Féminista: demain sur Léman Bleu

Peu à peu mon dernier livre, Féminista: ras-le-bol, fait parler. Rien n’est gagné d’avance pour un auteur non connu. On avance pas à pas, on fait son chemin dans le désert jusqu’à ce qu’un oasis un jour se présente.

FéministaCouv..jpgBien avant de penser au succès, c'est d'abord la conviction qui motive: écrire, si possible de belle façon, un livre qui apporte quelque chose à d’autres humains. Le succès public, et éventuellement financier, sont bien sûr des objectifs, des objectifs légitimes. Mais rien ne sert d'être trop pressé. Ecrire est un vrai travail, une sculpture des mots et de la pensée. Cela demande du temps, de la disponibilité de la concentration. Il faut être patient et porter ses ambitions aussi loin que possible.

Chaque livre est une étape, une progression dans la pensée, dans le style et dans le questionnement intérieur sur la vie et sur l’être humain. Cette dimension personnelle de l’écriture, ce voyage intérieur, sont déjà une récompense.

Le reste suivra.


Donc mon livre commence à faire parler de lui:

après Le Temps,

LeTemps.ch:Hoministe pas radical.pdf

c'est l'écrivain Jean-Michel Olivier qui en parle sur son blog:

http://jmolivier.blog.tdg.ch/archive/2012/04/30/le-declin-du-feminisme.html

Mardi 1er mai à 18h je serai sur le plateau de la chaîne genevoise Léman Bleu dans l'émission Genève aujourd'hui, présentée par Ana Markovic:

http://www.lemanbleu.ch/emissions/geneve-aujourdhui-loisirs
(cliquer sur Live pour recevoir l'émission en direct)


L'Hebdo publiera très prochainement un article sur les questions masculines après la nomination d’un «Monsieur Egalité» à Berne, peut-être déjà dans le numéro à paraître cette semaine. J’y suis interviewé.

Les démarches continuent pour qu'il soit en librairie. Si la demande vient aussi de la clientèle cela les incitera à le commander. A part en ligne sur le site des Editions Atypic, on le trouve déjà à la librairie centrale à Ferney-Voltaire.


Prochaine étape donc sur Léman Bleu demain 1er mai à 18h.

 

Dans un tout autre registre, chez Publibook.com:

Le Diable en été (roman)

CouvDiable.jpg

Catégories : Féminisme 12 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Prem's :-)))
    Je veux voir ça !!!
    Il y aura de la féminista sur le plateau ?

    "Avec DSK, le changement, c'est maintenant" :-)))))

  • Vous voyez comme moi à l'écran ou bien ?
    qu'est ce que c'est que cette écriture grasse ?
    C'est horrible :-(((

  • Oui Patricia, je ne sais pas pourquoi c'est en gras. Je vais voir si je peux y remédier.

    Pour demain, non, pas de féminista sur le plateau, enfin pas que je sache. On me l'aurait dit. Et puis cela ne durera pas très longtemps, quelques minutes je pense.

    Bon je vais essayer de faire fondre le gras....

    :-))))

  • Non je n'arrive pas à changer le gras. Même dans mon billet il y a du gras que je n'ai pas mis.

    Va falloir faire avec.

  • excellent, on fera les pompom girl, bizzzouxxx!!!

  • Sarah, je vais tomber dans les pom...mes si vous faites ça... :-)))

    Bizzzouxxx!!!

  • Ou bien les majorettes....
    News express : Fanfreluche estime que Luca aurait du être puni par le Président de l'Assemblée nationale pour l'avoir traité de Rotweiller..
    "Ah ouiii, puni moi maitresseeee !!!"

  • sorry..manque le S

  • Patricia: les majorettes aussi, ça le fait! :-)))

    Avec Fanfreluche ça va être hard rock! Critiques et humoristes, au pied! Coups de gueules, verboten. Même si la sortie de Luca dans ce contexte n'était pas élégante.

  • Oulah les yeux !!! (Je parlais de l' écriture en gras ;)
    J' espère qu' on aura le droit à une synthèse vidéo sur votre site.

  • John,
    Oui...Terrible..Vous imaginez un peu votre entrée fracassante sur les plateaux avec vos PomPom Girls / Majorettes qui font une petite choré pour la promo du livre ?
    MDR :-))))

    Fanfreluche, les Guignols vont s'en occuper, elle va avoir une belle marionnette, tout en cuir, avec un fouet GRRRRRRR !!!

  • Peut-on se priver d'un "marché" -celui de la gauche...

    Etant très loin des partis(es) j'achèterai le livre le moment venu.

Les commentaires sont fermés.