Il y a 5’900 ans il n’y avait pas de glace dans les Alpes tyroliennes

Du moins en-dessous de 3’000 à 4’000 mètres. La Tribune de Genève fait état d’une étude universitaire suisse: « … les Alpes étaient probablement libres de glace, jusqu’à une altitude de 3000 à 4000 mètres, avec des glaciers nettement plus petits qu’actuellement. »

 

alpes,tyrol,glaciers,minoen,holocene,Les chercheurs ont étudié la glace accumulée de certains sommets, en particulier le Weißseespitze en Autriche. La plus ancienne glace trouvée par carottage sur une zone élevée d’accumulation date d’environ 5’900 ans.

« Notre datation de la glace juste au-dessus du substrat rocheux indique que la masse de glace à WSS s’est formée plus tôt que (5,9 ± 0,7) ka cal et a été glaciée continuellement depuis. Cela implique que même l’emplacement du sommet du WSS à 3’500 m d’altitude était libre de glace pendant un intervalle antérieur à (5,9 ± 0,7) ka. »

alpes,tyrol,glaciers,minoen,holocene,Il n’y avait pas de glace en-dessous de 3’500 à 4’000 mètres, cela il y a plus de 5900 ans. Le CO2 était alors très bas alors que la température était plus élevée qu’aujourd’hui (image 2, se lit de droite à gauche).

Une situation bien plus extrême qu’aujourd’hui.

C’est vers la fin de l’optimum climatique de l’Holocène que la glace revient.

 

Catégories : Environnement-Climat 2 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • La Terre a certainement connu des périodes plus chaudes que le réchauffement climatique annoncé. Mais ce qui effraie les gens c'est l'accélération de celui-ci. Mais, pas de panique ! A l'échelle d'une vie il restera suffisamment lent pour nous permettre de prendre les dispositions qui s'imposent. En une seule année, la science nous fournit aujourd'hui un vaccin contre un virus inconnu. Nos ancêtres morts de la peste n'avaient pas cette chance. Soyez optimistes ! N'écoutez-pas ceux qui vous annoncent la fin du monde et essayez de passer de bonnes fêtes de fin d'année.

  • Pardon, je corrige : "il restera suffisamment de temps pour nous permettre..."
    Merci pour votre indulgence.

Les commentaires sont fermés.