CERN: Dans une semaine, boum!

Les faisceaux de protons circulent déjà à une vitesse proche de la lumière dans le LHC. L’accélérateur réparé a été progressivement remis en activité. Et la recherche fondamentale reprend sa route.

homo-erectus.jpgLa TdG nous annonce sous la plume d’Anne-Muriel Brouet que la date de la première collision de protons est agendée pour le 30 mars prochain.

«Les collisions à une puissance record de 7 Tev auront lieu dans les détecteurs de particules, installés le long du tunnel circulaire, enfoui à 100 mètres sous terre, dans la banlieue de Genève.

Si la date est avancée, la machine est encore en période de rodage. «Le fait d’ajuster les deux faisceaux est en soi un défi: c’est un peu comme lancer des aiguilles des deux côtés de l’Atlantique pour qu’elles entrent en collision au milieu de l’océan», a déclaré Steve Myers, le directeur des accélérateurs et de la technologie au CERN. Et de poursuivre: «Le LHC n’est pas une machine pour laquelle il suffit d’appuyer sur un bouton. Il marche très bien mais il est encore dans une phase de mise en service (…) Cela peut prendre des heures voire des jours pour obtenir des collisions.»

nefertiti-bust.jpg
Il ne faudra cependant pas attendre des résultats immédiats. C’est un travail de longue haleine.

«Une fois que les collisions à 7 TeV seront établies, l’accélérateur devrait fonctionner durant 18 à 24 mois, quasiment non-stop. Les quatre détecteurs - ALICE, ATLAS, CMS et LHCb qui durant les essais ont déjà récolté des millions de données -, devraient enregistrer suffisamment de résultats pour confirmer le LHC dans sa position d’instrument de premier plan de la physique des particules à hautes énergies, avance le communiqué de presse du CERN.»


A défaut du trou noir qui avait fait couler tant d’encre il y a 18 mois, nous aurons peut-être des découvertes fondamentales pour la compréhension de l’univers et de sa constitution. L'Univers, notre "jardin" à tous.

proton Hole.jpgIl y a à peine 30’000 ans l’Homme de Neanderthal disparaît. Cro-Magnon lui succède, occupé à développer l’agriculture il y a 10’000 ans. Les alignements de Carnac datent d’il y a 2’000 ans. L’invention de la poudre: 1’500 ans. Le papier: 2’300 ans. L’imprimerie: 500 ans. Le moteur à explosion: 150 ans. Invention du transistor, avec ses conséquences sur l’informatique, l’électronique, la communication: 63 ans. Puis la marche sur la lune, et le reste. Phénoménale progression dans la connaissance.

L’humain, vêtu de peaux de bêtes il y a si peu de temps. et aujourd’hui capable de prouesses technologiques et d’expériences de nature à lui révéler une partie des mystères de son environnement. Il y a forcément un impressionnant concentré d’intelligence dans cette espèce.


PS: Mais intelligence encore souvent mal utilisée. Pensée pour Max Göldi, prisonnier politique en Libye.

Catégories : Science 2 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Yesssss, le CERN c'est la nouvelle quête du Graaaaaaaaaaal! ;)


    http://www.youtube.com/watch?v=DBkpSmOzJ5A

  • !!!!! Barbie, MDR!!!

    Excellentissime, bien trouvé, et superbe clin d'oeil aux aléas de la recherche.

    Koooooollll...

Les commentaires sont fermés.