Genève et son logo: une autre proposition

Comme d’autres je trouve le slogan «Un monde en soi» peu heureux. On peut jouer sur les mots, mais «en soi» suppose quelque chose d’intérieur et non d’ouvert sur le monde. Le soi est lié à une introspection, pas aux fêtes de Genève. Les mots ont un sens, même pour les publicitaires. Et avec «Un monde en soi», il faut comprendre ce qu’on a voulu dire: la communication instantanée du message est ralentie et atteint des zones dialectiques du cerveau qui laissent place à une contre-proposition. Or ce ne devrait pas être le cas pour une bonne efficacité.

Genève3.jpgUtiliser le mot «monde» est approprié, puisque Genève veut se vendre au monde entier et que le monde s’y retrouve. Bonne idée. Mais un slogan en 4 syllabes - plus les 2 de Genève - cela fait bien long. Il n’y a pas de vrai rythme à 4 syllabes - 3 syllabes auraient suffit et imprégneraient davantage l’esprit. A voir comment cela se décline dans d’autres langues.

Quand aux images qui ont été diffusées dans la presse avec le slogan, certaines sont aussi discutables. Le jet d’eau, ok, c’est incontournable. Les brésiliennes sont anecdotiques.  On imagine qu’elles représentent les fêtes de Genève, car le carnaval ici est trop anecdotique. Mais on est dans un sous-produit brésilien, rien de spécifique à Genève. Veut-on souligner l’origine multiples des genevois et des touristes? Pas avec des danseuses en habit de scène dont il est évident qu’elles sont payées pour sourire. Le salon de l’auto: soit, c’est une manifestation d’envergure mondiale. Mais résumer Genève à des voitures neuves, c’est un peu court.

J’ai tenté une autre approche tout en reprenant certaines idées du projet existant. C’est un premier jet où tout peut être retravaillé, conceptuellement et techniquement. Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Le terme de «monde» est valable, je le garde. Genève est ouverte au monde. Genève n’est pas une ville de province mais une représentation du monde, d’où le slogan: «Tout un monde». J’ai hésité à mettre «Ville ouverte» mais d’une part je trouve l’expression moins forte et d’autre part je crois qu’elle existe déjà ailleurs. De plus les images suggèrent cette ouverture. On peut discuter la position verticale du texte; l’important est qu’il accroche.

J’ai mis 6 images. C’est beaucoup, on doit donc imaginer une affiche plus qu’un format carte postale. Les images ne sont pas séparées par des espaces blancs comme sur le projet de Genève Tourisme: ici tout existe en même temps, juxtaposé, décloisonné. Un petit décrochement de l'image centrale du haut casse volontairement la linéarité de l'ensemble. Dans les images, bien sûr le jet d’eau, mais dans une position originale et dynamique que l’on montre moins souvent. Les Fêtes de Genève c’est en grande partie le feu d’artifice, l’un des plus importants au monde. Les danseuses changent, le feu reste.

Genève c’est aussi la tranquillité et la magnificence de ses parcs et de son lac, vue de rêve pour promeneurs. C’est aussi la fête et la convivialité: image de foule devant une scène de concert. L’image pourrait être plus précise, mais l’important est que ceux qui aiment la fête trouvent leur compte. Il y a aussi une jeune femme assise sur le capot d’une voiture: clin d’oeil, car on voit que ce n’est pas le salon de l’auto. C’est une personne qui représente aussi bien les populations blanches européennes qu’étrangères. Enfin, image de golf qui souligne la nature environnante, le soleil, le sport.

J'ai aussi joué sur la couleur et la gaité, quand Genève Tourisme joue sur le gris dominant - supposé être classe mais manquant quelque peu d'énergie.

Voilà mon idée, projet à discuter plus qu’abouti. Il ne sera pas pris en compte puisque le choix de Genève Tourisme est fait, mais on peut imaginer que la campagne actuelle évoluera. A toutes fins utiles, mon concept est ma création et donc sous copyright.

 

PS: Depuis hier après-midi, je ne figure plus dans la liste des Invités mais dans celle des Blogs citoyens. J'en ignore la raison. Je n'ai pas été prévenu de ce changement quelque peu autoritaire, alors qu'initialement j'ai été invité par M. Mabut. Est-ce une "punition" pour un commentaire que j'ai fait hier concernant corto-sabourjian, qui a recommencé à me calomnier, et que la Tribune n'a jamais cherché à neutraliser? Mon commentaire est certes agressif, afin de faire savoir à ce personnage qu'il ne pourra nuire indéfiniment. M. Mabut s'en est inquité et m'a écrit à ce sujet. C'est amusant: je suis l'objet de propos salissants et c'est moi que l'on sanctionne pendant que le malade corto-sabourjian court sur tous les blogs déposer ses insultes et ses calomnies. Cherchez l'erreur... J'y reviendrai dans un prochain billet, car je commence à déchanter de cette plate-forme qui n'est visiblement pas gérée correctement.

 

 

PS2: Une pensée pour Max Göldi, otage suisse en prison en Libye.

Catégories : Divers 32 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour Hommelibre,

    Concernant votre PS, je m'étais fait la même réflexion. Mais n'étant qu'une lectrice/commentatrice anonyme, je n'ai pas réagi car je me suis dit que le café blog organisé chaque 1er mercredi du mois allait éclaircir cette "punition". Apparemment c'est pas le cas et je comprends de moins en moins l'esprit qui règne sur cette plateforme.

    p.s : pas mal les photos, à part, j'vous laisse deviner ou j'vous le dit ? Bah j'vous le dis ... le clin d'oeil de la nana déshabillée sur un capot de voiture. On ne change pas la vision d'un homme aussi facilement ;o))

    Bien à vous

    (o_~)

  • Bonjour Loredana,

    Pour la punition, il me semble (je me trompe peut-être) que la dame qui vendait ses charmes en exhibant son sexe est restée pas mal de temps avant de disparaître. Je ne sais plus si elle est passée par la colonne Invités. C'est significatif d'une échelle de valeur...

    Pour la demoiselle, je comprends votre remarque. J'avoue avoir hésité. Il faudrait trouver un modèle différent. C'est le visage le plus significatif de plusieurs nationalités que j'aie trouvé, avec ce clin d'oeil des voitures qui ne sont pas le salon tout en y faisant penser un peu. Regard d'homme, certes, mais j'aurais pu mettre une dame moins court vêtue si le message restait le même.

    Bien à vous.

    ;o))

  • oups, je vais corriger les fautes...

  • Heu ... je ne pense pas que "ville ouverte" aurait convenu.
    Définition de Wikipédia : "Le terme de ville ouverte désigne, en état de guerre, une ville déclarée rendue sans combat afin de l'épargner de la ruine, de par un accord explicite ou tacite entre les belligérants."
    J'imagine la tête des Genevois si l'on s'avisait d'affubler leur ville d'un pareil slogan.
    Meilleurs messages.

  • @ Gina:

    Merci pour ces précisions. En effet, Ville ouverte est à écarter! Bien à vous.

  • Hommelibre,

    Plus que la perte d'une échelle de valeurs, je pense que c'est pour faire de la place, l'air de rien, à d'autres moeurs et coutumes.

    "Regard d'homme, certes, mais j'aurais pu mettre une dame moins court vêtue si le message restait le même."
    Pourquoi ne pas l'avoir fait si le message était le "visage" de la diversité humaine que l'on rencontre à Genève ? Le reconnaître c'est bien, l'anticiper c'est mieux ;O)

    (o_~)

  • Loredana, j'ai cherché mais je n'ai pas trouvé sur internet d'autre visage qui puisse représenter ce message. J'ai pensé à découper une partie du corps et grossir le visage, mais il aurait trop grand, disproportionné par rapport aux autres images.

  • Afin d’offrir, aux acteurs de la vie genevoise, une identité visuelle alternative à celle proposée par l’office du tourisme, L’Esprit de Genève (www.espritdegeneve.ch ) lance un concours ouvert à tous.

    Briefing :
    Su la base du film disponible à l’adresse suivante :
    http://www.geneve-unmondeensoi.ch

    Proposer un logo « Genève » qui inclut la signature « un monde pour vous »
    Délai pour la remise des épreuves : dimanche 7 mars à 12 :00 à l’adresse : geneve@espritdegeneve.ch

    A vos crayons !

  • Je pense (!) que le slogan en question est plus un avatar marketinguien de la philosophie kantienne et de son concept âprement disputé de "chose en soi" qu'une référence suggèrée à un hypothétique monde intérieur révélé par une quelconque introspection à la recherche d'un moi genevois profond.

    Mais bon, le côté talon aiguille du N en manière d'hommage discret à notre péripatéticienne préférée n'est pas dénué d'humour.

  • @HL:
    Votre slogan est meilleur que le slogan officiel. "Un monde pour vous" proposé par l'Esprit de Genève n'est pas mal non plus (encore qu'il fasse un peu penser au "Yours to discover" qui figure sur les plaques de voitures de l'Ontario - cela pour dire que tous ces slogans n'ont rien de vraiment original).
    Les gens de Genève Tourisme ont cru jouer aux prophètes en appliquant de vieilles recettes déjà démodées - cela me fait penser à la mésaventure du chocolat Cailler (dont les ventes avaient chuté suite au relookage par les "stars" subventionnées d'Expo02). Leur mérite est peut-être d'avoir lancé le débat d'un éventuel logo, avec juste 80 ans de retard sur les Suisses allemands de St-Moritz...
    Je ne suis pas persuadé de l'utilité d'un logo. Il y a un paradoxe dans ce besoin de logo: c'est durant une période de crise d'identité qu'on aurait peut-être envie de se rattacher à des valeurs communes (qu'on n'a pas, justement), et qu'on est donc le plus mal placé pour trouver un logo... Quoi qu'il en soit, s'il faut un logo, je doute qu'une agence de publicité soit à même de créer le visuel qui suscitera l'adhésion d'une région, et je trouve salutaire que l'on consulte la population, ou que l'on invite les gens à y réfléchir.

  • Azrael:

    vous me bluffez avec Kant! Je n'aurais pas été si loin, mais ma connaissance limitée de Kant en aurait été la cause. Je pense comprendre la question de "chose en soi" sous l'angle où vous la proposez, ce qui est aussi abscons d'ailleurs que ma compréhension plus psychologisante. Mais peut-être Genève Tourisme devrait-elle donner un manuel de philo avec le slogan!!!

    q=_=p

    Lord Acton:

    on peut en effet enlever toute référence à un slogan, et laisser simplement "Genève", ce qui est explicite surtout accompagné d'images. Le risque en pub est de vouloir en rajouter toujours plus et de compliquer le message ou de créer des résistances parce que le message-slogan devient contraignant: on n'est plus libre de voir Genève comme on le veut mais comme on nous le demande.

    Ah, les chocolats Cailler! C'était un beau flop, et cela montre les limites de la persuasion publicitaire. Que n'ont-ils pas fait pour tenter de nous convaincre que le nouvel emballage était tellement mieux.

    Comme quoi, décidément, la communication n'est pas une science exacte.

    Et au final mieux vaut peut-être en rester à "Genève" avec une ou des images qui donnent envie d'y venir.

  • @ Charly:

    Même remarque pour le slogan, suite aux commentaires ci-dessus: en faut-il vraiment un? Le "pour vous" est un peu racoleur à mon goût. Ne pourrait-on laisser chacun faire comme il l'entend et voir ce que cela donne?

  • Hommelibre,

    J'ai trouvé une photo (qui remplacerai avantageusement la nana sur le capot), après une très brève recherche et beaucoup beaucoup de temps pour réussir à mettre un lien (et c'est pas dit qu'il fonctionnera !) ;o))

    http://www.magazine-avantages.fr/data/photos/F0/7d936121a7_femme.jpg

    (o_~)

  • Loredana, il y a de l'idée. Un peu difficile sans couper une partie des personnages. L'image manque un peu de caractère quand elle est juxtaposée avec les autres. Moins de personnages (2?) et avec un léger fond serait séjà mieux. Mais avec 2, ou 1, la difficulté est de trouver des visages aux consonances multiples. Il faut encore chercher, mais la direction est bonne.

  • @ HommeLibre; je vais réfléchir à votre proposition, mais j'attends les résultats du concours (dimanche 7 mars 12:00 à geneve@espritdegeneve.ch)

    Amitiés,

    Charly

  • Et en plus HommeLibre chipote ! :o)) J'vous signale que mon côté "artiste" se limite à admirer les oeuvres des autres ! :o))

    Bon là c'est trop tard, demain j'ai pas le temps, mais si au cours de mes surfs j'trouve quelque chose (7 mars dernier délai) j'vous en informe

    (o_~)

  • Loredana:

    Toujours chipoter tu feras
    Sinon en chipolata
    Tu finiras...

    ⎣⎒⎳⎒⎦

  • Mais enfin pourquoi vouloir remplacer la photo de la jeune-fille sur le capot de la voiture? Je la trouve très jolie et bien mignonne et aucunement vulgaire! Bientôt le printemps Loredana. Coollllllll

    Restons jeunes Loredana!

  • HommeLibre.

    Ah ça oui !

    (o_~)

  • " Sous le Cygne de Genève " YESSSS I CAN! :-p LOLLLLL

  • Heu...! Je crois que j'ai trouvé 3 choses qui pourraient peut-être faire l'affaire... Retoucher éventuellement les légendes.

    http://www.plonkreplonk.ch/html/cartes/grandes_cartes/029.jpeg

    http://www.plonkreplonk.ch/html/cartes/grandes_cartes/251.jpeg

    http://www.plonkreplonk.ch/html/cartes/grandes_cartes/231.jpeg

    Bien à vous

  • Ah, Patoucha, vous au moins vous comprenez les hommes...

  • Bah Patoucha on a pas la même approche du printemps et du "rester jeune" !

    (o_o)

  • Rollmops, l'épidémie de moustache est très attractive. Mais elle pourrait faire craindre la contagion. Enfin, les femmes écolos viendront, puisque la TdG du jour nous apprend que l'épilation est une aliénation...

  • Loredana, seriez-vous pour la burqa?

    Non? Quelle est donc votre approche, sinon cette "nouvelle morale" qui entrave nos libertés et qui nous plonge dans le sectarisme et la morosité?!!!!!!

    @hommelibre

    Pas seulement! LOL J'aime ce qui est beau pour la vue!!!!!

    Des slogans pour Genève:

    "L'internationale sectaire"

    "La vierge internationale"

    "La prude hypocrite"

    "Couvre tes jolies filles"

  • Wahouuu Patoucha

    "Nouvelle morale", entrave de la liberté, sectarisme et morosité ?? Tout cela simplement parce que je n'ai pas envie d'applaudir, comme un mec, une nana court vêtue ou de m'la jouer jeune et dévêtue sous prétexte que c'est, presque, le printemps. Chacune son style et sa manière pour du moment que l'on se sent bien dans sa peau, vous croyez pas ?

    (o_o)

  • Quitte a montrer l'aspect très bourgeois de la ville de Genève ( Le golf, les voitures, les beaux feux d'artifices coûteux) pourquoi ne pas y ajouter, c'est vrai, une de ces femmes qui viennent toute de noir vêtue dépenser des millions dans nos bijouteries?

    Sinon, l'écriture verticale est malheureuse. le choix des couleurs, bien que genevoises, est du plus mauvais effet. La police de caractère choisie (avec cet effet légèrement ombragé) n'est pas non plus à mon goût fait déjà démodé.
    La mise en page des photos est étouffante et peu dynamique.

    Le choix des objets maintenant:
    Le jet d'eau est presque invisible tellement on a l'habitude de le voir, et ce malgré le fait qu'il apparaisse deux fois, en 1 et 3. De plus, avec le feux d'artifice et le mouvement vertical du golfeur, la redondance de symbole verticaux et explosifs est ennuyante à souhait. Si l''on veut faire dans le freudien, et ajouter à ces trois symboles phallique l'image de la femme comme presse-voiture, on obtient, sur 6 images en tous cas 4 qui sont une vision très particulière de Genève.
    L'ensemble donne plutôt à croire qu'à la place de "tout un monde", c'est surtout un seul monde qui est mis en avant, celui du luxe, de la femme objet, du symbole avant tout, les espaces sont soit vide soit occupés par un seul individu. Reste l'image de la fête qui sauve un peu l'histoire et correspond un peu au slogan "monde". Le fait que la femme qui pose possède des traits asiatiques ne suffit pas a démontrer la diversité prônée par le slogan.

    Voilà pour ma critique,
    Merci.

  • @ Loredana

    "Tout cela simplement parce que je n'ai pas envie d'applaudir,"

    Du tout, mais pour ceci:

    "J'ai trouvé une photo (qui remplacerai avantageusement la nana sur le capot)"

    Tous les goûts sont dans la nature... et je ne suis pas choquée par cette jeune fille aussi "légèrement" vêtue.. Ce n'est pas ce qu'on appellerait "dévêtue!" De plus, il faut bien que jeunesse se passe.... :)

  • @Patoucha

    Cela serait bien que vous preniez le temps de lire TOUS les comm avant de poster le votre "en passant" !!

    Pas envie de faire des copier/coller de ce qui s'est écrit ... j'vous laisse donc le soin d'aller tout lire.

    (o_o)

  • ...."de la femme objet,"

    Ben si vous aussi, vous y mettez? On n'est pas sortis de l'auberge?!!!!

    "les beaux feux d'artifices "coûteux")"

    alfred, assistez-vous à ces feux d'artifices couteux? D'autres villes en font et des merveilleux pour marquer le nouvel an et en été... pour donner du baume au coeur des gens! Seriez vous du style éteignoir, et pour rendre Genève sinistre? Et encore plus par "économie" en l'assombrissant - déjà que pas si lumineuse - par des "ampoules économiques"? que cela ne m'étonnerait pas!

    "c'est vrai, une de ces femmes qui viennent toute de noir vêtue "dépenser des millions" dans nos bijouteries?"

    Ce qui permet aux bijoutiers de renflouer les caisses de l'état avec des impôts en conséquence!

    Une critique largement.... économique et d'une tristesse à mourir?!

  • Loredana,

    Je me suis bien arrêtée "en passant" lolll Et maintiens ce que j'ai dit!

    Toutefois vais expliquer ce que vous semblez avoir interprété à votre façon:

    "une nana court vêtue ou de m'la jouer jeune et dévêtue sous prétexte que c'est, presque, le printemps. "

    "Bientôt le printemps Loredana. Coollllllll

    Il fallait s'arrêter au Coollll, relaxe..... prendre les choses du bon côté avec les beaux jours qui s'annoncent.... Idem pour "Restons jeunes..." un plus pour garder l'esprit jeune et gai bien meilleur pour le moral que d'être acerbe et collet monté.

    Sans rancune et bonne soirée :)

  • Pas vraiment convaincue par vos explications, mais merci !

    Sans rancune et bonne soirée à vous aussi

    (o_o)

Les commentaires sont fermés.