Les croque-morts sont dans le noir

Rien à voir avec la chanson de feu Johnny « ah que » Hallyday, Noir c’est noir (il n’y a plus d’espoir). Les croque-morts ne sont pas désespérés. Ils sont « chargés », comme le titre le Matin dimanche d’hier. Chargés? Vous avez dit chargés?

 

covid,pandémie,croque-morts,Nan, pas chargés à la cocaïne! Quand-même. Ni chargés comme des mules. D’ailleurs, ils n’utilisent pas de mules. C’est trop lent et salissant. Ils préfèrent conduire les morts dans de belles limousines américaines aux chromes rutilants.

Eh bien, ils pourront s’en acheter d’autres, des limousines. Et des costumes tellement noirs qu’on dirait les Men in Black (image 1).

Car ils sont chargés... de boulot!

 

Croque-mort c’est le secteur économique qui cartonne. Un secteur de plus en plus branché – pour preuve ce cercueil iPhone (image 2).

Le métier fait un  boum, si j’ose dire. Ma foi, chacun son job. Les médecins vivent de nos maladies, les psy de notre enfance malheureuse, les épiciers de nos famines: les croque-morts, eux, vivent de notre décès.

Décéder est une activité relativement stable et peu rentable en moyenne saison. Pas de surconsommation ici, d'ailleurs on ne voit aucune pub de Pompes Funèbres incitant à mettre un terme à sa vie. Chaque individu ne meurt qu’une seule fois, même s’il prend de l’engrais. Une seule récolte est donc possible par existence.

Pour que ça paie, pas de mystère: il faut du chiffre.

 

covid,pandémie,croque-morts,

Eh bien, avec la Covid c’est l’aubaine. Le Matin a enquêté auprès des croques-morts valaisans. Ils ont jusqu’à quatre fois plus de clients que d’habitude à pareille époque. Ils n’arrêtent plus d’allumer le feu… de l’incinérateur.

Ça fait chaud au coeur de les voir prendre ainsi soin de nos chers disparus alors que la cendre encore tiède s’accumule dans des urnes empilées.

Le commerce tourne, un commerce très rentable en temps de crise ou de guerre. Les croque-morts sont dans le noir.

Dans les chiffres noirs.

 

 

 

 

Catégories : Humour, Santé 15 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Nous les cannibales quand on a trop de provisions on on invite toute la foret a un grand croque morts vouaivouaimonami !

  • Vous pouvez brocarder la profession de croque-morts, John, mais on sent comme une rogne. Une facture récente qui a mal passé ? C’est un service qui doit se payer, au même titre que vous payez, vous ou votre assurance, les frais d’hospitalisation même si un proche en ressort les pieds en avant. Elle demande du tact, de l’empathie et quand il s’agit d’ « arranger » les accidentés fracassés ou les suicidés, une sinécure cela n’est point.

    Si vous êtes particulièrement radin ou si vous estimez ne pas devoir entamer la part réservée à vos héritiers, pour qu’ils gardent de vous le meilleur souvenir, je ne vous apprendrai rien en vous signalant que la Ville de Genève fournit les obsèques gratos, formule basique clés en main si j’ose… Evidemment, s’il vous faut un requiem, grand-messe solennelle et cortège fleuri à la basilique, cela vous reviendra plus cher… Donc si vous habitez dans une autre commune du canton et que vous ne vous sentez pas bien, c’est le moment de songer à déménager, on n'est jamais trop prévoyant.

    Dites-vous bien qu’il y a plus grave. Oscar Wilde découvrant les honoraires de son médecin déclara : « Docteur, je meurs au-dessus de mes moyens. »

    Une dernière question : allez-vous demander que l’on mette votre chapeau dans la caisse ?

    Prenez soin de vous.

  • Je pense que le taux de mortalité de 2015 était plus important!
    Il faudrait voir ça de plus près!

  • Gislebert, c 'est de l'humour. Il ne me viendrait pas à l'idée de brocarder cette fonction parmi les plus anciennes du monde. Mais c'est un angle sous lequel on ne se pose pas trop de questions. Alors, rire de la mort et de son intendance est comme une balade à l'air en plein confinement!
    :-)

  • C'est le deux ou le trois huits au crématoire nous dit-on. Et ça n'arrange pas le climat avec tout ce gaz et ce CO2 envoyés dans les ténèbres, dans l'attente qu'une "croque-Greta" vienne nous enjoindre de nous foutre en composte...

    Perso, j'aimerais bien qu'on nous produise d'autres chiffres que la courbe de croissance des PF.

    En effet, en cette période de "surchauffe", nous avons en principe les morts "ordinaires" + les morts Covid "AOC"... et pas que... puisque, il y aurait aussi les... "au bout du rouleau" avec bonus Covid+, donc, achevés prématurément.

    Mais plus inquiétant, il y aurait ceux qui passent à l'as - mais qui ne seraient pas les moindres: les pétages de plomb qui partent en "suicette"..., les désespérés, les laissés sans soins..., les "homicidés" par négligence quoi...

    Mais c'est tellement plus simple de mettre tout ça sous Co-vide, n'est-ce pas ?

  • C'est étrange que les croques mort soient débordés. Vous aviez déjà fait un article sur le sujet, alors j'ai repris les chiffres de l'ofstat disponible jusqu’à la semaine 44 (fin octobre) 2020: L'anomalie que vous aviez soulevée ne s'est pas aplanie, bien au contraire:

    57'142 décès en Suisse en 2020, contre 56'865 en 2019 (a période égale), soit 277 de plus sachant que la population a augmentée de 26'703 personnes.

    Alors ou sont passé les 3'496 décès due au Covid ??? Ils sont bien mort du Covid mais 3500 personnes auraient oublié de mourir d'autre chose ? Ils avaient d'autres conditions médicales sévères (cancer, maladie pulmonaire, cardiaque...) mais finalement si testé positif on attribue la cause au Covid uniquement ? Une autre explication ?

    On pourrait considérer comme futile de jouer sur ces chiffres, sauf que c'est a cause d'eux qu'on mets a mort les petits commerces indépendants et nos libertés fondamentales. Le gouvernement autorise aussi les manifs de climatiques ou de fonctionnaires mais interdit celles des opposants aux mesures covid. Alors quoi ? On a tout sous les yeux et au grand jour, mais on refuse d'y croire parce que ce serait trop horrible ?

  • Autre chose curieuse:

    du 01.10.19 au 13.11.19, la TDG et 24H ont publié 567 annonces de décès (souvenirs, remerciements et avis de sociétés compris).

    Sur la même période du 01.10.20 au 13.11.20, 644 annonces (selon le même échantillonnage) ont été publiées. donc une augmentation 77 annonces par rapport à l'année précédente.

    Sachant que la population a aussi augmenté... ...oké, les immigrés (peu intégrés) n'ont pas coutume de mettre des annonces de ce type dans nos journaux....

    C'est bizarre, tout ça, non ?

  • "Alors quoi ? On a tout sous les yeux et au grand jour, mais on refuse d'y croire parce que ce serait trop horrible ?"

    C'est exactement ça Eastwood :-)

  • J'oubliais Eastwood...

    Chapeau bas !

    Vous êtes le premier à l'avoir dit.

  • Leçon sur le refus de se soumettre aux «certitudes»...

    Je vous livre ici des extraits de la lettre de Jean-Paul PELRAS, agriculteur et journaliste, à Sophie Marceau et Carla Bruni, en rapport avec la sortie du documentaire «Hold-Up». L'auteur s'est exprimé sur le site «Front Populaire» de Michel Onfray,


    « Autant l’avouer d’emblée, je n’ai pas visionné le documentaire intitulé « Hold up ». Je ne l’ai pas visionné car, lassé par l’abondance d’avis qui font et défont l’actualité, je ne veux plus essayer de démêler l’écheveau de ce qui serait mensonge ou vérité.

    Si je m’adresse à vous avec autant de liberté, ce n’est pas parce que l’une fut la fille de D’Artagnan et l’autre l’épouse d’un président, mais tout simplement car vous avez osé douter ! Posture qui, en ces temps de certitudes politico scientifiques, relève quasi-systématiquement du complot, de la conspiration, du blasphème, du parjure. Vous voilà donc passées du côté où l’on se méfie, où l’on subodore, où l’on conteste la censure, où l’on se hasarde à braver l’interdit.

    En approuvant discrètement ce documentaire vous nous avez surtout rappelé que nous avons encore le droit de nous méfier. Et ce, même si ladite fiction fut blâmée dans les heures qui suivirent son éphémère diffusion par à peu près tout ce que la galaxie médiatique compte comme publications et autres cathodiques instruments de persuasion.

    [...] Sachant que la fulgurance avec laquelle ce film fut houspillé a eu pour effet d’exacerber la défiance envers ceux qui pensent que les Français vont, ad vitam aeternam, obéir aux imprécations d’un Conseil de défense dont la fonction semble totalement échapper au pouvoir des institutions.

    Vous qui avez eu l’honneur, Sophie, de refuser la Légion d'honneur, vous venez donc de nous réconcilier avec le refus des évidences. Celui qui sourd des consciences et ne saurait souffrir d’aucune résistance, d’aucune oraison.

    Ce pays, celui où l’on ne sait plus qui du virus ou du chagrin est venu chercher nos anciens, celui où les chiffres jouent à saute-moutons avec l’angoisse des citoyens, celui où l’économie et la culture sont en train de basculer dans l’oubli, celui où la démocratie est menacée par l’incurie, a besoin de s’exprimer autrement que par procuration derrière des certitudes préalablement calibrées. Ce pays où, comme vous, nous sommes désormais des millions à oser douter quand le bricolage des pouvoirs l’emporte sur la lucidité, quand la valse des savoirs dicte son dogme aux autorités.

    Quand, peut être finalement comme dans un hold-up, quelques échevins mal inspirés ont décidé de jouer avec l’expression de nos libertés. »

  • Hold-up, pour qui veut:

    https://archive.org/download/hold-up-2020/Hold%20Up%20%282020%29/Hold%20Up%20%282020%29.mp4

    1280x780, 1,6 giga

  • J'ai essayé de regarder Hold-Up, j'ai tenu 30 minutes, et j'ai renoncé aux 2 heures suivantes.. Sur la forme je trouve mal fait, chiant, déjà vu, sans rythme, avec plein de citations peu signifiantes. Sur le fond, je pense qu'on manque de recul pour juger avec justesse des choses. J'ai lu le résumé, je ne partage pas leur point de vue, nonobstant les couacs nombreux autour de l'épidémie, surtout en France.

  • Dans l'air du Temps...:-)

  • Le recul est une denrée qui va se faire rare. Très rare...

  • Et encore d'autres morts estampillés Covid 19, à partir 1" 33
    ... mais c'est pas interdit de voir la vidéo en entier...

    [ https://youtu.be/MNohLlj2lK4?t=94 ]

Les commentaires sont fermés.