Blackbird

- Ca y est! Il est là!
- Quoi? Quoi?
- «Il» est là!
- Mais quoi donc? dites-le nous enfin plutôt que de nous faire languir!

- Il est là, le Printemps!
- Le printemps? Vous avez 8 jours d’avance sur le calendrier. Et encore plus sur la météo!
- Non, je vous assure, il est là.
- Où? Où cela?
- Là, pas loin. Tout près: sur le blog. Vous savez, le blog collectif.

Oui, il est là, porté par 5 auteur-e-s. Il y est question de printemps révolutionnaires où la liberté rime avec Germinal, de palmiers sans dattes (d’où peut-être le retard de la douceur), d’oiseaux fous et d’endives, de primavera sous la plume d’une primadonna, de glaçons qui craquent et de marmottes qui sortent de sous les tapis.

Un joli cru.

Etant limité dans le volume sur le blog collectif, j’ajoute ici les trilles du merle et un clin d’oeil aux Beatles.









PS: Max Göldi, si vous entendez un oiseau près de la fenêtre de votre prison à Tripoli, c’est nous qui pensons à vous.

Catégories : Environnement-Climat 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • En fait, les Chinois, tout comme les Celtes et les anciens Scandinaves, considèrent que le printemps commence autour du 10 février de notre calendrier (et les Romains fêtaient son arrivée aux Lupercales, notre Carnaval). Et ils ont raison : le printemps astronomique se situe autour du 7 février et l'équinoxe marque son apogée, de même que le solstice est l'apogée de l'été ou de l'hiver.
    D'ailleurs, nos paysans se moquent du calendrier grégorien : ils démarrent leurs travaux de mise en route aussi au début février, juste avant la montée de la sève.
    Donc, vive le printemps et profitons de ses premiers rayons de soleil.
    Bien à vous, John

Les commentaires sont fermés.