Des éoliennes sur les toits de Paris

La mairie de Paris tente une expérience pilote: implanter deux mini-éoliennes sur le toit de la Maison de l’Air près du parc Belleville, dans le 20e arrondissement.

EolienneMiniParis3.jpg«Les toutes premières éoliennes de Paris viennent d'être installées. Etant parfaitement adaptées au milieu urbain, ces deux petites éoliennes d'un mètre soixante sont silencieuses et produiront chacune 15.000 kWh par an. Grâce à elles, c'est le rejet de huit tonnes de CO2 qui devrait être évité.

L'installation de ces éoliennes sur le toit d'un immeuble du XXe arrondissement est une expérimentation pour Paris qui "veut être précurseur sur les questions de l'écologie urbaine", comme l'a assuré Anne Hidalgo, première adjointe au maire chargée de l'urbanisme. Dans un premier temps, les éoliennes alimenteront la Maison de l'Air en électricité, le temps que soit évalué leur développement potentiel.

"La nouveauté de ces mini-éoliennes, ou aérogénérateurs, est qu'elles peuvent fonctionner même avec des vents faibles et perturbés, comme ceux que l'on trouve en ville" explique Yann Roye, responsable production et chantier chez Elena Énergie, société qui a créé et prêté à Paris les deux appareils.»


Excellente initiative. Les toits des immeubles en ville devraient partout être utilisés pour les énergies renouvelables, comme le photovoltaïque en particulier.

En ce qui concerne les éoliennes quelques notes dissonantes se sont faites entendre récemment. Qu’en est-il des infrasons émis par les hélices, infrasons dont on connaît la nocivité: leur action est-elle vraiment limitée dans l’espace? Les éoliennes génèrent-elles des champs électriques ou électrostatiques perturbateurs? Comment solutionner les atteintes à la faune volante?
réchauffement1-arton7.jpg
Et que penser de cette étude selon laquelle les éoliennes feraient monter la température de la planète? Une étude réalisée par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) laisse entendre que les parc d’éoliennes pourraient faire monter la température du globe d’environ 1 degré. Les éoliennes, conçue pour faire partie des énergies sans gaz à effet de serre, ont-elles du plomb dans l’aile? Vont-elles nous faire tourner (en bourrique) comme une hélice?

Des chercheurs du MIT ont modélisé la planète avec des millions d’unités. Il faut bien cela si l’on veut qu’elles produisent 10% de l’énergie mondiale. Vous me direz, des millions d’unité cela fait beaucoup. Et beaucoup de surface utilisée.

«La température globale de la planète pourrait augmenter d'environ 1°C lorsque les éoliennes terrestres permettront de fournir 10% de la demande énergétique mondiale. Dans les régions où seront installées de nombreuses éoliennes, c'est de 0,15°C que la température augmentera.

Cet effet est inversé avec les éoliennes offshores. Les chercheurs estiment en effet qu'une même densité de turbines installées en mer engendrerait une baisse de la température de 1°C.

Les scientifiques expliquent qu'un trop grand nombre d'éoliennes réduirait la turbulence du vent et l'évacuation de la chaleur hors de la zone environnante, entraînant ainsi des changements de température. Toutefois, le MIT insiste sur un point : cette découverte ne doit pas devenir un argument anti-éolien, d'autant plus que ces recherches n'en sont qu'à leurs premiers balbutiements. "Nous ne sommes pas pessimistes quant à la technologie éolienne", assure Ron Prinn, professeur de sciences atmosphériques. Et d'ajouter : "Nous n'avons absolument pas prouvé cet effet, et nous préférons attendre que d'autres équipes réalisent des études plus poussées.»


Bon, l’étude n’est pas encore aboutie. De toutes façons, c’est comme pour tout progrès: il y a les avantages et les inconvénients. Prenons les avantages et acceptons les inconvénients.

Et tournez manèges! Mais attention quand-même: entre les explosions de turbines, le feu et les collisions d’ovnis, les éoliennes peuvent être dangereuses, comme le montrent ces courtes vidéos...















PS: Le manège doit tourner dans la tête de Max Göldi, l’otage suisse de Kadhafi, toujours en prison. Il fallait s’y attendre: le pouvoir libyen ayant eu ce qu’il voulait (les visas pour l’Europe), maintenant il se moque bien de Max.

Catégories : Environnement-Climat 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Les gens gueulent contre les éoliennes dans la nature à cause du bruit, j'imagine pas les oppositions concernant des éoliennes sur les toits d'habitations.

    Bon c'est souvent oui à l'écologie, mais pas de cela chez nous ( éolienne, parc à panneaux solaires etc...).

    Pour la petite histoire; récemment en France des personnes se sont plaints de maux de tête, sommeil perturbé depuis l'installation d'une antenne relais pour la téléphonie mobile. Le gag est que les gens s'en sont plaint alors qu'elle n'était pas en fonction.

    D.J

  • Ils ont déjà prévu des ramasseurs pour les pigeons qu'il va pleuvoir du toit ?

  • il n'y a pas que les bruits audibles qui présentent des risques, mais il y a aussi les infrasons émis par tout ventilateur , qui ne s'entendent pas et se transmettent à longue distance et provoquent une large variété de troubles : voir : La prévention des risques professionnels des infrasons : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/lutte-contre-le-bruit/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=43&dossid=521

Les commentaires sont fermés.