Manifestation contre la Turquie et l’Iran?

Je me suis réveillé avec un énervement à propos des manifs et prises de position pro-palestiniennes, où le soucis des droits de l’Homme et des doits des peuples à disposer d’eux-mêmes est présent,  et l’accointance simultanée avec le régime turc qui ne respecte pas ces principes et à qui l’on ne dit rien. Alors il m’est venu cette idée: si quelqu’un organisait une manifestation contre la Turquie et l’Iran, combien de personnes serait présentes? Ce serait à tester!

turquie_940x705.jpgPourquoi une manifestation contre la Turquie? Parce que j’ai toujours le sentiment d’une duplicité de la part du gouvernement turc dans l’affaire du bateau arraisonné. Les différentes infos qui ont circulé depuis 10 jours montrent un pays soucieux de reprendre une influence régionale, peut-être en partie motivée par l’incertitude de son entrée dans l’Europe. Et aussi parce que le réflexe «nation musulmane» marche toujours.

On peut lire depuis 10 jours que la Turquie a remplacé l’Iran dans le coeur de la «rue arabe». Les musulmans de base, qui se sentent solidaires automatiquement des palestiniens par le fait de la «nation musulmane», devraient peut-être analyser davantage à qui ils s’allient ou font allégeance. Les gouvernements qui soutiennent le Hamas, et qui sont d’ailleurs contestés par l’Autorité Palestinienne comme on a pu l’apprendre hier, semblent utiliser la cause palestinienne comme prétexte à se faire valoir et drainer vers soi une force d’opinion. Soutenir le Hamas renforce le pays qui le fait aux yeux des musulmans. Mais ne me semble pas renforcer les palestiniens.

Alors que viendrait faire une manifestation contre la Turquie dans ces jeux de pouvoir régionaux dont les palestiniens sont le carburant et non le but? Ce serait une manière de défendre les droits de l’Homme. Et une manière de dépolariser un peu le débat - donc d'en diminuer la dangerosité. Les pacifistes descendraient-ils dans la rue pour dénoncer ce que la Turquie fait: 40‘000 morts kurdes, et la colonisation de Chypre depuis 1974?

Colonisation? Des milliers de morts? La Turquie ferait donc depuis longtemps ce qu’elle reproche aujourd’hui à Israël? Et personne dans la rue? Etrange, étrange…

Car autant je suis en désaccord avec la poursuite de la politique de colonisation et l’intransigeance d’Israël, autant la colonisation turque et les opérations militaires incessantes contre les Kurdes sont graves et inacceptables. Et dans la question Kurde, les iraniens ne sont pas en reste: pilonnage par hélicoptères, incursions en territoire irakien pour tuer du kurde.

Voilà donc ce que font ces deux pays qui prétendent défendre la cause palestinienne et la liberté d’un peuple. Comme dit le proverbe: «Que ma main droite ignore ce que fait ma main gauche».


(Photo Yannick Hoyau)



PS: J -2 pour Max Göldi à Tripoli. Si tout va bien...

Catégories : Politique 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Il n'y a rien à espérer! Il faut un fond d'antisémitisme pour faire sortir en masse les moutons de Panurge!

  • Patoucha et ses copiés/collés commencent réellement à posé problème:

    M. Hayoun, on arrive que difficilement à lire vos billets à cause de Patoucha qui encombre votre blog avec ses copier/coller alors qu'elle pourrait poster que les liens. Faites quelque chose SVP.

    Ecrit par : Sforno | 13.06.2010

    @Sforno. Je vous assure que je n'arrête pas. J'ai alerté La Tribune qui ne réagira que demain. Je rejette un à un les commentaires de cette personne dont j'ignore tout, croyez moi; j'ai même dû présenter des excuses à deux dames qui furent injuriées par cette personne. C'est incroyable. et alors que je prépare mon passage à la télévision de Genève demain, je passe un temps fou à surveiller le blog. Rendez vous compte, plus de vingt commentaires en 10 mn!!
    Si cela devait se poursuivre, j'arrête tout… il faut interdire l'anonymat.

    Ecrit par : Pierre Emerache | 13.06.2010

  • Les "manifestants" sont une espèce particulière qui a besoin de se sentir exister en groupe en réclamant justice pour ce qu'ils considèrent comme d'innocentes victimes.

    Leur définition de la 'victime' répond a un modèle scientifique précis:

    L’indice de victimitude'.

    Ca marche comme ça, il y a plusieurs axes (liste non exhaustive):

    pauvre ---- riche
    sud ---- occident
    black ---- blanc
    femme - ---homme

    Plus les curseurs sont a gauche des axes, plus on a de chance d'être considéré comme faible et innocente victime par l'espèce des 'manifestants' et donc de les mobiliser en nombre.
    Essayer sur quelques exemples réels, vous verrez c'est étonnant.

Les commentaires sont fermés.