enfants, ce sont les papas qui jouent avec. "Cachez ce sein que je ne saurais voir" est bien hypocrite. D'un côté comme de l'autre : de celui qui ne veut pas voir ; de celle qui ne veut pas montrer;
    Moralité ? Mesdames, soyez indulgentes avec ceux qui dégustent des yeux, votre corsage ; ne tapez pas tout de suite #Metoo sur votre clavier.

  • Où peut-on trouver la liste officielle des pervertions sexuelles selon qu'elles sont réprimées, tolérées, admises ou encouragées ?

  • Votre liste est dispo, gratos, dans l'oeil du voyeur.

Les commentaires sont fermés.