Biden, et après ?

Je prends pour acquise la défaite de Donald Trump. Pour la suite à donner aux plaintes pour fraude, les tribunaux statueront. Y a-t-il eu fraude? Disons qu’en l’état des éléments paraissent troublants. Il est donc normal que le Donald tienne sa position jusqu’au bout, au cas où il aurait raison.

 

biden,harris,trump,obama,usa,électionPas en 2024

Mais pour moi simple spectateur du monde politique, je ne m’aventure pas dans cette direction. Je n’ai aucun moyen de vérifier ces allégations.

Par contre je peux anticiper sur l’avenir. Sans être prophète, selon le scénario que je pense probable, Joe Biden prêtera serment en janvier et se retirera en 2024 ou avant. Ce scénario, hypothétique en l’état, a été abordé par Joe Biden lui-même pendant sa campagne.

Il est le plus âgé de tous les présidents. On voit déjà qu’il est plus lent, pâle et peu consistant. On peut donc s’attendre, selon cette hypothèse, à ce qu’il ne se représente pas en 2024. Sa co-listière, Kamala Harris, serait alors automatiquement la candidate démocrate, sans concurrence dans son parti, tout en étant déjà en place. Deux très gros avantages pour forcer le destin.

Selon ce scénario, Joe Biden n’est pas un président en plein avec un projet politique à long terme. Quatre ans ne suffisent pas. Il se castre lui-même, comme beaucoup d’hommes, surtout  ceux de race blanche. L’Amérique, qui valorise pourtant l’ambition personnelle, a voté pour une sorte de castrat. Après la testostérone trumpienne, voici le lait de nourrice à l’ocytocine.

Biden parle de son mandat comme celui d’une transition. Là encore, pas de projet solide et à longue portée. À croire qu’ il est juste là pour laver les draps et préparer la chambre nuptiale de Kamala Harris.

 

 

biden,harris,trump,obama,usa,électionInklusiv

Car la stratégie est de mettre madame Harris dans le costume pour faciliter son élection en 2024 – ou plus tôt si Sleeping Joe invoque des raisons de santé pour se retirer avant terme.

La candidature Biden ne serait donc qu’une sorte de chausse-pied pour mettre en place la première femme présidente des États-Unis d’Amérique. Elle en a l’étoffe et le profil vendeur et coche les critères à la mode racialiste-genrée: femme, de couleur, fille d’immigrés. Les Démocrates en retireraient sans doute une gloire illimitée.

Donc, si c’est vrai, il ne sert à rien d’épiloguer sur Biden. Il va possiblement être atteint du syndrome de François Hollande: être un président normal. On sait quel résultat désastreux cela peut produire.

Les Démocrates se moquent-ils des électeurs? Un peu, je trouve. On mise sur une personne dont on sait ne rien devoir vraiment attendre. Trump avait pris en main le politique, Biden lui semble préférer l’intendance.

On peut aussi prévoir sans trop se tromper que la langue de bois à la guimauve reviendra. Car n’oublions pas l’un des enjeux de cette élection, soit la croisade des déconstructeurs:

« Contre ce qu’ils perçoivent comme l’Amérique de Trump – raciste, misogyne, intolérante, passéiste, hostile à la science, crispée sur elle-même – les démocrates aspirent à incarner une autre Amérique, reposant sur la "diversité" et "l’inclusivité", en phase avec les développements scientifiques, reconnaissant l’urgence écologique, ouverte à l’avenir. »

 

 

biden,harris,trump,obama,usa,électionEnfants encagés

C’est évidemment très réducteur, simpliste et clivant. Mais cela marche chez certains. La revendication diversitaire souligne à quel point les États-Unis ont érigé les critères de race et de sexe en critères majeurs et permanents.

Des critères qui conditionnent toute la vie, jusque dans les séries télé où les scénaristes soignent particulièrement les gay, les noirs, les lesbiennes, les grosses, les bizarres, les foldingues, et autres minorités.

Pour Biden, l’un des plus grands enjeux actuels dans la société américaine est la reconnaissance des personnes trans. Vraiment? Je ne le pense pas. Qu’on les protège comme tout humain et qu’on les laisse vivre leur vie, oui. Que l’on en fasse des icônes, non.

Ils sont le fer de lance des déconstructeurs sociaux. Leurs théories s’opposent à reconnaître un lien entre le corps et la culture, celle-ci étant le prolongement de celui-là. Le déni du lien corps-culture, le refus de considérer le sexe biologique comme normatif, est une tentative, ou une pirouette, pour imposer à la société une sorte de normalité du  transgenrisme.

De cette manière il n'y a plus à s’expliquer et toute critique peut être taxée de transphobie. L’objectif final étant, comme le souligne le leitmotiv, de détruire ou déclasser le patriarcat, la supposée domination masculine, et l’homme blanc.

L’Amérique de Biden est victimaire, celle de Trump non, et je crois qu’il y a là une ligne de démarcation culturelle et psychologique majeure de notre époque: cultiver le fait d'être victime du destin, ou être libre.

L’Amérique de Trump n’est pas beaucoup moins douce que celle de Biden. Pour mémoire: ce sont les démocrates, sous Obama-Biden, qui ont construit les cages pour enfermer les migrants mineurs à la frontière avec le Mexique.

 

 

biden,harris,trump,obama,usa,électionTicket to ride

Marianne ajoute:

« Mais est-ce que les démocrates ont vraiment cherché à comprendre les raisons de la victoire de Trump en 2016? C’est loin d’être sûr. »

Dans le clivage Bien/Mal qu’ils entretiennent eux-mêmes, les Démocrates ne peuvent pas comprendre. Ils ne peuvent que rejeter, exclure du champ politique « normal », cette abomination. Pensez: Trump avait mis des enfants immigrés en cage à la frontière!

Au fait on a accablé Trump avec ces cages. Mais enfin, elles devaient bien servir non? Sinon, pourquoi Obama et Biden les auraient-ils construites?

Pour revenir à la possible candidature Harris en 2024, le stratagème des dems montre aussi leur paternalisme: la femme ne peut se présenter elle-même, directement, elle a besoin d’un mentor.

Kamala Harris, quant à elle, s’y voit. Elle a commencé sa comm et travaille son image. Belle femme énergique, elle a beaucoup de ressources. Un court instant de reportage télé la montre au téléphone, tenue cool et toute joyeuse, annoncer à Biden qu’il a gagné. Joyeuse et même euphorique.

Mais je crois que c’est pour elle-même qu’elle se réjouit. Elle vient de gagner son ticket pour l’avenir.

 

 

 

Catégories : Politique 43 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • "Je prends pour acquise la défaite de Donald Trump. Pour la suite à donner aux plaintes pour fraude, les tribunaux statueront. Y a-t-il eu fraude? Disons qu’en l’état des éléments paraissent troublants."

    Et pourtant, cher Homme Libre, ce ne sont pas les preuves qui manquent. Certes il ne faut pas compter sur nos médias pour nous en parler, ces mêmes médias qui nous répétaient chaque jour que Biden avait plus de 10 points d'avance sur Trump, mais je peux comprendre vous n'ayez pas le temps de faire des recheches à ce sujet.

  • Selon une chaîne tv du net , NextNews Network, les résultats de Pennsylvanie ont été remis en ballotage et Biden n'est plus en ce moment le président "elect" au profit de Trump.
    Arizona, Nevada, Géorgie, Michigan, Wisconsin, Pennsylvanie sont actuellement l'objet d'enquêtes très sérieuses sur le processus électorale, de procédures juridiques et de recomptages.

    https://www.youtube.com/watch?v=6plqf7Uj-2I

  • Et Après?

    Eh bien après, il y aura le monde de rêve que les mondialistes nous préparent. Écoutez donc le “médecin” Laurent Alexandre, parfait petit "progressiste":

    http://giovelina.com/ico/hold.mp4

    C'est ce même individu qui vient de nous dire que comme les personnes âgées ont une espérance de vie résiduelle on peut les utiliser comme cobayes pour tester les vaccins en les vaccinant de force:

    https://www.youtube.com/watch?v=ZhZQqHDeoo4

    En voici davantage sur cet individu:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Alexandre

  • Homme Libre, pour commencer, je vous conseille de lire ça:

    https://www.upr.fr/actualite/marc-zuckerberg-finance-l-organisation-des-elections-et-le-comptage-des-bulletins/

    et surtout d'écouter cette conférence magistrale:

    https://www.upr.fr/actualite/biden-president-la-reaction-de-francois-asselineau/

    Bonnne journée!

  • "Il est le plus âgé de tous les présidents. "
    Donald Trump n'est pas très jeune non plus.

  • Il faudrait arrêter d accuser les médias pro-Biden d être à la botte de ce dernier. Et ceux pro-Trump ne font ils pas les mêmes scénarii anti-Biden et la même mais dans le sens opposé?

    C est comme ceux qui accusent les médias suisses de faire le bashing anti-trump tandis que ceux qui crachent sur Biden, eux sont dans la voie honnête, laissez moi rire un bon coup à se taper le c.. par terre.

    On nous dit même que M. Biden est gauchiste (oh lala être gauchiste est un crime de lèse-majesté ! voire bientôt on nous dira que Biden est un Islamo-Gauchiste comme si les islamo-droitistes ne sont ils pas des pires des dangereux puisqu ils vendent des armes au Qatar des Frères Musulmans et à la Saoudie des Salafistes même aux anti-arméniens ...Qui a fabriqué Al Qayda de Ben Laden sauf les USA et ses alliés et amis cul et chemise qui soutiennent toujours al Nostra branche principale d Al Qayda au proche orient. Les USA "doivent" vendre des armes. Fabriquer des armes ne sert à rien si on les vend pas et pour les vendre il faudrait des guerres, non? Alors, le ciel nous a bénis s il y a une guerre en cours et s il n y en pas, on en invente et on en crée une, c est simple comme un bonjour, non? Savez-vous que le budget et les investissements militaires aux USA sont 10 fois plus que la Russie. On dit à Genève :"Quand le bâtiment va tout va" mais aux USA et toute proportion gardée :"Quand la guerre va tout va". Et Amen!

    Bien à Vous M. Homme Libre
    Charles 05

  • "Il faudrait arrêter d accuser les médias pro-Biden d être à la botte de ce dernier."

    et

    "On nous dit même que M. Biden est gauchiste"

    Pour une fois vous avez raison, Charles 05, les médias ne sont pas à la botte de Biden, mais à la botte de l'Etat profond, du complexe militaro-idustriel, des Big-pharma et des mutli-nationales qui se cachent derrière Biden.

    Et en effet, Biden n'est pas un gauchiste, mais un mondialiste durant la vice-présidence duquel les USA ont largué en moyenne 2 bombes par minute pendant 8 ans! Ce qui est risible, c'est que la gauche le soutient alors qu'il représente tout ce que cette même gauche prétend combattre!

    Ecoutez d'abord cette vidéo puis on en reparle;

    https://www.upr.fr/actualite/biden-president-la-reaction-de-francois-asselineau/

  • Voici une liste officielle des montants reçus par Trump et Biden durant ces élections de la part de leur "top donors". On voit bien qui se cache derrière le "gentil" Biden que la gauche aime tant: ce sont les plus gros capitalistes!

    https://twitter.com/CampagnolTVL/status/1326594040343785475

  • « On peut donc s’attendre, selon cette hypothèse, à ce qu’il ne se représente pas en 2024. Sa co-listière, Kamala Harris, serait alors automatiquement la candidate démocrate, sans concurrence dans son parti, tout en étant déjà en place. »

    De mon point de vue, il fera le « minimum syndical », quelques mois à une année, p'têtre deux... puis, déclenchera le processus "retrait pour raisons de santé", ce qui aboutira à la reprise des manettes par la vice-présidente... ce qui peut être risqué pour elle,.. trop de bêtises, et c'est le deuxième mandat à la trappe... malgré tout, elle aura largement le temps pour exercer son pouvoir de nuisance.

  • @ Petard:

    Dans cette hypothèse, plausible, elle serait alors automatiquement la première femme présidente, même par intérim.

  • Toujours dans cette hypothèse, il pourrait faire trois ans, pour que les américains n'aient ensuite pas le temps de se fatiguer de la dame.

  • Je pense que dans notre «Occident», les armées nationales destinées à se défendre contre des Etats ennemis, c’est une foutaise complète.

    Les guerres à venir, ça ne sera plus un pays contre un autre; mais une partie d’un pays contre une autre partie du même pays. En clair, dans chaque pays ça sera la guerre des souverainistes contre les mondialistes. Pour moi, c’est clair, c’est entre ces deux factions que ça va chauffer. La haine est si intense, que je doute qu’on va y échapper.

    On le voit parfaitement bien maintenant avec cette Amérique coupée en deux. À supposer que le résultat de cette élection soit invalidé (admettons avec raison, pour fraude massive), ben… je pense que ça reviendrait à appuyer sur le bouton.

    Donc, les Tribunaux, Cour suprême, et Cie, n’invalideront pas ce résultat… car avec des Ricains individuellement sur-armés, qui aiment se la jouer John Wayne, ça serait le feu d’artifice !

    Et ça les dems le savent, et ils comptent là-dessus.

  • « pour que les américains n'aient ensuite pas le temps de se fatiguer de la dame. »

    Très très bien vu !

  • @M.A.

    Je veux bien ne pas trop se méfier de votre écrit sauf quand vous dites:" Et en effet, Biden n'est pas un gauchiste, mais un mondialiste durant la vice-présidence duquel les USA ont largué en moyenne 2 bombes par minute pendant 8 ans!

    Je crois que l empire hégémonique USA est en fin de carrière et tant mieux dans un monde qui doit et va être multi-polaire et non pas mono polaire à l américaine.

    Biden serait un peu moins voyou que Trump ce qui est la seule différence entre un Démo-Publicain et un Répu-Crate. Le mal est dans la politique des USA qui ne sait faire que la guerre et vendre ses armes. Il y a eu 217 grandes guerres extra-terrritoriales depuis la fondation des USA il y a 260 ans avec une moyenne d une grande guerre par année d existence. Même ils ont démarré leur USA par un génocide des Amérindiens en faisant la peau à 1 million de peaux rouges et pour lesquels aucun des pays du monde inclus les USA ne reconnaisse ce génocide. C est celà ce qu on appelle, comme Stephan Hessel l avait dit (sur un autre sujet bien entendu dont celui de Gaza, grand prison à ciel ouvert): Il y a beaucoup de Peuples , d Etats même des religions "principales" sur la Terre qui n ont retenu aucune leçon de l Histoire du Monde surtout pas de leur propre Histoire qu elle soit "glorieuse" ou très dramatique, ils répètent les erreurs à l infini comme si rien ne s est produit"

    Bien à Vous M. Homme Libre.
    Charles 05

  • "Biden serait un peu moins voyou que Trump ..."

    De toute évidence vous ne vous êtes toujours pas renseigné sur Biden pour dire une énormité pareille. Je n'ai jamais dit que Trump était parfait, loin de là, mais en comparasion de Biden qui a trempé dans la politique pendant presque 50 ans, c'est un enfant de choeur. Cependant, si vous préférez croire la propagande des médias mondialistes et la répéter sans jamais ne rien vérifier, libre à vous.

    A une certaine époque la propagande nous disait aussi que la Terre était plate et que le Soleil tournait autour d'elle. Vous y auriez cru? Tous ceux qui n'étaient pas d'accord méritaient le bûcher, tout comme de nos jours Donald Trump et tous ceux qui osent le soutenir sont jetés dans les flammes par les bienpensants. Ocasio-Cortez veut d'ailleurs dresser une liste noire des supporters de Trump pour leur nuire et les empêcher de trouver du travail etc.:

    https://www.foxnews.com/politics/karl-rove-aoc-left-blacklist-trump-staffers

    "Le mal est dans la politique des USA qui ne sait faire que la guerre et vendre ses armes."

    Justement, ça tombe mal pour vous, car Trump n'a déclenché AUCUNE guerre contrairement à ces prédécesseurs, en particulier Obama et Biden.

    Renseignez-vous par vous-même, Charles. Faites ce tout petit effort. Commencez par regarder la vidéo que je vous ai conseillée:

    https://www.upr.fr/actualite/biden-president-la-reaction-de-francois-asselineau/

    et ensuite, si vous n'êtes pas d'accord, creusez, vérifiez par-vous-même pour voir si c'est vrai.

    C'est aussi simple que ça, mais il faut le vouloir.

    Tout le reste est perte de temps!

  • Si l'on accepte l'idée que l'homme ou la femme providentiel-le n'existe pas en politique, le parti a prendre est celui d'attendre que chaque nouvelle élection vienne chasser celui ou celle qui était en poste jusque-là.

  • @M.A.
    Vous me dites:"Tout le reste est perte de temps!"
    De même pour moi en ce qui concerne vos écrits qui vont toujours dans la mauvaise direction et ceci malgré tout le respect que je dois à ce Blog de M. Homme Libre.

  • @ Charles 05

    Tout d'abord vous me répondez sous le mauvais commentaire, tout comme l'aurait probablement fait Biden, mais je peux parfaitement comprendre.

    Bref, encore une fois vous êtes totalement à côté de la plaque, car vous ne voulez pas aller au fond des choses.

    Je me moque pas mal de savoir ce que vous pensez des mes écrits qui selon vous vont toujours dans la "mauvaise direction."

    Pour la troisième fois, je vous demande simplement d'écouter la présentation d'Asselineau et si elle ne vous convient pas de nous prouver en quoi il a tort. Si vous pensez qu'il ment sur tout ce que Trump a fait de bien (diminution du chômage, de la pauvreté, pas de guerres etc.), montrez donc qu'il a tort avec des preuves à l'appui.

    A partir de là on pourra vraiment discuter, sinon comme je le dis avec raison "Tout le reste est perte de temps!" car, en effet, il ne sert à rien de débattre avec quelqu'un qui évite tout débat pour ne pas avoir tort et se réfugie derrière des attaques infantiles face à son adversaire.

    Est-ce donc trop difficile pour vous? Ou est-ce simplement par ce que vous avez peur de voir la réalité en face et de ne pas avoir d'arguments pour la nier?

    **

    PS: Et au fait arrêtez de lécher les bottes de tous les blogeurs avec des phrase du style "...et ceci malgré tout le respect que je dois à ce Blog de M. Homme Libre.", car à la longue ça devient assez pathétique,

  • "On nous dit même que M. Biden est gauchiste"

    « les médias ne sont pas à la botte de Biden, mais à la botte de l'Etat profond, du complexe militaro-idustriel, des Big-pharma et des mutli-nationales »

    « Biden n'est pas un gauchiste, mais un mondialiste »


    C'est curieux... on est à peu de choses près, face à la même mouvance, que celle de 1918, de sinistre mémoire: le bolchévisme.

    Voir ici, “le tragique destin des Romanov” :
    [ https://bit.ly/3kq2VPR ]


    Même mécanisme, même folie de vouloir imposer un bonheur planétaire.


    « la gauche le soutient alors qu'il représente tout ce que cette même gauche prétend combattre! »

    La gauche socialo-bisounours a toujours confondu table pour bar....

  • Bon, je ne vois pas trop de quoi on parle.
    Biden semble élu, personne (à part Trumpy et ses proches, et une partie des conservateurs attentistes qui attendent la fin de son règne pour déclarer ce qui conviendra) ne le conteste.
    Les Américains ont voté. Point.
    Aucune trace de fraude n'est constatée. Il reste les "on dit" et les tenants du grand complot qui ont de quoi se lâcher.
    Les jeux sont faits.
    Ensuite, on aime ou pas Biden. Bien sur. So what?
    Il es "plus à gauche (en clair, il est centriste, parce que la gauche américaine, hein... ça ne va pas très loin.)

    Au moins, hors de tout contexte politique, ce sera un président consensuel, qui a un vocabulaire et une manière de s'exprimer supérieure aux diatribes délirantes du précédent (qui n'excède pas les connaissances et le vocabulaires du précédent) et un savoir vivre convenable.
    Sortir d'une période de débilité haineuse congénitale, ça fait du bien.
    Perso, content, même si j'aurais préféré quelqu'un d'un peu plus charismatique. Bon, on fera avec.

    PDO

  • @PDO

    You said:

    "Les Américains ont voté. Point. Aucune trace de fraude n'est constatée."

    "Sortir d'une période de débilité haineuse congénitale, ça fait du bien."

    and

    "...diatribes délirantes de son prédécesseur, lequel n'excède pas les capacités d'un enfant de 10 ans,"

    As I said on another blog, it cracks me up to see a someone like you, who is not even a U.S. citizen, who has never lived in the States and doesn’t know anything about the topic he's talking about except what he heard on the biased local news congratulating himself on his ignorance.

    So PDO, were you there as an official to see what was going on during the US elections? Please, stop it!

    And by the way, why do you think neocons like McCain, Bush and Colin Powells, responsible for the Gulf War, supported Biden and not Trump?

    Here, listen to Colin Powells, the notorious neocon who came up with his fake news about weapons of mass destruction and lied to the United Nations in order to justify the Gulf war. Please, listen to him supporting Joe Biden:

    https://www.youtube.com/watch?v=9ijtIYwso8Q

    It is a well-known fact Powells lied to the United Nations:

    https://theintercept.com/2018/02/06/lie-after-lie-what-colin-powell-knew-about-iraq-fifteen-years-ago-and-what-he-told-the-un/

    So, as I said, why do you think McCain, Bush, and Colin Powells supported Biden and not Trump? They supported Biden because they are neocons and warmongers, just like Biden and Obama are also neocons and warmongers, while President Trump is NOT one of them.

    Indeed, whether you like it or not President Trump did NOT wage any war unlike the Obama-Biden administration. For your information, read this:

    https://www.theguardian.com/commentisfree/2017/jan/09/america-dropped-26171-bombs-2016-obama-legacy

    And what about John Bolton, the notorious neocon who is also 100% pro-Biden?

    So please don't lecture us about things you know nothing about.

    As for the insulting expression "débilité haineuse congénitale" you apply to those who don't agree with you, I mean at least 71 millions of American citizens, it simply shows how "unbiased," "impartial," "unprejudiced" and "open-minded" you are and it should make you wonder who the real hateful guy is

    So PDO
    STOP playing "Mr. nice guy"
    STOP insulting our President, our country, and our people!

    Wyatt

  • Bon, il y a un bout de mon texte avalé par les petits démons d'internet!!
    Il fallait lire:
    "Au moins, hors de tout contexte politique, ce sera un président consensuel, qui a un vocabulaire et une manière de s'exprimer supérieure aux diatribes délirantes de son prédécesseur, lequel n'excède pas les capacités d'un enfant de 10 ans, et dispose au moins un savoir vivre convenable."

    Navré!

    PDO

  • @PDO
    Bien!

  • Mon cher Wyatt,

    Je ne vois pas en quoi j'ai insulté ton pays (bon, ce n'est pas demain que je compte demander une carte verte, hein... entendons nous). Je considère votre presque ex-président comme un homme stupide, inculte, menteur et malhonnête. Et lâche. So what? Délit d'opinion?

    En parlant d'éthique, perso, lorsque je vais sur un site anglophone, je ne m'autorise pas à utiliser le français. Tu aurais pu faire l'effort (simple politesse) de traduire ton texte en ce damn' dialecte de sous-continent : Google translate n'est pas fait pour les chiens (et en plus c'est un produit américain, cocorico! - cocorico parce que je ne sais pas imiter le cri de l'aigle américain, s'entend. Il parait qu'il "trompette" -ou Trumpette? Le jeu de mot est pourri, mais je m'en offre le luxe).

    Je peux comprendre que la défaite de celui qui semble être ton champion te reste en travers de la gorge, mais ce n'est pas la peine de trépigner en agitant tes petits poings virtuels.
    Ca ne marche pas, ce n'est pas ça la vie. Enfin, ça ne devrait pas.

    Je pourrais te répondre argument par argument, mais franchement, je préfère te laisser baigner dans ton îre. C'est plus rigolo, et surtout, les jeux sont faits, à quoi bon. Je compatis.

    PDO

  • @PDO:

    "Je pourrais te répondre argument par argument, mais franchement, je préfère te laisser baigner dans ton îre (sic)"

    No you could NOT and that is the very reason why you did NOT. And since you couldn't you are simply being insulting in the hope it will make up for your lack of arguments, thinking you could easily get away with it. But by doing so you are simply exposing all your ignorance and bad faith. I am the one who will let you macerate in it.

    PS: Before lecturing others and trying to give yourself "un vernis de culture" by using "des mots savants" such as "ire" first learn how to spell them properly, it will be more credible.

  • Zut, sur cette dernière intervention, il semblerait que j'aie fait mentir ma réputation, je ne suis plus un "nice guy". C'était ton souhait, Wyatt, non? Merci qui?

    PDO

  • @ Whyatt:

    Ok Boomer! :-)

  • @ PDO

    As always, no arguments at all, but invective.

    And by the way, sorry for you, I'm not a boomer and I'm probably much younger that you!

  • Dans son commentaire de hier vendredi à 21h01 le dénommé Wyatt, réagissant à un commentaire de PDO, renvoie à un article du Guardian datant de 2017.
    Pour ma part je renvoie à cet article paru aujourd'hui dans le même Guardian: «https://www.theguardian.com/commentisfree/2020/nov/14/republicans-election-donald-trump-fire».
    On peut y lire, notamment:
    - “(...) an election that Trump’s own Department of Homeland Security just labeled “the most secure in American history”;
    - “A fundraising campaign promised to “stop the steal” but actually lined the pockets of Trump’s personal Super Pac”;
    - “Donald Trump is a clown and deserves every ounce of ridicule thrown his way”.

    Dans le même commentaire, Wyatt a fustigé PDO en ces termes:
    “it cracks me up to see a someone like you, who is not even a U.S. citizen, who has never lived in the States and doesn’t know anything about the topic”.
    L'auteur de l'article du Guardian auquel je viens de me référer est un Américain vivant aux USA. Wyatt irait-il jusqu'à affirmer qu'il “doesn’t know anything about the topic”? Et qu'il insulte son pays et le peuple américain?
    *

  • Poor Mario,

    Instead of discussing what I said in my response to PDO concerning the fact that all the major neocons warmongers supported Biden and not Trump, you are desperately trying to
    divert the subject in order to maintain the illusion that President Trump is evil.

    Just like PDO who said:

    "Je pourrais te répondre argument par argument, mais franchement, je préfère te laisser baigner dans ton îre (sic)",

    you simply avoid a real discussion, because you know pertinently that you would be proven wrong.

    Moreover, the article I cited from the Guardian (the title of which was: "America dropped 26,171 bombs in 2016. What a bloody end to Obama's reign") was about facts which can be checked: "America dropped 26,171 bombs in 2016", while the article you cite is not about facts but simply about highly politicized opinions such as the usual "Donald Trump is a clown".

    If you want to start a real discussion, prove that I'm wrong when I say that:

    -G.W. Bush and Colin Powells, who supported the Gulf war by lying to the U.N. about the supposed weapons of mass destruction are neocons warmongers, who support Biden and not Trump. And if so, why do you think they supported Biden? Well, here is the answer:

    -the Obama-Boden administration waged several wars and dropped a record number of bombs while the Trump administration did not wage any war.

    -Incomes hit a Record High and poverty reached a record low in 2019 under the Trump administration, and in particular for Black Americans.

    All of the above are FACTS!

    This is just to begin with.

    Now, if you still want to side with neocons warmongers, just to maintain the illusion that President Trump is a monster, good for you, Mario, but this your problem not mine.

    So simply, don't be like the hypocrital Mr. Chauvet who complained several times on his blog about being censored by others, pretending that he would never censor anyone “au nom de l'inaliénable droit de réponse!” ... but who censored me twice, because my responses showed how wrong and biased his reasoning was. The good thing is that I could post my response to him on another blog!

  • • “you simply avoid a real discussion, because you know pertinently that you would be proven wrong.”
    Vous avez raison, Wyatt. Cela me ferait vraiment mal que vous me prouviez que j'ai tort. C'est pourquoi je renonce à m'engager dans une vraie discussion avec vous. Cela m'oblige à reconnaître que vous avez raison sur toute la ligne. D'ailleurs, ce ne serait pas charitable de ma part d'essayer de continuer à vous contrarier. Car visiblement, vous êtes au bord de la crise de nerfs.

    • "Now, if you still want to side with neocons warmongers, just to maintain the illusion that President Trump is a monster, good for you, Mario, but this your problem not mine.”
    Vous avez encore raison, Wyatt. J'ai un gros, gros problème et la majorité des Américains avec moi.
    Trump est adorable. Four more years!

    • "don't be like the hypocrital Mr. Chauvet (...) who censored me twice, because my responses showed how wrong and biased his reasoning was.”
    Vous avez toujours raison, Wyatt. M. Chauvet est un vilain Monsieur dont le raisonnement, contrairement au vôtre, est biaisé. Je crois d'ailleurs le lui avoir fait comprendre sur son blog (M. Goetelen peut vérifier), Malheureusement, il se trouve que M. Chauvet est seul maître à bord de son blog, tout comme John Goetelen est seul maître à bord du sien. Ce sont eux les arbitres, eux qui décident s'il y a hors jeu (offside) ou pas. Cela dit, je constate (this is a FACT) que M. Chauvet continue à publier vos commentaires anti-neocons, ce qui tendrait à prouver qu'il n'est pas aussi hypocrite que vous l'affirmez.

  • Once again, poor Mario!

    You think you've found another way to avoid discussing FACTS, but this time you have simply hit rock-bottom. I think I have rarely seen such bad faith.

    PS: Nice try, but Mr. Chauvet didn't publish my response contrary to what you said and I haven't posted anything on his blog since then. Just one more lie!

    https://nicolaschauvet.blog.tdg.ch/archive/2020/11/11/repeter-un-mensonge-ne-fait-pas-une-verite-310580.html

  • • “I think I have rarely seen such bad faith.”
    • “Just one more lie!”

    Mais, cher Wyatt, la mauvaise foi, le mensonge et la triche ne constituent-ils pas les piliers de la méthode pratiquée par votre maître à penser, l'excellentissime Donald John Trump?
    J'avais cru vous faire plaisir en m'inspirant de l'exemple donné par votre idole.

  • Attention Maître Mario, il s'agit peut-être de Wyatt Earp, le marshall de Tombstone dont la devise était : «Fast is fine, but accuracy is everything». Un précepte qui aurait bien servit Donald Trump, s'il l'avait suivi.

  • Une chose et sûre: Kevin Costner, qui a interprété le rôle de Wyatt Earp au cinéma, n'est pas le fanfaron qui signe Wyatt sur les blogs de la TdG car il a voté Joe Biden.

    J'ai cherché à savoir qui était ce Wyatt et voici ce que j'ai découvert:
    “Sous des airs calmes et une apparence parfois flegmatique, Wyatt est un être nerveux, complexe et indéfinissable au premier abord. Froid et inhibé, la cérébralité domine chez lui. C'est un penseur et un intellectuel. Il est curieux de tout, a l'esprit critique et analytique, et tend au scepticisme. Marginal, il peut apparaître inadapté, rigide, très possessif, tant au plan affectif que financier, entêté, voire en proie à des idées fixes (…). Des divergences apparaissent entre ses aspirations profondes et ce qu'il concrétise. Une partie de lui-même le pousse à agir vite, alors que sa vie se déroule en réalité lentement. Après de nombreuses hésitations, sa voie trouvée, il s'y engouffre avec détermination. Il s'y révélera un travailleur acharné qui n'aura de cesse qu'il n'arrive à ses fins, au risque parfois d'avoir une vue trop limitée ou trop étroite.”
    Ma source est aussi fiable que www.dreuz.info puisqu'il s'agit de http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-WYATT.html

  • @ Mario and PDO

    Thanks a bunch to you both!

    Thanks for the first name analysis, it really helps in our discussion, and I really don't know what Dreuz info has to do with the above since I have never visited that site.

    As always, you SYSTEMATICALLY AVOID DISCUSSING the points I put forward about President Trump, that is:

    -G.W. Bush and Colin Powells, who supported the Gulf war by lying to the U.N. about the supposed weapons of mass destruction are neocons warmongers, who support Biden and not Trump.

    -the Obama-Biden administration waged several wars and dropped a record number of bombs while the Trump administration did not wage any war.

    -Incomes hit a Record High and poverty reached a record low in 2019 under the Trump administration, and in particular for Black Americans.

    Read this even if it hurts:

    https://www.whitehouse.gov/articles/incomes-hit-record-high-poverty-reached-record-low-2019/

    Since you both know that all of these facts are TRUE and that you would not be able de deny them, you prefer totally avoiding the topic and you try to divert the subject, BUT by doing so you are simply proving me right!

    The reason you don't want to discuss these points is that it would break the "orange man bad" narrative we've been fed up with by the medias and it would show that President Trump is not the evil satanic child-eating monster they want us to believe he is.

    You act just like Mr. Chauvet. Look at his blog where he responded to me:

    "... the GOP is not the GOP anymore. It has become a conglomerate of neo-cons, fascists, trumpists that scare the living hell out of me."

    https://nicolaschauvet.blog.tdg.ch/archive/2020/11/11/repeter-un-mensonge-ne-fait-pas-une-verite-310580.html

    and then since I could clearly prove that the neocons warmongers, e.g., McCain, G.W. Bush and Collin Powells supported Biden and not Trump, instead of discussing, he simply censored me by not publishing my comment .... yes he censored me, he who complained several times on his blog about being censored by others, pretending that he would never censor anyone “au nom de l'inaliénable droit de réponse!”

    As for you guys, since you cannot censor me, you simply avoid responding to save face, which in the end is the same.

    By the way, have you ever wondered why all the media, Twitter, Facebook hate President Trump? Have you ever wondered what dirty interests are hiding behind that organized hate? Why do you think filthy rich billionaires support Biden and not Trump?

    "You have the corruption of incredibly rich liberals, who spent an amazing amount of money to defeat Republicans. It's one of the few things I really liked about the election. They spent $75 million trying to beat Senate Majority Leader Mitch McConnell, R-Ky., and lost. They spent $105 million trying to beat Sen. Lindsey Graham, R-S.C., and lost. They may have spent $43 million trying to beat Sen. Joni Ernst R-Iowa, and lost."

    and

    https://apnews.com/article/election-2020-michael-bloomberg-florida-voting-rights-elections-1bc5a068ccfc864854a186c143fc39cb

    etc.

    As for PDO, he is particularly hypocritical when saying "Je ne suis pas vraiment manipulable quant aux agressions verbales" since I have never aggressed him verbally, unlike him who wrote, among other things:

    "Sortir d'une période de débilité haineuse congénitale, ça fait du bien."

    and

    "Je considère votre presque ex-président comme un homme stupide, inculte, menteur et malhonnête"

    or

    "Google translate n'est pas fait pour les chiens"

    Yes, PDO, you are not only biased but you are also insulting me and over 72 millions of Americans whether you like it or not!

    Once again thanks a bunch guys for proving me right by avoiding any real and constructive discussion! You have just shown the abysmal vacuity of your argumentation.

    Have a great day!

  • Dernière phrase: “Have great day !”
    C'est cruel de votre part, Wyatt.
    Comment ce jour pourrait-il être un grand jour pour moi alors que vous venez de me broyer sous le rouleau compresseur de votre suprématie intellectuelle?
    Je me console en me disant que l'important est que vous soyez satisfait de vous-même.
    Et je me réjouis pour vous en constatant que les derniers décomptes et recomptages de voix dans certains États permettent d'envisager une réélection triomphale du Président sortant, surtout que tous les tribunaux saisis par l'administration Trump ont confirmé qu'il y avait bel et bien eu des fraudes massives et que l'élection était truquée.

  • Sorry Mario, now you're being childish and your sarcasm is nothing but a "coup d'épée dans l'eau". It simply makes me realize that you don't want to understand what is really going on in the world these days,

    All of this has absolutely nothing to do with any "suprématie intellectuelle". Who cares?

    Moreover, I have never said that President Trump was perfect, He may be arrogant or a macho at times, Who cares?

    That is not the point at all. The point is that, despite all that you may think he is not the monster the lame stream medias want you to think he is, just like Biden is definitely not the nice guy he is supposed to be.

    In case you don't realize it, the world is now at a major turning point and this election matters more than any other election.

    Frankly and honestly, what do you prefer?

    -Biden the so-called "nice guy," who is nothing but a pawn of the globalists, supported by Facebook, Twitter, all the lame stream medias, Hollywood, the military-industrial complex, most of the billionaires (Gates, Soros [offered $50 mio], Bloomberg [offered $100 mio], Bezos, Zuckerberg, etc,) who in reality supports a globalist agenda, which implies more "délocalisations", more unemployment, more poverty, more wars (Yes, the military-industrial complex supports Biden!), TAFTA (which will be a catastrophy for European farmers and consumers) etc.

    or

    -Trump, the so-called "bad guy" with all his imperfections, but who fights against "délocalisations", Trump under whose presidency unemployment and poverty reached record low, Trump under whose presidency the US has managed not to engage in war on foreign soil, Trump who is against TAFTA etc.

    In the end President Trump doesn't matter at all. The only thing that matters is the conception of the world he supports, but to understand that, you have to stop, listen, and think about it for a while!

  • On glisse tranquillement du débat contradictoire et de la critique de positions vers l'attaque personnelle visant à discréditer.

    Embêtant.

    Mario, le coup du prénom... non,

  • C'est bien pour ne pas rentrer dans le jeu que j'ai brisé là.
    Même si mes mauvais instincts me poussaient à charger un peu le wagon.
    Je ne suis pas vraiment manipulable quant aux agressions verbales.

    PDO.

  • Wyatt wrote:
    "-the Obama-Boden administration waged several wars and dropped a record number of bombs while the Trump administration did not wage any war."
    https://thefreethoughtproject.com/america-drops-bomb-trump-obama-bush/
    "In Just 3 Years, Trump Dropped 72,000 Bombs—Following In His Predecessors’ Footsteps"
    Yeeeaaaah! Facts, only FACTS!

  • @ Fake Steve, the pseudo-American, who knows to write only one English word, that is, "wrote." Please, write a full post in English to be credible!

    FACTS indeed facts:

    -Whether you want it or not, the warmongers Bush and Powells supported Biden not Trump:

    https://www.youtube.com/watch?v=9ijtIYwso8Q

    -Incomes hit a Record High and poverty reached a record low in 2019 under the Trump administration, and in particular for Black Americans:

    https://www.whitehouse.gov/articles/incomes-hit-record-high-poverty-reached-record-low-2019/

    That's it!

  • A ne pas manquer pendant qu'elles sont encore là, toutes ces courtes vidéos montrant les "gentils" supporters de Biden s'en prendre aux "méchants" fans de Trump:

    https://lesobservateurs.ch/2020/11/15/manifestation-pro-trump-a-washington-les-antifas-et-des-militants-blm-menacent-et-agressent-des-supporters-de-trump-dont-majoritairement-des-femmes-et-des-personnes-agees/

Les commentaires sont fermés.