L’éducation thérapeutique du patient est lancée

La France s’est dotée de mesures des plus intéressantes en ce qui concerne les patients. Dans le cadre global d’une réforme de l’hôpital, plusieurs décrets viennent d’être publiés au Journal Officiel. Il portent sur le fait de former le patient à comprendre sa maladie et à mettre en place un programme personnel pour contribuer à sa guérison.

santé1-sport_sante3.jpgDepuis des décennies les naturopathes souhaitent que de tels programmes soient mis en place. Il est naturel et utile de faire participer le patient au plan thérapeutique qui lui est administré. D’une part parce que c’est son corps et qu’il est concerné au premier chef par sa santé. D’autre part, en mettant lui aussi de l’énergie dans sa guérison, il a plus de chance de s’en sortir et peut-être dans de meilleurs délais.

De quoi s’agit-il?

«Il s'agit d'un ensemble de pratiques visant à permettre au patient l'acquisition de compétences, afin de pouvoir prendre en charge de manière active sa maladie, ses soins et sa surveillance, en partenariat avec ses soignants.»

L’éducation thérapeutique «vise à rendre le patient plus autonome et à améliorer sa qualité de vie. Elle concerne les personnes atteintes essentiellement de maladies chroniques (par exemple diabète, asthme), mais aussi de maladies de durée limitée (traitement anticoagulant ou antalgique prolongé). Elle n'est pas opposable au malade et ne peut conditionner le taux de remboursement de ses actes et des médicaments afférents à sa maladie.»


Une des raisons de la mise en place de cette éducation thérapeutique est l’accroissement du nombre des maladies chroniques. C’est un domaine où la gestion de certains co-facteurs par le patient, comme la nutrition ou l’hygiène de vie, peut s’avérer être d'une aide précieuse dans l’amélioration de sa santé.

Enfin, «Ces programmes devront être dispensés par une équipe pluridisciplinaire comprenant au moins un médecin ou par des associations de malades agréées par le ministère de la Santé.

Divisés en trois étapes clés, les programmes d'éducation thérapeutique du patient comprennent un diagnostic ou un bilan éducatif destinés à mesurer les besoins du patient et à fixer des objectifs individualisés, des séances d'éducation collectives ou individuelles et une évaluation finale.»


Il reste à souhaiter qu’une telle initiative fasse des pays dans de plus en plus de pays.

Catégories : Santé 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.