Comme les talibans, rasons le passé !

La destruction des bouddhas de Bâmiyân avait suscité l’indignation du monde occidental. Pourtant ici aussi on abat les statues de personnages ou de symboles déclarés indignes. Ici aussi des progressistes veulent effacer et réécrire l’Histoire en commençant par en exclure tout ce qui n’est pas bien.

 

bouddha,bamyan,taliban,femmes,progressisme,victimisation,statues,modernité,vaginocrates,aure atika,talons hauts,divorce,moyen-age,alain chabat,burger quizC’est le progrès

Après tout le bouddhisme contredit l’islam sur bien des points, il est donc un ennemi des musulmans. Garder ces vieux bouddhas en terre d’islam était insupportable. Un peu comme si, en terre chrétienne, on érigeait une statue géante à une divinité shintoïste ou au Vaudou. Ou comme si l’on décorait de phallus turgescents les banderoles des vaginocrates du 8 mars.

Dans l’idéologie progressiste le passé est rejeté au profit d’une modernité supposée heureuse, bien que purement hypothétique. « Du passé faisons table rase »: ce slogan s’infiltre comme une maladie.

Qu’il s’agisse d’assombrir à l’excès les temps anciens, de diviser la société entre les bons et les mauvais, de couper la filiation entre l’homme et la nature, de dresser les femmes contre les hommes en victimes totales dénuées de toute existence avant 1950, entre autres, le progressisme voit le mal dans tout ce qui ne date pas de ce matin.

Et cela marche. Décérébration et réécriture de l’Histoire vont bon train. La télé en offre de nombreux exemples jusque dans les séquences les plus anodines.

Pour exemple, le jeu poussif Burger Quiz sur TMC.

 

 

bouddha,bamyan,taliban,femmes,progressisme,victimisation,statues,modernité,vaginocrates,aure atika,talons hauts,divorce,moyen-age,alain chabat,burger quizSacralisation

Dans l’épisode 31 de la saison 2 les actrices Ludivine Sagnier et Aure Atika (image 2) répondent à des questions farfelues (ou pas) d’Alain Chabat sur le sexe et la séduction à travers les âges.

Première question d’Alain Chabat à 26’10’’:

« Vrai ou faux: les chaussures à talons étaient au départ réservées aux hommes en signe de virilité et de standing? »

Ludivine Sagnier: « Je pense que oui, parce qu’au début, avant, tout était réservé aux hommes, donc heu… ». On entend la voix d’Aure Atika valider cette réponse par un oui assuré.

« Au début… avant… tout était réservé aux hommes… » Au début de quoi? Avant quoi? Tout quoi? On ne sait pas.

L’espèce des femmes doit être née quelque part vers 1950. Avant, c’est bien connu, elle n’existait pas. Les femmes étaient comme des zombies silencieux, rasant les murs d’une cuisine sale dans une maison grise d’une banlieue noire sous un ciel de plomb.

La femme victime totale: le nouveau stéréotype rabaissant les femmes au niveau d’une chose inexistante ne dérange pas ces actrices de 41 ans et 48 ans. C’est l’évidence – du moins pour elles. Le réflexe victimaire est ancré, ou même sacré.

 

 

bouddha,bamyan,taliban,femmes,progressisme,victimisation,statues,modernité,vaginocrates,aure atika,talons hauts,divorce,moyen-age,alain chabat,burger quizPrêt-à-penser

La réponse est vraie (image 3, Louis XIV), mais pas pour la raison avancée. Tout n’était pas réservé aux hommes. Les femmes participaient largement à la vie et disposaient de leurs lieux d’expression et de leurs espaces de pouvoir. Pour les chaussures à talon les hommes étaient les premiers à en porter, les femmes ont suivi et leur ont piqué l’idée.

La question qui vient ensuite les désarçonne:

« Au 16e siècle en France, que se passait-il si une femme accusait son mari d’impuissance? »

Première réponse d’Aure Attika: « Elle était répudiée. »

C’est une grosse bêtise bien victimaire. Dans la sous-culture féministe la femme ne pouvait qu’être punie d’une telle audace de lèse-majesté envers la suprématie éléphantesque des hommes! Sauf que c’est une connerie. Bon, on ne peut demander à Aure Atika d’être en même temps amuseuse à la télé et femme réfléchie.

Réponse de Ludivine Sagnier: « On la brûlait en tant que sorcière. Elle était accusée de ne pas suffisamment plaire à son mari ». Encore victime. Sagnier et Atika sont mignonnes mais n’ont aucune connaissance du passé des femmes. Le slogan Toutes victimes leur sert de prêt-à-penser. Le féminisme rend bête.

La bonne réponse les confond: les femmes pouvaient divorcer. D’où l’exclamation surprise  d’Aure Atika: Ah bon ?!

 

 

bouddha,bamyan,taliban,femmes,progressisme,victimisation,statues,modernité,vaginocrates,aure atika,talons hauts,divorce,moyen-age,alain chabat,burger quizStatut et statue

Les femmes, divorcer? Incroyable! Mince alors, cela pourrait contredire le statut de victime totale et faire tomber la statue de la Femme Inconnue. Et à raison.

Madame Atika devrait lire Les femmes au temps des cathédrales plutôt que Simone de Beauvoir. Si encore elle lit.

Ce n’est qu’un jeu télé anecdotique. Une réflexion anecdotique d’une actrice anecdotique sur l’Histoire (pas anecdotique) des femmes du passé. Abattre et réécrire l’Histoire est aussi anecdotique qu’abattre les bouddhas de Bâmiyân.

Mais l’anecdote est révélatrice du lavage de cerveau. Et il y en a plein, de ces anecdotes. Entre victime, forcément victime, et rage de revanche, le féminisme toxique continue à grignoter les esprits disponibles.

 

 

 

Catégories : Féminisme, Histoire, Politique 13 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Pénible à dire: le temps n'est plus ni à la réflection ni à la culture. Même les idéologies politiques ont cédés aux slogans publicitaires. Pourvu que tous ceux d'avant ne cèdent pas à la pression de la jeunesse.
    A propos de la jeunesse, je suis tout à fait en faveur du fait qu'elle dise et fasse, comme dérives passagères représentant la recherche de chemins nouveaux, ce qui se révélera être assez souvent de simples conneries, de jeunesse.
    Ce qu'il y a de plus inquiétant c'est qu'il n'y apresque personne pour faire contrepoids, les anciens sages étant systématiquement pris pour de vieux cons, s'ils ne se voient pas eux-mêmes ainsi par excès d'auto-critique et souvent aussi par peur.

  • ...s'ils ne se voient pas eux-mêmes ainsi par excès d'auto-critique et souvent aussi par peur...

    ...ou par lucidité ?

  • « Excès d’autocritique et peur… »

    Peut-être, sûrement même, mais aussi et surtout veulerie, lâcheté et indifférence... Normal, humain. Tous ces glandeurs sont mûrs pour la dhimmibrumisation, z’ont déjà leurs tapis de prières roulés sous leurs pageots, la fiesta aux LGBT & Co que cela va être, ils se marrent d’avance, les vioques,

    Pour sûr, ce ne sont pas eux qui vont dare-dare monter en première ligne se faire trouer le lard pour les chimères et vieilles lunes dogmatiques de leur enfance…. Tous atteints du syndrome QSD, autrement plus élégamment formulé à la Cour de Louis XV : « Après nous le déluge… »

    Syndrome QSD : aboulie du patriarche à l’égard des générations suivantes, résumée lapidairement par l’expression « Qu’ils Se Démerdent ! »

  • Quelle lucidité ?

    Que notre Civilisation est arrivée au bout du chemin? quelle est en train de mourir? C'est très certainement le résultat de notre décadence.
    Aujourd'hui 13 juin 2020, un prophète vient de partir. Jean Raspail, l'auteur du "camp des saints", annonciateur de ce que nous vivons en direct a fait ses adieux.
    Si certaines scènes de son récit ne se sont pas déroulés comme il les avait décrites, d'autres restent d'actualité, principalement la description des discours des bobos. Cela va jusqu'aux défenseurs de notre culture qui sont issus de la diversité.

  • J aime bien les écrits de Mère-Grand.

    Je relève ceci de son texte:"Cet aspect n'est pas en cause. Mais tous les vieux ne sont pas des "vieux cons", comme tous les jeunes ne sont pas de "jeunes écervelés ou violents".Je ne fais que relever ce que chaque classe d'âge peut apporter au bien commun, si on l'écoute et qu'on en trie ce qui est manifestement absurde ou excessif."

    Antonio Gramsci, un politicien italien très "rouge" (j aime beaucoup mais qui suis-je`?), philosophe et écrivain avait dit il y a environ 100 ans: "Lors de la Crise, le vieux Monde tarde à mourir et le jeune monde tarde à naître et à venir . Et dans ce clair-obscur, naissent les pires des monstres..."

    Comme quoi!

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Même la statue de Churchill a été taguée "racist".
    Je ne serai pas étonné quand des manifestants réclameront la destruction de la Tour Eiffel, contruite pendant l'époque coloniale.

  • @Attar Gustave
    "ou par lucidité ?"
    Cet aspect n'est pas en cause. Mais tous les vieux ne sont pas des "vieux cons", comme tous les jeunes ne sont pas de "jeunes écervelés ou violents".
    Je ne fais que relever ce que chaque classe d'âge peut apporter au bien commun, si on l'écoute et qu'on en trie ce qui est manifestement absurde ou excessif.

  • Fort sage, bien que celle-ci, la sagesse, ressemble de plus en plus à ces glaciers dont les images contemporaines ne font guère qu'évoquer leur beauté d'il y a encore quelques décennies. Par cette analogie d'ailleurs je me range derechef dans la légion des vieux cons avec le grade de sénéchal de la mémoire et de radoteur honoraire.

  • Dans les remarques pertinentes de "Homme libre", je vois d'abord, comme il dit, "la bêtise féministe". Une bêtise due, à la fois, à l'ignorance des rapports entre les hommes et les femmes à travers les âges, et à la victimisation permanente de la femme aujourd'hui. Malheureusement, si le féminisme rend bête, il rend aussi méchant. Car la parole d'une victime est forcément vraie. Il est impensable que la victime ait tort, ce qui fait que la femme dit toujours la vérité. Quand elle balance son porc, inutile de passer par la case "plainte" et "procès". Sa parole est sacrée et on a le droit de traîner l'accusé dans la boue, voire de le licencier avant de prouver sa culpabilité. Quand une femme dénonce, la présomption d'innocence n'existe plus ! Voilà le résultat de la misandrie de notre société.

  • Petite mise au point et petit rappel historique en cette époque d'ignorance, d'aveuglement, de réécriture de l'histoire et de récupération de la mort de G. Floyd à des fins politiques:

    A) En 1868, le slogan du parti démocrate était:

    "This is a White Man's Country, Let White Men Rule"

    https://en.wikipedia.org/wiki/1868_Democratic_National_Convention

    B) De nombreux membres du parti démocrate font partie des fondateurs du KKK, alors que les républicains étaient majoritairement dans le camp des adversaires de l’esclavage.

    C) Le démocrate George Wallace, fervent raciste, fut élu gouverneur de l'Alabama en 1963 avec ce slogan :

    “Ségrégation maintenant, ségrégation demain, ségrégation pour toujours”

    et il reste à ce titre célèbre pour avoir tenté, le 11 juin 1963 d'empêcher les deux premiers étudiants noirs, Vivian Malone Jones et James Hood, d'entrer dans l'Université de l'Alabama, un évènement qui a connu un retentissement national:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Wallace

    D) Dans la courte vidéo suivante, Hillary Clinton fait l'éloge funèbre de Robert C. Byrd, raciste notoire et chef local du KKK, qu'elle présente comme son ami et mentor:

    https://www.youtube.com/watch?v=z0DbPnfpVus

    Lire aussi "la part d'ombre" et "Déclarations controversées" au bas de la page Wiki de ce triste personnage:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Byrd

    Voici certaines des déclarations abjectes de Robert Byrd, mentor tant admiré par Hillary Clinton:

    1) “Je souhaite de ne jamais me battre aux côtés d'un nègre. Plutôt mourir mille fois, et voir le drapeau américain piétiné dans la boue au point qu'il ne puisse plus être encore hissé, que voir ce pays bien-aimé se dégrader par une race de bâtards, une survivance du spécimen le plus noir des terres sauvages.”
    (Lettre de Robert Byrd au sénateur Theodore Bilbo du Mississippi (1945))

    2) “On a besoin du Klan aujourd'hui plus que jamais, et je désire voir sa renaissance ici en Virginie-Occidentale”.

    3) “Il y a des nègres blancs. J'ai vu beaucoup de nègres blancs dans ma vie ; je vais utiliser ce mot” (Interview à Fox News Channel, le 4 mars 2001).

    Etrangement Hillary Clinton n'a jamais été attaquée ni critiquée pour avoir fait l'éloge de ce pathétique individu, ce qui montre bien toute l'hypocrisie des démocrates et leur récupération de la mort de G. Floyd à des fins politiques.

    Imaginez un seul instant, la réaction des médias si c'était Donald Trump qui avait fait l'éloge de cet individu!

    E) Le président démocrate Bill Clinton a refusé d’empêcher le génocide rouandais qui a fait plus de 300.000 morts:

    “Des documents classifiés rendus publics en 2004 ont révélé que l'administration Clinton savait qu’une ‘solution finale pour éliminer tous les Tutsis’ se préparait bien avant le début du génocide. D’ailleurs, Clinton a aussi reconnu qu’un mois avant le début des exterminations, il avait émis une directive présidentielle qui déclarait que ‘les États-Unis ne participeraient à aucune opération humanitaire, à moins que ce ne soit dans leur intérêt’.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/05/19/genocide-rwandais-bill-clinton-responsable-de-300-000-morts

    et

    https://www.theguardian.com/world/2004/mar/31/usa.rwanda

    Etrangement Bill Clinton n'a jamais été attaqué ni critiqué à ce sujet!

    Qu’en serait-il si Donald Trump était responsable? On connaît la réponse!

    F) Pete Buttigieg, “vedette” du début de la campagne et premier candidat de poids dans une élection présidentielle à se déclarer homosexuel, le jeune maire Pete Buttigieg a également dû se défendre des accusations de racisme dans sa ville de South Bend (Indiana), après la mort d’un Noir abattu par un policier blanc.

    G) Joe Biden, lui, s'est opposé à la politique publique qui permettait de transporter des enfants des quartiers noirs jusque dans des écoles à majorité blanche et comme chacun le sait un noir qui ne voterait pas pour lui n'est pas un noir!

    H) De plus:

    -l'état du Minnesota est un état démocrate!
    -le maire de Minneapolis est démocrate!
    -Medaria Arradondo, le chef de la police de Minneapolis, qui était sensé la réorganiser, est démocrate et noir!

    Mais, comme par hasard, on ne les tient jamais comme responsables de quoi que ce soit.

    Quant aux collègues racistes de l'officier Chauvin, l'un est asiatique et l'autre noir comme on le voit clairement sur les vidéos!

    Chut! Il ne faut pas répéter tout ça, car ça pourrait mettre à mal la récupération politique de cette affaire par divers groupes d'ultra gauche financés par G. Soros et les démocrates!

    Eh oui, la vérité fait mal, c'est bien pour cela que certains, dont nos "chers" médias, à commencer par la RTS, préfèrent la cacher, car elle ne va pas dans le sens voulu par leur idéologie "bienpensante".

  • @Arthur
    Je ne doute pas que vous ayez raison en dénonçant les torts et les comportements parfois criminels de certains candidats démocrates.
    Cela peut-il nous consoler de l'élection d'un président issu de la télévision et de la spéculation immobilière, inculte et narcissique, qui accumule le ridicule sur la fonction présidentielle?
    En 1997 paraissait "Ces malades qui nous gouvernent" de Pierre Rentchnick et .-Pierre Accoce. Une remise à jour devrait se pencher plus sur l'état mental que sur l'état physique de certains des dirigeants actuels (tant pis pour le passé).

  • Qui va gagner aux USA: Démopublicains ou Répucrates, pile ou face? Pire ou mieux que Trump, pas possible!

    Oui comme dit Arthur, tout est "démocrate" et/ou "noir" (les guillemets sont de mon fait) dans l hiérarchie à Minnesota"

    Et Alors?

    Ni les démocrates ni les républicains n ont pas réussi à ce jour à dissoudre cette ségrégation raciale aux USA. Même Obama (démocrate et noir) n a fait que peu de choses alors qu on entendait plus de sa part. Deux cents soixante ans se sont écoulés depuis la fondation des USA qui a débuté par faire la peau à leurs peaux rouges (dits les Amérindiens) qui est un Génocide d un million d Ames et personne sur la planète inclus les USA n en parle ni assez ni sérieusement ni suffisamment ni une simple célébration pour le souvenir de ces génocidés...

    Il n est pas demandé là bas pour devenir président d être intelligent ni un humaniste ni un charismatique ni quelqu un qui lit des livres (Trump avait dit, avec humour, qu il n a jamais lu un livre ni en a écrire un non plus...Imaginez la cata si Trump devienne UN écrivain, ça serait sur-réaliste et on marcherai alors sur la tête.

    On demande à Mister The Prezident là bas d être méga-richissime (Trump dit avoir 8 milliards tandis que Forbes le situe entre 2 à 4 milliards). On lui demande de venir d une caste (Bush père ou Bush junior (junior qui était assez bête) . On lui demande qu il applique ce que veut le Pentagone/CIA/FBI/Big Banks/Les gigantesques multi-nationales/Les vendeurs d armes avec un G5 militaire américain, SVP, et non pas chinois. Président qui suit le mot d ordre éternel en Amérique qui est celui-ci:" :Quand la Guerre va tout va aux USA ( terme piqué, toute proportion gardée de Genève où on dit:" Quand le bâtiment va tout va...!)

    In fine, aujourd hui autant le candidat Trump pour sa ré-élection que le candidat Joe Biden sont bloqués à 100% dans leurs têtes sur la date fatidique du 3 novembre 2020 et les deux sont entrain de vendre la peau de l ours avant de l avoir eu mais quelqu un va l avoir inéluctablement ... Alors, wait and see puisque God Bless America et in God we trust (ceci est même écrit sur leur billet vert, comme quoi!

    Citoyens, dormez tranquille, c est Dieu qui décrète qui serait élu et basta. L élection de Trump en a été ainsi selon ses bras droits et soutiens républicains et même qu ils le disent pour son adversaire démocrate, Obama!

    Bien à Vous M. Homme LIbre (mon texte est un peu trop long..... :(
    Charles 05

  • M. Homme Libre dit à juste titre: "Comme les talibans, Rasons le passé..."

    Avez vous remarqué que hormis les Talibans et Ceux qui déboulonnent et rasent à tort et à travers, il y a Mister Ze PréZident Trump qui déboulonne et qui rase toutes les lois et tous les principes: l OMS, L ONU,l OMC, l Obama Care, les accords nucléaires avec l Iran, il menace les Emirs Saoudiens ces copins intimes cul et chemise ( et que je haie à mort...) de les jeter sous le bus, il fait annexer aussi des parties du Proche Orient (Syrie, Palestine) comme à sa guise et comme il le pense sans que personne lui a sonné m^me les intérressés des annexions, il leur dit: circulez, il n y a rien à voir, ça me regarde-moi ...Son régulateur de Vitesse s est bloquée dans son crâne javelisé au 03.11.2020 ...

    Bien à Vous.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.