Sexisme : renvoi d’ascenseur

Renvoi particulier puisqu’il s’agit de détourner une image et de lui faire dire autre chose sur le même thème. L’image 1 est une publicité pour le No d’urgence 147, avec un visage de femme en gros plan (clic pour agrandir).

 

sexisme,pro juventute,salope,violeur,Elle est traitée de « sale pute », mais ce n’est pas une incitation! Cela laisse entendre que dans l’actuelle guerre des sexes, les hommes pensent cela des femmes. Sans quoi les concepteurs auraient mis des nuances.

Le logo du 147 reprend pourtant la démence inklusive que l’on connaît, où non seulement des foldingues et asociaux de service militant pour déconstruire notre culture et la masculinité, mais aussi des institutions jusque là respectables, rajoutent ce petit e féminin qui ne laisse pas grand place aux dames:

« 147.ch te rend plus fort·e. »

On pourrait croire que le message s’adresse donc aux hommes comme aux femmes. Ah que non. Car si c’était le cas ont lirait à gauche:

« Là quand ils-elles sont tou·te·s contre moi. »

sexisme,pro juventute,salope,violeurLa phrase ici n’accuse donc que les hommes, et tous les hommes. D’ailleurs ce n’est pas compliqué: dès que l’on voit de l’écriture inklu c’est contre les hommes.

J’ai donc détourné cette image (2, clic pour agrandir) afin de rétablir l’équilibre des sexes. C’est aussi cela l’égalité.

Oh les mecs, ne donnez surtout jamais rien au 147 ou à Pro Juventute. Rien. Car c’est avec votre fric qu’ils vous insultent et vous dénigrent. Ce sont des sexistes misandres, des tordus toxiques qui se protègent derrière les femmes, lesquelles ne sont pour eux que des objets statistiques et des sources de revenus.

Rien, rien donner.

 

 

Catégories : Divers 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Cher Homme Libre, Merci pour cette excellent billet et vos mises en garde dont nous nous souviendrons.

    Je me permets de vous écrire à propos d’un autre sujet qui vous/nous tient à coeur: celui de la propagande pro-réchauffement climatique.

    Dernièrement, une amie de Genève m’a montré le programme du "Petit Saconnex en fête" et à ma grande surprise voici ce que j’ai trouvé dans ce programme:

    Mercredi 7 juillet, de 12 à 14h, Le Climat en péril. Echange avec Exctinction Rebellion.

    Et

    Mercredi 14 juillet, de 10 à 12h, Le Climat en péril. Echange avec Exctinction Rebellion.

    Vous pourrez le voir vous-même ici:

    https://ahptsg.ch/programme-le-petit-saconnex-en-fete/

    Cette propagande est bien entendue financée par la ville avec nos impôts:

    https://www.geneve.ch/fr/agenda/ville-presente-petit-saconnex-fete

    Donc l’Etat profite de cette manifestation populaire pour faire de la propagande, alors que le peuple vient de refuser la loi CO2 et qu’Extinction Rebellion n’est rien d’autre qu’un groupuscule d’extrême-gauche, qui encourage ses membres à comettre des actes illégaux (comme on le voit dans son formulaire d’inscription). De plus, comme on le voit clairement dans ses statuts, si on se donne la peine d’aller en ligne, cette assocation prétend que la lutte contre le réchauffement est liée à la lutte contre le racisme systémique, l’utraféminisme etc. etc.

    https://www.letemps.ch/suisse/justice-sociale-climatique-meme-combat

    Cette une vaste fumisterie et un vrai scandale que l’Etat promeuve ces idées et encourage donc des actes illégaux.

    J’espère que ces activistes seront bien reçus les 7 et 14 juillet prochain par des gens sensés qui démontent leur propagande mensongère.

    Bien à vous.

  • Il faut impérativement en informer https://twitter.com/PepiteSexiste

  • J'ai essayé, on verra si cela passe.

  • Il est proprement scandaleux de faire de l'homme un coupable et de la femme une victime. Mais ça marche. On voit même des partis politiques, de droite comme de gauche, reprendre cette propagande féministe. Homme-libre a raison. Ne donnons pas un sou à ses associations misandres. J'ajouterais : épluchez les programmes de nos hommes politiques et ne votez pas pour ceux qui reprennent à leur compte cette guerre des sexes.

Les commentaires sont fermés.