L’Hymne aux Enfants

La maladie du Noma est une maladie grave, une sorte de gangrène qui commence dans la bouche et dévore les tissus du visage. Elle est connue depuis l’antiquité et se rencontre surtout dans l’Afrique subsaharienne. On dit que c’est une maladie de la malnutrition et de la pauvreté. Elle n’a jamais été documentée chez les enfants bien nourris.

noma1.jpgA partir d’une première lésion, des bactéries, éventuellement un virus, se développent dans la plaie et détruisent le tissus cellulaires: c’est la gangrène. Sans soins rapides d’antibiotiques la mortalité survient dans 80% des cas,

Les enfants qui survivent gardent des séquelles très importantes. La chirurgie reconstructive est en général nécessaire. Il est évident que dans le très grand dénuement des familles dont les enfants sont atteints, cette chirurgie ne peut être envisagée sans une aide extérieure. En cherchant Noma sur Google image, vous comprendrez la gravité de la maladie.

L’Hymne aux Enfants est le nom d’une fondation qui vient en aide à ces enfants. Elle les prend en charge dans leur pays (Burkina Faso), les accueille et les fait opérer en Suisse. Ils peuvent ensuite retourner dans leur pays.

On imagine le coût de telles opérations. Une chaîne est déjà en place, avec du bénévolat, entre autres de la part de chirurgiens. Mais il y a des frais inévitables: voyage, hébergement, hospitalisation, personnel soignant.

La fondation développe également des campagnes de prévention pour lutter contre le Sida.

Je connais personnellement la présidente de la branche française de cette fondation. J’ai pu voir l’investissement personnel, les jours et les nuits donnés pour aider ces enfants, le dévouement. Et le bonheur des enfants quand ils retrouvent un visage.

Le site de la fondation peut être visité ici.


Aujourd’hui les responsables français font circuler un appel. La fondation EDF soutient une nouvelle fois les associations dont les moyens sont limités. Les plus encouragées par le public recevront soutien et argent.

Pour aider l’Hymne aux Enfants il suffit d’aller sur cette page et de cliquer sur le bouton «Encouragez».

C’est peu, c’est rapide, mais chaque clic d’encouragement est une aide à un enfant qui en a besoin.

Merci en leur nom.

Catégories : Santé 5 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Merci Homme Libre de relayer cette information, vitale s'il en est!

  • Un petit clic pour une bonne cause, c'est fait.

    Belle soirée Hommelibre

  • Sentinelle fait un travail formidable contre ce fléau terrible et pourtant si simple à combattre!

  • Je voudrais mentionner que beaucoup d'entre nous sont réellement lecteurs définitivement choyés de vivre dans un site fantastique avec de très nombreux professionnels spéciaux avec des points bénéfiques.

  • Really brought some things to light that I never would have thought about before reading it.

Les commentaires sont fermés.