La bébête (immonde) qui monte : l’écoterrorisme

Le XXIe siècle sera austère ou ne sera pas. Les écolos nous préparent un grand retrait: moins d’avion, moins de voiture, moins de liberté, entre autres. Ils sont déjà prêts à passer dans l’illégalité pour contraindre la société à suivre leur agenda.

 

5G,antennes,incendies,écoterrorisme,verts,Par exemple au sujet de la 5G. Ce nouveau réseau sans fil est décrié et accusé de déclencher de possibles pathologies chez l’être humain. Je sais qu’il y a des gens hypersensibles aux ondes, mais ne disait-on pas déjà que la 4G était dangereuse? Or, vu sa couverture et son ancienneté, ne devrait-elle pas déjà avoir fait des ravages?

Je ne suis pas opposé à cette technologie et n’ai rien lu qui m’alarme à son sujet.

Mais la destruction des antennes prend de l’ampleur:

« Nous en sommes aujourd’hui à plus de cinquante tentatives d’incendie visant des antennes, explique-t-on chez Mobile UK, le syndicat professionnel des opérateurs de télécommunications britanniques. Et nous avons également recensé plus de quatre-vingts agressions ou tentatives d’intimidation contre des employés des télécoms. »

Selon Marianne:

« Ces dernières semaines, la France qui télétravaille et se confine a été paralysée par endroits par des sabotages de ses réseaux téléphoniques. Groupes anarchistes anti-télésurveillance, complotistes anti-5G, qui se cache derrière ces actes qui n’ont pas cessé avec le déconfinement ? (…) Câbles de fibre optique sectionnés dans le Val-de-Marne, mât d’une antenne-relais incendié dans le Nord… »

5G,antennes,incendies,écoterrorisme,verts,Le magazine Les Échos a publié en septembre un résumé des critiques et des réponses à ces critiques. L’article figure ici.

Ainsi des gens mécontents, professant une vertu sociétale pro-environnement, passent à la criminalité sans vergogne.

On trouve même des sites qui expliquent en détails comment incendier une antenne!

Les Verts vaudois ont aussi édité et diffusé un guide à l’intention des communes. Un guide pour débattre? Pour informer des nouvelles possibilités de la 5G? Non: un guide uniquement destiné à mieux faire opposition aux promoteurs.

Enfin, en France, une élue écolo de Nice, Sylvie Bonaldi, approuve « l’acte de résistance » que représente la destruction d’antennes. Une élue justifie donc cette forme de nouveau terrorisme.

Le problème n’est pas seulement la tendance affichée des écolos à bloquer tout nouveau progrès et à culpabiliser la planète. Il y a plus grave: quand on justifie des crimes au nom d’une supposée « bonne cause », il faut s’attendre à des lendemains très sombres.

 

 

Catégories : Environnement-Climat, société 8 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • C'est curieux comme l'info générale se fait molle depuis cet énième attentat.

    Assez incroyable cette "relativisation"... Et cette Turquie qui se la joue "condamnation ferme" tout d'un coup.

    Je n'en crois pas le tiers du quart d'une virgule....

  • Désolé, j'en étais encore au terrorisme "i"....

  • Parlons écologie: la RTS doit s'expliquer sur son énorme fake news, elle qui prétend les combattre! On peut imaginer les autres Fake News de la RTS dans tous les domaines. Nos "journalistes" sont devenus des propagandistes et ce depuis longtemps, donc rien de nouveau. Ne manquez pas les deux vidéos:

    https://lilianeheldkhawam.com/2020/09/15/le-script-promo-de-greta-la-fake-news-de-la-rts-video-martouf/

    Et dire qu'on doit payer une taxe pour ça!

  • «Ecoloanthropus erectus» est le chaînon manquant entre l'homme et le singe qu'il rêve d'être à nouveau.

  • Ou un Ecolopithecus postmodernibus?
    Une espèce qui milite pour l'amour à plusieurs, dans sa passion des transports en commun...

  • Oui, je vois, la coupe est pleine: existentialistes et structuralistes pour ajouter encore à l'ignominie de leurs pratiques infâmes... Quelle planète !!!!

  • J'imagine qu'il doit s'agir des mêmes qui se plaignent qu'il y ait des zones blanches en France, à cause du méchant pouvoir central, et bien sur son despote en chef le méchant Macron:... tout et son contraire.

    Je me souviens (il y a longtemps) d'autonomistes bretons qui avaient foutu le feu (ou plastiqué, je ne me souviens plus) un pylône qui défigurait leur belle campagne .

    Résultat: pas de télévision en Bretagne pendant des semaines.
    C'est toujours rigolo ce genre d'activistes.

    PDO

  • À noter que le texte qui dit comment détruire une antenne est toujours en ligne, et même relayé tel quel sur d'autres sites.

    Il est vrai que la police est surchargée, avec tous les sans-masques à verbaliser. Pas le temps de s'occuper de ça.

Les commentaires sont fermés.