Les toits solaires de Perpignan

La gare de Perpignan est le centre du monde, disait Salvador Dali. Pourquoi pas, quoique cela reste difficile à démontrer. Par contre les entrepôts du marché Saint-Charles sont en passe de devenir le centre de l’énergie solaire sur toits.

central_solar_sant_carles_perpinya_la_clau.jpgCelui de ces entrepôts vient d’être couvert de 70’000 m2 de tuiles solaires et a été raccordé au réseau. Cette surface permet de couvrir 10% des besoins en électricité pour les 120’000 habitants de la ville. Et ce n’est que la première tranche: en 2015 le marché Saint-Charles sera couvert dans sa totalité, soit 250’000 m2, soit 35% des besoins de la ville.


Les usines, entrepôts, centres commerciaux sont des sites idéaux pour ces installations. Des millions de m2 sont à disposition. Un fabricant belge de moquette vient ainsi de louer les 88’000 m2 de toits de ses usines pour une installation identique.


Les toits en terrasse des immeubles peuvent également être équipés. A chaque entretien de l’étanchéité, les bitumes peuvent être remplacés par des systèmes incorporant du silicium. Dans les régions moins ensoleillées le silicium amorphe est indiqué: bien que son rendement soit inférieur à celui du silicium polycristallin, son rendement par temps peu ensoleillé est meilleur.

perpignan.jpg
Il semble qu’enfin on mette en pratique le recouvrement des toits. Dans la perpective d’une société branchées aux énergies renouvelables, tous les apports compteront.


Source: Science & Avenir décembre 2009.



PS: Les otages suisses de Kadhafi disposent de l’énergie du soleil en Libye. Mais ils reçoivent aussi une belle énergie humaine: 25’000 cartes de Noël leur ont été envoyées.

Desert-Mongolia.jpg

Catégories : Science 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • La vie est lumière. Captons les énergies naturelles pour nous et notre environnement et adressons une pensée lumineuse aux 2 otages

Les commentaires sont fermés.