ONU: la leçon de démocratie de Kadhafi

Le guide libyen a donc prononcé son discours devant l’Assemblée Générale de l’ONU. Il n’a pas évoqué cette fois le démantèlement de la Suisse. Mais il a tenté de donner au monde une leçon de démocratie.

01KadhaVamp.jpgSes propositions? Déménager l’ONU hors des Etats-Unis, réorganiser le Conseil de Sécurité, supprimer le droit de veto des membres permanents de ce Conseil, qu’il a nommé «Conseil de la Terreur».

Il a en outre accusé l’institution de ne pas avoir empêché 65 guerres depuis sa création.

Bien, bien, Monsieur le guide de la révolution. Mais avant d’entrer en matière, voyons si vous êtes la bonne personne pour donner cette leçon. Pour cela il est utile de rappeler ce que tout le monde sait.

Vous êtes à la tête d’un Etat depuis 40 ans et aucune élection ne peut vous en déloger. Votre conception de la démocratie est curieuse.

Vous avez soutenu pendant longtemps le terrorisme, chacun s’en souvient. Tout le monde peut changer, bien sûr, et votre pays n’est plus considéré comme une base de la terreur. Mais alors pourquoi avoir accueilli avec faste le seul responsable de l’attentat de Lockerbie libéré par l’Angleterre? Le terrorisme sort par la petite porte et ré-entre par la grande.

On connaît votre habitude toujours actuelle de prendre des otages, comme les deux suisses retenus depuis 14 mois, voire de pratiquer la torture comme pour les infirmières bulgares.

L’humain ne semble pas avoir d’intérêt pour vous, sauf une valeur marchande.

Alors, Monsieur Kadhafi, je crois que vous n’êtes pas la bonne personne pour donner des leçons de démocratie.

Et au vu de votre comportement problématique récurrent, je pense qu’il faudra longtemps, très longtemps, pour que vous puissiez être tant soit peu crédible.

Et puis, vous savez, vous devriez prendre une douche: le pétrole cache mal le sang que vous avez sur les mains.


PS: au fait, en bon démocrate, quand libérerez-vous les otages suisses, qui selon les dernières infos auraient été transférés on ne sait où pour éviter que la Suisse ne les sorte de force?

Catégories : Politique 31 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Le pétrole cache mal le sang que vous avez sur les mains ????
    Vous croyez vraiment ?
    Outre le fait qu'il ne doit pas y avoir beaucoup de douches dans sa tente, vous ne devriez pas écrire cela.
    Tant qu'il aura du pétrole, il aura des amis, Suisse compris.

  • "Mais alors pourquoi avoir accueilli avec faste le seul responsable de l’attentat de Lockerbie libéré par l’Angleterre?"

    Votre parti pris anti-libyen vous fait participer à une campagne de désinformation. Si Megrahi avait été rejugé en appel (auquel il a dû renoncer), il aurait été acquitté. La démocratie, c'est aussi d'avoir accès à la vérité des faits.

    http://www.twf.org/News/Y2003/0815-Lockerbie.html

    http://www.newstatesman.com/international-politics/2009/09/pilger-megrahi-justice

  • @ Max:

    Vous avez en partie raison: j'ai une position peu favorable à Kadhafi. Mais pas complètement puisque j'ai déjà dit ici que je ne suis pas convaincu par les explications de Genève sur l'arrestation d'Hannibal et de sa femme proche d'accoucher.

    Sur Lockerbie, tout peut être dit et son contraire. Qui croire et pourquoi?

  • Réfléchissons un peu à propos des quelques propositions ci-dessus et sur les réflexions qu'elles ont suscitées:
    Supprimer le droit de veto des grandes puissances ? Un moyen indispensable de remettre un strict minumum de démocratie dans l'O.N.U.
    Je ne sais pas si 65 guerres ont eu lieu depuis 1945. Mais voici la liste des pays qui ont été bombardés par les seuls E.U.s depuis cette année-là: Chine 1945-46, Korée 1950-53, Guatemala 1954, 1967-69, Indonésie 1958, Cuba 1959-60, Congo belge1964, perou 1965, Laos 1964-73, Vietnam 1961-73, Cambodge 1969-70, Grenade 1983, Lybie 1986, El Salvador années huitante, Nicaragua années huitante, Panama 1989, Iraq 1991-99, Bosnie 1985, Soudan 1998 Yougoslavie1999, Iraq 2002-04, Afghanistan.
    La puissance ayant accompli ces hauts faits de guerre ainsi que ses admirateurs sont plutôt mal pris pour reprocher au colonel en question de s'être mal lavé les mains. Et question de terrorisme intrnational ayant causé en Iraq seulement entre 600.000 et un million de morts, détruits des biens culturels inestimables, causé le déplacement de 4 ou 5 millions de personnes, empoisonné le pays avec de la munition à l'uranium appauvri - entre autres bagatelles - je pense que le papi colonel est un minable apprenti vraiment sans envergure ni talent.
    Question de prendre des otages non plus, il ne dispose pas d'un réseau mondial comme la C.I.A., avec des centaines de prsons secrètes et un camp de concentration certifié à Guantanamo. Là aussi, le papi manque d'envergure.
    Et puis, question d'élection, il me semble que le Hamas a été proclamé vainqueur d'une élection quelque part en Terre Sainte, élection reconnue libre et honnête, et combattue par toutes les nations démocratiques et respectables.
    Alors maintenant....

  • Kadhafi est un DESPOTE. Il rêve d'un monde meilleur, s'y emploie-t-il. A son goût l'organisation de l'ONU est obsolète. Et ses idées que sont-elles ?
    Il n'a aucun esprit d'ouverture, c'est le parfait dictateur. Voici en quelques mots ce que pense......

  • @ J.C.:

    C'est clair que M. Kadhafi suscite toujours des débats très contradictoires, partisans, émotionnels, viscéraux.

    Et les arguments que vous avancez sont valides. je ne voudrais surtout pas défendre la guerre en Irak. Récemment Planète à passé (ou repassé) un documentaire sur la gestion calamiteuse de la "victoire" après la prise de Bagdad. Les américains ont laissé faire le pillage, la bibliothèque nationale - sorte de mémoire non seulement du pays mais des civilisations moyen-orientales - a été dévastée et brûlée, etc. C'est là que les irakiens se sont mis à détester les E-U. Le résultat de tout cela est désastreux.

    J'ai la chance de n'avoir pas été à la guerre, j'en suis conscient.

    Mais à choisir un projet de société, je continue à choisir le nôtre, malgré ses nombreuses imperfections (ce mots étant un euphémisme dans certains cas). J'ai parlé quelque peu avec des libyens chez eux en 2003 et ailleurs, le projet de Kadhafi et sa pratique sont tout sauf le paradis.

    Sur le droit de veto, on peut le contester, pourtant je pense qu'il sert de garde-fou dans certains cas. Une organisation supra-nationale ne peut pas encore être gérée comme un Etat souverain. D'autant moins que c'est une délégation de deuxième ligne, donc sans support électif direct.

  • @ J.C

    "Et puis, question d'élection, il me semble que le Hamas a été proclamé vainqueur d'une élection quelque part en Terre Sainte, élection reconnue libre et honnête, et combattue par toutes les nations démocratiques et respectables.
    Alors maintenant...."

    Hitler aussi.Si votre conception de la démmocratie est le hamas qui persécute ses opposants et la corruption en plus.Et bien,vous n'êtes pas un amis de la démocratie.

    @ Hommelibre,

    "Les américains ont laissé faire le pillage, la bibliothèque nationale - sorte de mémoire non seulement du pays mais des civilisations moyen-orientales - a été dévastée et brûlée, etc."

    Qu'est-ce qui est le plus à pleurer? Le pillage de la bibliothèque national,ou les 300'000 corps hommes,femmes et enfants découverts par les Gi's dans des charniers assassinés par Saddam.
    D.J

  • @ D.J.:

    C'est un fichu noeud cette histoire. Chaque commentaire a des raisons d'être. Chaque critique peut être en partie juste. Les images du Hamas exécutant ses opposants est en effet tout sauf un signe de démocratie. Par contre, ok pour les morts dus à Saddam, mais la gestion de la victoire a réellement été un foutoir. Mauvaise préparation? Volonté de détruire le pays? Difficile à dire. En tous cas cette gestion calamiteuse a été dénoncée par divers responsables civils et militaires américains engagés dans cette guerre. Il n'y a pas que les pillages et la destruction à 80% du patrimoine, (seul le monistère du pétrole était protégé par les américains), mais la destruction du parti baas: plus de fonctionnaire, une machine en roue libre (alors que ces fonctionnaires n'étaient pas forcément fans de Saddam mais avaient trouvé un bouleau); le démantèlement total de l'armée irakienne. Une série de décisions malheureuses.

    Bref, je m'écarte de Kadhafi, mais c'est le propre des débats.

    Et même si j'admets que la critique de Max ait du sens (sauf le Hamas, en effet), je crois qu'il s'agit ensuite d'un choix de société. Et comme je l'ai écrit je choisi le monde où la liberté est la mieux - ou la moins mal - servie.

  • "Ètre libre", pour moi, c'est essentiellement le droit et la possibilité concrète de rechercher des faits réels et pas forcément en ligne avec la ligne officielle telle qu'elle est décrite et soutenue par la grande presse.
    Cela implique donc un travail certain de rechrche et de réflexion. Et un désir certain de comprendre le pourquoi du comment. Chercher à comprendre pourquoi notre société est arrivée au point où elle en est et d'autres sociétés à d'autres résultats - ou pas de résultats.
    L'ambiance qui règne au sein d'une société/d'une entreprise/d'une association quelle qu'elle soit est toujours le reflet exact de la personnalité des personnes en charge. Et ainsi considéré, je ne vois vraiment pas en quoi la société américaine hurlant sa haine et son dégoût des Français refusant de participer à cette entreprise criminelle en Iraq serait essentiellement différente des foules italiennes ou allemandes acclamant Benito ou Adolfen. Je ne vois pas la différence entre le National-Socialisme et le Sionisme, la réelle différence entre "Goy", "Untermensch", "youpin" ou "bougnoule". Ces termes reflètent tous le mépris d'une population pour une autre. Ce mèpris à son tour n'est pas naturel, il est inculqué par le biais d'une propagande répugnante distillée par le pouvoir en place, pour des raisons précises. Il est nécessaire de présenter l'étranger que l'on veut exploiter comme un être stupide et foncièrement malfaisant, en vue de justifier ses propres crimes.
    La politique américaine a d'entrée été exactement aussi répugnante que les dictatures qu'elle a protégées en Amérique Latine sous le couvert de la Doctrine Monroe. je ne vois pas en quoi elle serait supérieure à celle de Saddam du fait des immenses dégâts qu'elle a causé partout dans le monde et pas seulement en Iraq. Le système soutenu pas les E.U.s. en Afghanistan est totalement pourri et dégénéré. Les E.U.s ont été les premiers à armer et à entraîner les Talibans si horribles. Je pourrais continuer encore longtemps sur ce ton.

  • "La politique américaine a d'entrée été exactement aussi répugnante que les dictatures qu'elle a protégées en Amérique Latine sous le couvert de la Doctrine Monroe. je ne vois pas en quoi elle serait supérieure à celle de Saddam du fait des immenses dégâts qu'elle a causé partout dans le monde et pas seulement en Iraq. Le système soutenu pas les E.U.s. en Afghanistan est totalement pourri et dégénéré. Les E.U.s ont été les premiers à armer et à entraîner les Talibans si horribles. Je pourrais continuer encore longtemps sur ce ton."

    L'Europe est libre,l'Amérique latine n'est pas devenu une dictature communiste dans son ensemble bourrées de goulags comme cuba,en Irak les elections sont moins pourris que chez le Hamas et le commerce mondiales peut se dérouler grâce à la protection de la 7ème flotte de la marine US très présente dans le pacifique.

    Vous voulez d'autre exemple de la supériorité des américains sur celle de Saddam?

    "Les E.U.s ont été les premiers à armer et à entraîner les Talibans si horribles."

    Arrêtez cette légende.Les USA ont soutenu la resistance afghanne du commandant Massoud( assassiné par les talibans )représentant plusieurs tribus et ethnies.Les Talibans représentait qu'une partie et non une majorité.

    "En tous cas cette gestion calamiteuse a été dénoncée par divers responsables civils et militaires américains"

    Surtout les premières années après guerre.Les Américains avec la nouvelle stratégie Péatrus nom du général responsable a pas trop mal réussi à stabilisé la régions avec en prime une déculotée à Al queda.

    Il y a effectivement une recrudescence de violence dans le pays,depuis qu'Obama à retiré ses troupes des villes.Une connerie de plus pour le président démocrate.

    Maintenant fallait-il envahir l'Irak? Oui et non celà dépend.D'un point de vue stratégique,c'est très discutable.D'un point de vue moral,l'Irak est au moins débarassé d'un tyran de la pire espèce.

    D.J

  • Pour en revenir au sujet du billet,il me semble que le cauchemar tourne au vinaigre( J'ai pas trouvé un mot au dessus du cauchemar).Il semblerait que nos deux amis sont retournés case départ prison.

    Toujours parait-il,Kadhafi redouterait une intrusion de l'armée suisse en Libye pour récupérer les 2 suisses.

    Non seulement Kadhafi ne connait pas la Suisse,mais il ne s'informe de rien sur son pays détesté.Car il aurait su qu'il ne risquerait pas de voir fondre la Swiss army,depuis que nos députés ne veulent pas de nos trouffions en Somalies pour protèger nos intêrets sur mer.

    D.J

  • Si si il existe un autre mot au dessus du mot cauchemar! C'est le mot "ENFER" !
    Enfer, pour nos deux compatriotes...Enfer, pour leurs familles respectives!
    Et, grande tristesse pour nous autres impuissants face à cette grande (tragédie/comédie)...Orchestrée: entre un psychopathe (très connu de toute la planéte)et un gentil benêt...Peut'être que le pétrole et le "biznesse" exigent à être aussi gravement benêt!
    Alors,les captifs...Ben ils ont qu'à attendrent...
    Affreux!

  • @ hommelibre: avez-vous lu les liens fournis et les liens à l'intérieur de ces liens? Qui est crédible et qui ne l'est pas me semble assez évident si l'on prend la peine de tout lire. La libération de Megrahi enlève une épine du pied des Anglais: en appel il aurait été acquitté, et il aurait été très embarrassant pour les Anglais et les Américains de se retrouver sans "coupable" officiel. Remarquez que des Suisses sont impliqués comme témoins dans la manipulation. Peut-être jugerez-vous les actuelles déclarations de compatriotes crédibles?

    @ J.C. Simonin: entièrement d'accord avec vous.

    @ D.J: "Arrêtez cette légende.Les USA ont soutenu la resistance afghanne du commandant Massoud( assassiné par les talibans )représentant plusieurs tribus et ethnies.Les Talibans représentait qu'une partie et non une majorité." Rien de tout ceci n'est exact. Les USA n'ont jamais soutenu le commandant Massoud contre les Talibans. Le commandant Massoud ne représentait que son ethnie, les Tadjiks. Ce sont les Russes qui le soutenaient et sans l'aide desquels il aurait été balayé par les Talibans aidés par les Américains. Avant que les Américains ne demandent aux Talibans la livraison de Ben Laden. Les Talibans sont des Pachtounes, ethnie majoritaire.

  • @ hommelibre: "Et puis, vous savez, vous devriez prendre une douche: le pétrole cache mal le sang que vous avez sur les mains." Pourriez-vous préciser de quel sang il s'agit? Merci.

    Je constate que Kadhafi se fait traiter de tous le noms sur ces blogs. Pourquoi pas? Mais pensez-vous que les Libyens ne les lisent pas? S'ils les lisent, pensez-vous que cela va aider à la libération des deux personnes retenues en Libye? J'essaie de comprendre. Merci.

  • @ Max:

    La Libye de Kadhafi a soutenu financièrement un certains nombre de groupes ayant commis des attentats sangalnts. En ce sens il y a complicité de crime de sang.

    Pour les blogs, je me suis aussi posé la même question que vous. Ma conclusion est que de toutes façons M. Kadhafi ne se laissera pas influencer par nos blogs, sa stratégie ne dépend pas de cela. Et si c'était le cas, il devrait plutôt craindre pour la détérioration de son image publique qu'en prendre ombrage et en faire subir les conséquences aux otages.

    Et au moins il apprend qu'en démocratie la critique, même vive, est possible.

    J'admets que ma position, comme de nombreuses, a un côté émotionnel, voire provocateur. Peut-être que je me trompe sur certains aspects ou sur ma manière de dire les choses. Si c'est le cas et que je peux me convaincre de mon erreur, je changerai de position ouvertement.

    Je reviens plus tard sur le reste.

  • @ Max,

    "Ce sont les Russes qui le soutenaient et sans l'aide desquels il aurait été balayé par les Talibans aidés par les Américains."

    Vous en avez de bien bonnes.Le héros de la résistance contre les soviétiques étaient soutenu par les Russes.

    D.J

  • "Les USA n'ont jamais soutenu le commandant Massoud contre les Talibans."

    Vous m'avez mal lu.Les USA ont soutenu Massoud non pas contre les talibans,mais contre les soviétiques.Nuance.Quand les talibans ont pris le pouvoir en Afghanistan,les Américains ont rompu tout liens diplomatiques les Talibans.

    D.J

  • @ hommelibre : Dans ce cas, beaucoup, si ce n'est la totalité des dirigeants ont du sang sur les mains.

    Vous m'avez sans doute mal compris. Je ne pense pas que Kadhafi se préoccupe de l'opinion suisse. Apparemment il est très bien tenu au courant de ce qui se passe ici, puisqu'il fait mettre en lieu sûr les deux personnes au moment où Burkhalter entre au gouvernement après avoir suggéré d'employer la force. Je ne pense pas qu'il se préoccupe non plus de ce que la critique soit possible ailleurs. Non, ce qui doit l'intéresser, c'est le degré de mobilisation. Plus les soutiens sont importants, plus la volonté manifestée de vouloir les libérer est grande, plus il peut faire monter les enchères. Et il n'a aucune raison de s'en priver.

    Ce qui me désole, c'est l'impossibilité des Suisses (des blogs?) à comprendre quelqu'un qui pense autrement. L'insulte systématique ne peut en aucun cas contribuer au résultat recherché. De mon point de vue, c'est même contre-productif.

    @ D.J : J'ai très bien lu et je suis désolé d'avoir à vous dire que vous vous trompez. Les USA ont soutenus par l'intermédiaire du Pakistan tous les groupes (engagés dans la guerre contre les Soviétiques et le gouvernement en place) qu'ils aient été Pachtounes (Talibans et Moudjahidines) ou Tadjiks (Massoud), etc. Les Soviétiques se sont retirés en 1989. Massoud s'empare de Kaboul en 1992. C'est après la fin de l'URSS et alors que les Talibans ont pris le pouvoir (en 1996, treizième anniversaire demain) que les Russes ont commencé à soutenir Massoud. Sans cette aide les Talibans soutenus par le Pakistan et les USA auraient fait main basse sur tout le pays. C'est seulement après le 11 septembre 2001 que les USA ont changé de politique, parce que les talibans refusaient de livrer Ben Laden.

    Je vous conseille vivement la lecture de l'ouvrage suivant : Le Grand Jeu, les enjeux géopolitiques de l'Asie centrale, Editions Autrement.

    Bonne lecture!

  • Reste maintenant ä savoir qui tire les ficelles et qui est le pantin dans toutes ces histoires.
    Kadhafi est venu au pouvoir en 1969 après avoir viré le roi Idriss (sauf erreur). Je ne pense pas que le sort des Libyens se soit amélioré ou aît empiré sous sa férule.
    Le terme de "terroriste" est un terme très vague qui supporte beaucoup d'interprétations: Guillaume Tell, notre héro national, a descendu dans une embuscade un représentant du pouvoir légal. Question: Guillaume Tell était-il un terroriste ou un patriote. Les Allemands se sentent menacés par des attentats parce qu'ils ont envoyé des troupes en Afghanistan. Les Allemands seraient-ils menacés si ils n'avaient pas envoyé des troupes là-bas, pour tuer des civils innocents ?
    L'invasion de l'Afghanistan a été décidée par Bush et son chien courant Tony Blair déjà en été 2001, bien avant les événements de septembre. Le sens et le but étant de s'assurer un territoire où pourrait passer les pipelines de l'Asie Centrale jusqu'à Karachi. Rien de plus et rien de moins. Alors on invente des histoires de terroristes...
    La famille saoudienne Ben laden et la famille Bush sont cul et chemise. si je suis bien informé, des représentants de la C.I.A. ont rencontré Oussama dans une clinique dans l'Océan Indien bien après le 11 Septembre. Belle rigolade.
    Il est clair pour toute personne dotée d'un minimum d'intelligence que les événements du 11 Septembre sont une sinistre comédie qui ne résiste pas à un examen même superficiel. Comment ces attentats ont été manigancés dans le détail, personne ne sait avec certitude à ce jour. mais les explications officielles ne tiennent évidemment pas l'eau...
    Il semble maintenant qu'on en a avec l'Iran. Gros terroristes, les Iraniens. Il est praqtiquement certain que les dernières élections ont été maquillées. mais quand on voit comment les Amis organisent leurs propres élections, c'est sûrement là la peste qui se fout du choléra. En tout état de cause, c'est là une affaire strictement interne et c'est aux Iraniens et à eux seuls de résoudre le problème. Faute de quoi je me vois contraint de mobiliser un détachement de grenadiers pour s'assurer de la régularité des votes en Iowa...

    Et puis, une bombe atomique, à quoi ça sert ?
    Il est parfaitement clair qu'une fusée iranienne potant une bombe atomique ne ferait pas 200 mètres avant que tout le pays soit vitrifié par les Américains et les Israéliens. Cela, c'est mon ami Chirac qui l'a déclaré. Cette recherche frénétique d'une bombe atomique ne vous dit rien ? Comme après 2001, quand nos Amis recherchaient frénétiquement une bombe atomique en Iraq. Sauf que maintenant, c'est Obama qui a pris la relève....
    Bon, de quoi était-il question dans ce blog ? A oui, de terrorisme et de dictateurs, je crois...

  • "C'est seulement après le 11 septembre 2001 que les USA ont changé de politique, parce que les talibans refusaient de livrer Ben Laden."

    Je ne sait pas de quelles soutients américains auraient bénéficiés les Talibans.Ce n'est pas en 2001 après le 11 septembre que les USA ont changé de politique vis-àvis des Talibans.L'administration Clinton à fait déjà bombarder à coup de missiles de croisières des camps d'entrainements pour terroristes en Afganistan dirigé et financé par Ben Laden et soutenu par ses amis les Talibans.

    Les USA n'ont jamais reconnu comme état depuis la prise de pouvoir par les Talibans .

    D.J

  • "Il est parfaitement clair qu'une fusée iranienne potant une bombe atomique ne ferait pas 200 mètres avant que tout le pays soit vitrifié par les Américains et les Israéliens. Cela, c'est mon ami Chirac qui l'a déclaré."

    Ce qui est différent si celà est une bombe radiologique utilisant la même méthode que les attentats terroriste.Là,il sera trop tard,non pas pour riposter,mais pour prévenir est protèger les populations israëlienne.

    D.J

  • Il faut dire que lesdites populations israéliennes ont tout fait pour se faire haïr et méprioer par leurs voisins. Vols de terrains, destructions de vergers, érection d'un mur de prison, check points oû les malades peuvent crever, bombardements massifs comme à Gaza, déportations de populations, politique digne du 3. Reich interdisant un Juif et une Arabe - ou inversément - de vivre ensemble, fabrication rt détention de bombes atomiques,et tout cela, c'est lévidence même, en vue de se DéFENDRE. Jamais un Israélien a commis le moindre crime. Il n'a fait que se DéFENDRE, par Jehovah....

  • Pourquoi Israël est cité à nouveau. Le monde arabe s'entredéchirent entre les chiites et sunnites sur tous les territoires arabes avec attentats-suicides, emprisonnements, intimidations....et personne ne l'évoque. Le monde du maghreb tous les jours est gangréné par l'avancée des radicaux religieux avec une perte de liberté des populations (notamment les Kabyles en Algérie) et personne n'en parle. Arrêtons de se concentrer sur le vieux conflit israélo-palestinien et regardons la "big picture".

  • J.C. Simonin : "interdisant un Juif et une Arabe - ou inversément - de vivre ensemble,"

    Toujours animé, aveuglé par votre haine des Juifs. Inutile de vous cacher derrière les Israéliens! Ceci dit, d'où tenez-vous cette désinformation? Savez-vous seulement combien de couples arabo-juifs Israéliens sont mariés, dont les enfants suivent les deux religions? Non! Alors vous savez ce qu'il vous reste à faire...!

    Le Massacre d'Hébron fait référence au massacre en 1929 par des civils et par des policiers palestiniens, de soixante-sept Juifs de la ville d'Hébron, alors partie de la Palestine sous mandat britannique.
    Les survivants du massacre sont obligés de quitter la ville, leurs biens sont saisis par les habitants arabes et leurs maisons occupées jusqu'après la Guerre des Six Jours de 1967 et pour certaines jusqu'à présent[1]. Le massacre conduit aussi à une réorganisation et au développement des organisations de défense juives telles que la Haganah, qui deviendra plus tard le noyau des Forces armées d'Israël.

    Donc "Les Sionistes" que vous assimilez au "National-Socialisme"

    "digne du 3. Reich" que vous avez dû bien saluer au vu des 6 millions de Juifs
    -vos pires ennemis- assassinés et gazés! Avez-vous chez vous un lampadaire fait de leur peau?!!!!!!!

    ""La politique américaine a d'entrée été exactement aussi répugnante"

    "L'Europe est libre" comme l'a dit D.J et sans les Américains sur lesquels vous crachez, J.C. Simonin, vous seriez encore sous la botte NAZI et les Suisses dont'Hitler disait: "Ce ne sont que du bétail de cochons" « les plus ignobles et misérables ennemis de la Nouvelle Allemagne », et proclamait qu'il liquiderait « ces déchets de petites nations » et ainsi qu'il serait « le boucher des Suisses ».... Mais après s'en être bien servi:"La Suisse fournissait des ressources que beaucoup d'états refusaient de vendre aux allemands, les nazis y voyait donc un allié économique".... Pour le moment!

    Et puis, question d'élection, il me semble que le Hamas a été proclamé vainqueur d'une élection quelque part en Terre Sainte, élection reconnue libre et honnête, et combattue par toutes les nations démocratiques et respectables.

    RHOOOOOOOOOOOOOO

    L'organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada, des Etats-Unis d'Amérique et de l'Union européenne.

    Le Hamas est considéré comme terroriste par le Japon et Israël. En revanche, pour la Grande-Bretagne et l'Australie, seule la branche armée du Hamas est classée comme terroriste.

    Proclamé vainqueur avec une majorité de 56°. Que faites-vous des 44° qui n'ont pas voté pour lui?

    Un "petit" résumé sur le Hamas:

    La prise de Gaza ? Une guerre civile fratricide entre le Hamas et le Fatah, qui occasionnera 113 morts, les forces de sécurité prennent le contrôle de la bande de Gaza, évinçant totalement le Fatah du territoire.

    le Hamas remporte les élections législatives palestiniennes. Il obtient 56 % des suffrages. Cette victoire du Hamas a été possible dans la mesure où ses dirigeants ne sont pas soupçonnés de corruption mais aussi à cause de ses actions sociales et caritatives sur le terrain, qu'il dirige en particulier vers les enfants et les pauvres[

    Le mouvement du Hamas, fondé en 1987 dans la bande de Gaza, a appelé dans sa charte à la destruction de l'Etat juif et au remplacement d'Israël par un Etat islamique sur les territoires palestiniens. Il s'oppose sur ce point au Fatah et à l'Autorité palestinienne, les deux autres forces politiques palestiniennes. C'est un bras armé des Frères Musulmans:«le Mouvement de la Résistance Islamique est l'une des ailes des Frères musulmans en Palestine»

    Les objectifs de Hamas sont fixés dans une charte datée du 18 août 1988. Ils comprennent essentiellement:

    * la libération de la Palestine et la création d'un Etat islamique
    * le refus de toute présence occidentale dans les pays musulmans
    * l'opposition à la sécularisation et l'occidentalisation de la société arabe
    * la revendication de la représentation unique du peuple palestinien.

    * Antisionisme islamique

    « Le Mouvement de la Résistance Islamique considère que la terre de Palestine est une terre islamique waqf [de main-morte] pour toutes les générations de musulmans jusqu'au jour de la résurrection. Il est illicite d'y renoncer en tout ou en partie, de s'en séparer en tout ou en partie. »

    « Renoncer à quelque partie de la Palestine que ce soit, c'est renoncer à une partie de la religion

    Certains observateurs y voient une « organisation aux buts militaires prospérant sur un réseau caritatif ». Les actions militaires du Hamas prennent pour cible aussi bien les militaires que les civils israéliens.

    Entre avril 1993 et 2005, le Hamas a organisé des attentats suicides visant essentiellement des civils. Il en revendique plus d'une vingtaine entre 1993 et 2000. Le Hamas rétribue les familles des auteurs d'attentats suicides arrachés à leurs parents pour les "éduquer".....

    Le Jihaz Aman, responsable de la sécurité,est notamment chargé de traquer et de punir les éventuels hérétiques, les collaborateurs avec les autorités israéliennes et les membres du mouvement ne respectant pas les règles de l'islam (comme la vente de stupéfiants). A cet effet il a créé, dès le début 1987, une unité responsable d'appliquer des châtiments aux contrevenants par la violence, jusqu'au meurtre, le Madjmouath Djihad u-Da'wa, également appelé Majd.

    l'Izz al-Din al-Kassam ou Azzedine al-Kassam, créée en 1991 par Zacharia Walid Akel, responsable de l'unité militaire du Hamas dans la bande de Gaza. Il est implanté dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. On estime à 3 000 le nombre de ses activistes formés au terrorisme et à la guérilla urbaine. Jusqu'en 1994, il exécute ses attentats à l'arme de poing ou au poignard. Dès 1994, et à la suite du massacre d'Hébron (en février), l'emploi de missions-suicide et de bombes rendent les opérations du Hamas très meurtrières. Les bombes étaient conçues par Yahya Ayyash (" l'ingénieur "), éliminé par le Mossad le 5 janvier 1996 au moyen d'un téléphone cellulaire piégé. Selon certaines informations récentes, l'Izz al-Din al-Kassam aurait été restructuré en décembre 1992 et remplacé par les Unités Abdallah Azzam.

    Le Hamas bénéficie d'un large appui auprès des pays musulmans. Il est entre autres financé par l'Arabie Saoudite et par l'Iran. Depuis 1993, le Hamas dispose d'un bureau à Téhéran. Sur un budget annuel estimé à 30 millions de dollars, l'Iran lui apporterait une aide financière annuelle de 10 millions de dollars, tandis qu'un montant estimé à 10 millions de dollars viendrait de dons privés.

    Le Hamas exploite aussi un large réseau d'organisations charitables et d'associations sociales dans les territoires occupés, qui lui servent à récolter des fonds. A l'étranger les bailleurs de fonds du Hamas sont:

    * Comité de Bienfaisance et de Solidarité avec la Palestine (France)
    * Fondation Al-Aksa (Allemagne)
    * Holy Land Foundation for Relief and Development (USA)
    * Palestinians' Relief and Development Fund (Interpal) (Grande-Bretagne)
    * Palestine and Lebanon Relief Fund (Grande-Bretagne)

    Il est également financé par des organisations arabes et musulmanes dans les pays du Golfe et en Europe, comme l'Islamic Relief Agency.

    Camps d'entraînement en Iran : Les combattants de Hamas sont formés au Liban, au Soudan (Khartoum) et en Iran (Camp Imam Ali - au Nord de Téhéran, Karandanje - près de Qom, Beit el-Makdes - à Qom).

    Alors que les Frères Musulmans prônent la guerre (djihad) en priorité pour consolider la présence de l'islam dans les pays musulmans, puis seulement la guerre contre Israël, le Hamas considère la guerre comme l'unique moyen de libérer les territoires occupés. Il établit un lien direct et d'identification entre l'islam et la libération des territoires occupés, qui limite, voire exclut, tout compromis sur les territoires occupés, interprété comme une concession sur l'islam lui-même.

    Avant le début de l'intifada, alors encore désigné " Al-Moujamma al-Islami ", les activités du mouvement étaient dirigées contre les hérétiques et déviants de l'islam, conformément à la stratégie des Frères Musulmans. Parallèlement au développement de l'intifada, le Hamas pratique des attentats ponctuels et meurtriers contre des membres des forces armées ou de sécurité.

    Afin de coordonner leurs actions dans l'intifada dans les territoires occupés, Hamas et l'OLP ont entrepris d'établir un commandement conjoint en mars 1993. L'importance toujours plus grande du Hamas dans les territoires occupés a eu pour corollaire un affaiblissement de l'influence de l'OLP. C'est sans doute ce phénomène qui a poussé Yasser Arafat à obtenir des succès sur la scène internationale et à accepter une négociation, puis un accord avec Israël, contre lequel Hamas continue à s'opposer.

    C'est fou ce qu'ils sont "opprimés et crevant de faim" avec ces millions qui approchent au milliard qu'ils brassent!

    Pour finir J.C. Simonin, votre antisémitisme - que vous camouflez sous la soi-disant "peine et la révolte" que vous éprouvez pour les Palestiniens me SORT PAR LES OREILLES!

  • @Patoucha pour aller dans votre sens, on a même vu un palestinien gay être autorisé par l'armée israélienne à vivre avec son compagnon israélien ! l'exemple viendra peut-être par les gays si on arrête de les exploser à Tel-Aviv

    "
    C'est temporaire et tout à fait exceptionnel : un Palestinien homosexuel a été autorisé par l'armée israélienne à résider à Tel-Aviv avec son compagnon israélien. Sa vie en Cisjordanie était en danger en raison de son orientation sexuelle mais aussi de sa relation avec un Israélien.

    Pour l'instant, l'autorisation n'est que temporaire et doit être renouvelée tous les mois. Mais à titre "tout à fait exceptionnel", l'armée israélienne a accordé à un Palestinien gay vivant à Jénine en Cisjordanie le droit de rejoindre son ami, israélien lui, qui vit à Tel-Aviv. "Nous aurions voulu un permis de cinq ans, car j'ai une maladie de coeur et j'ai besoin de mon partenaire auprès de moi", a raconté ce dernier au quotidien Yédiot Aharonot.

    Pour obtenir un permis de séjour à long terme dans le cadre d'un regroupement familial, l'administration militaire a expliqué qu'elle n'était pas compétente et qu'il fallait faire une demande auprès du ministère de l'Intérieur. Une requête déjà formulée depuis de nombreuses années mais qui a toujours été refusée.

    Les autorités militaires ont justifié leur décision en expliquant que la vie de ce Palestinien "était en danger parmi les siens en raison de ses orientations sexuelles". Ce trentenaire a également expliqué que sa relation avec un quinquagénaire de nationalité israélienne avait été à l'origine de persécutions et de menaces."

  • @ demain: en effet, la fixation sur le conflit israélo-palestinien peut être considéré comme un paravent aux luttes sanglantes inter-arabes.

    @ Patoucha:

    Le budget militaire du Hamas aurait pu, en effet, permettre un développement économique, social, sanitaire considérables si cela avait été mis au service de la paix. Et dans ce cas, les palestiniens auraient gagné un crédit international retentissant. Ils auraient fait beaucoup pour la paix de la région et l'apaisement des tensions dans le monde. les élus du Hamas auraient réellement oeuvré pour les populations civile.

    Mais au lieu de cela, il y a sang, souffrance et faim, à cause du Hamas.

  • Des masses de renseignements venant de gens certainement en étroit contact avec le réalité du terrain.
    Je n'ai jamais été dans cette région du monde et ce que j'en sais m'est fourni essentiellement par les sources suivantes:
    "The Holocaust Industry" de Norman Finkelstein.
    Un discours de Avraham Burg, ancient président de la Knesset.
    Neturei Karta, organisation de juifs orthodoxes.
    "Breaking the Silence" blog de soldats isaéliens.
    www.whatreallyhappened.com
    www.counterpunch.com
    Occasionnellement la lecture de "Haaretz", édition en anglais
    La grande presse, Télévision suisse ou étrangère
    Je pense que tous ces éléments peuvent apporter un peu de lumière dans ce bordel.
    La question est maintenant: pourquoi y-a-t-il un Hamas, pour un P.L.O, pourquoi des attentats suicide. Comment des Juifs, qui ont si abominablement souffert durant la 2. Guerre mondiale, peuvent-ils administrer des territoires occupés avec une telle brutalité et une telle injustice. Comment peut-on expulser des gens qui ont vécu là durant des génération sans le moindre égard, sans indemnité, après que les Sionistes ont réclamé des milliards de l'Allemagne pour les pertes subies. Quelle est la différence entre la colonisation de la Cisjordanie et le "Drang nach Osten" des Nazis. Quelle est la différence entre le Ghetto juif de Varsovie et la Bande de Gaza ? Si le Hamas n'avait pas le droit de se révolter contre la brutalité israélenne, alors les Juifs du Ghetto de Varsovie n'avaient pas non plus le droit de se révolter contre l'occupation nazie.
    Si la Solution Finale n'a pas encore été appliquée par les israéliens, c'est parce que des ploucs tels que moi, mais aussi des Juifs tels que Uri Avneri, ou Norman Finkelstein et bien d'autres manifestent leur dégoût du régime existant en Israel.
    Le sage juif Hillel a proféré cette vérité éternelle: "Ne fais pas à d'autres ce que tu ne veux pas qu'on te fasse". la question se pose donc de savoir maintenant combien de citoyens israéliens troqueraient leur demeure contre un logement à Gaza, et leurs conditions de vie contre celles d'un Palestinien.
    L'un de vos présidents, David ben Gourion, est venu en Suisse en 1962 pour étudier les structures de notre armée, structures qui ont été largement reprises par l'armée israélienne. Pourquoi ce grand homme n'a-t-il pas étudié notre fédéralisme ? Vaud, le Tessin, l'Argovie, la Thurgovie, le Bas-Valais ont été durant des siècles des TERRITOIRES OCCUPéS, et maintenant depuis deux cents ans des Cantons à part entière. Comment une personnalité aussi divinement géniale que ben Gourion, dont le peuple s'est plaint durant des siècles de discrimination, ne s'est-il pas intéressé à ce phénomène ? Pourquoi un peuple qui se plaint d'avoir tant souffert peut-il infliger des traitements aussi dégueulasses aux population qu'il domine ?
    Et pour finir cette diatribe, je répète ma question: Guillaume Tell, notre héro national, a refoidi un représentant du pouvoir légal dans une embuscade: Guillaume Tell était-il un patriote, ou un terroriste ?

  • Article fort intéressant ce matin sur www.whatreallyhappened.com concernant les relations intimes entre Juives et Arabes en Israel.

    De plus, quelques citations de personalités en vue:
    "Les Palestiniens sont comme les crocodiles, plus on leur donne, plus ils en veulent". Ehud Barak, premier ministre, Jerusalem Post, 28.08.2000
    les Palestiniens sont des animaux qui marchent sur deux jambes." Menahem Begin, devant la Knesset cité par Annon Kapeliuk, 23.06.82
    "Lorsque nous aurons conquis le pays, les Palestiniens courront dans tous les sens comme des cafards drogués dans une bouteille." Raphael Eitan, Chef d'état-major, New York times, 14.04.83
    " Il n'y a pas de Palestiniens, ils n'ont jamais existé", Golda Maier, premier ministre, 15.06.69
    A qui pourrions-nous rendre les Territoires occupés? Il n'y a personne à qui les rendre." Golda Maier, 08.03.69
    la thèse que le danger de génocide était latent en juin 1967 et qu'Israel luttait pour sa survie physique n'est que du bluff, qui est né et s'est développé après la guerre". Général israélien Maniyahu Peled, Ha'aretz, 19.03.72
    "Nous devons tuer tous les Palestiniens à moins qu'ils ne se résignent à vivre parmi nous comme des esclaves". président Heilbrun du comité pour la réélection du général Shlomo Lahat, Maire de jerusalem, octobre 1983
    "Chaque fois que nous faisons quelque chose, vous me dites: l'Amérique va faire ci ou ça. Je veux vous dire quelque chose tout à fait clairement: Ne vous en faites pas à cause des pressions américaines sur Israel. Nous, le peuple juif, nous contrôlons l'Amérique, et les Américains le savent." Premier Ministre Ariel Sharon, 03.10.2001, ä Shimon Peres, rapporté par Kol Yisrael Radio.

    Je pourrais continuer ainsi durant quelques douzaines de pages, littéralement. Mais on ne devrait pas tenter d'épuiser un sujet, on peut tout au plus épuiser ses lecteurs.

    Je n'ai absolument rien contre les Juifs, les Arabes, les Noirs ou quelque race ou religion ou nationalité que ce soit. Mais je ne peux pas puer les Nazis et les Sionistes. Tous les Allemands et Autrichiens ne sont pas des Nazis et tous les nazis ne sont pas des Allemands et des Autrichiens. Tant s'en faut. De même, tous les Juifs et de loin ne sont pas des Sionistes, et tous les Sionistes ne sont pas des Juifs. Mais national-socialisme et sionisme sont la même infâme saloperie, qui doit être combattue.

  • J.C.Simonin :"Je n'ai absolument rien contre les Juifs, les Arabes, les Noirs ou quelque race ou religion ou nationalité que ce soit. Mais je ne peux pas puer les Nazis et les Sionistes."

    Rhoooooooo pourtant vous ne citez que des affabulations des sites islamiques qui polluent le net. Tout ce qui est dit vous le devez à des arrangements. Vous devriez mettre votre nez dans des livres plus sérieux.

    Vous dites "ne pas puer les Nazis" et dans votre ignorance, ne pouvez parler de la division SS "Handschar" - la plus fameuse des divisions musulmanes, caucase et Turkestan faite, elle, de musulmans de Bosnie, connue pour sa cruauté, - levées par le grand mufti Amin el-Hussein, proche d'Hitler pour l'occasion.... au nom du "djihad"?! "Cette fameuse division musulmane sera l'exemple et le phare du combat contre les ennemis du national-socialisme et de l'islam" disait Himmler! Cette guerre de 39 était en fait menée contre les Juifs (Mein Kampf) pour les spolier de leurs biens et les éradiquer de la terre.

    Jakobinsky, Sioniste: "Sur un plan politique, écrivait-t-il, il doit y avoir une égalité absolue entre juifs et arabes. Si une fraction de la population se trouve dans le dénuement, le pays tout entier en pâtira."

    Golda Meir au conseil de la Histadrouth:" Nous riposterons à un tueur ou à une attaque précise. Mais nous n'attaquerons pas les Arabes, Nous n'en avons pas le droit. Il ne faut pas envenimer l'avenir. Juifs et Arabes, nous finirons par admettre que la fraternité est la seule solution humaine et la seule qui soit payante. La Terre promise ne doit jamais devenir, pour qui que ce soit, une terre interdite..." J.C. SIMONIN, les Juifs y vivaient depuis deux mille ans!! Et selon vous Monsieur, c'est (Israël) "des territoires occupés"?

    "Je n'ai jamais été dans cette région du monde"

    C'est là votre problème!

    "et ce que j'en sais m'est fourni essentiellement par les sources suivantes:"

    Vous pouvez remercier Israël pour sa liberté de la presse qui vous a permis de lire le Haaretz, flambeau de la gauche israélienne qui ne ménage pas ses critiques envers la politique israélienne. Israël peut se targuer de donner une leçon de démocratie à ses voisins et à d'autres Pays qui musellent la liberté d'expression des journalistes et vont jusqu'à les assassiner!

    "Comment peut-on expulser des gens qui ont vécu là durant des génération sans le moindre égard, sans indemnité, "

    - Les survivants du massacre d'Hébron sont obligés de quitter la ville, leurs biens sont saisis par les habitants arabes et leurs maisons occupées jusqu'après la Guerre des Six Jours de 1967 et pour certaines jusqu'à présent. - Ils n'ont pas non plus été indemnisés!. Les Palestiniens ont vendu leurs terres et maisons aux Juifs, contrairement à ce que vous dites. Et à qui la faute? C'est là que vous devriez lire ce qui s'est réellement passé à cette époque et pourquoi des arabes palestiniens - ils se sont proclamés Palestiniens depuis la création d'Israël - ont choisi de partir et d'autres de rester?!

    Vous puez le raciste et plus particulièrement l'antisémite J.C Simonin et vous ne me ferez pas croire le contraire avec vos références islamistes, gauchistes et ultra extrémistes dans lesquelles vous plongez ISRAEL ET TOUS LES ISRAELIENS que vous aimeriez, comme les islamistes et les "nouveaux" pro-Palestiniens, voir rayer de la carte du monde!

    ABE

  • Ma chère Patoucha, je ne vois pas, avec toute la meilleure volonté du monde,ce que cette division SS vient faire dans cette discussion. Après tout, les SS qui ont détruit Oradour sur Glane étaient des Alsaciens. Et qu'est-ce que cela prouve ? Que tous les Alsaciens étaient des nazis enragés ?

    ....Et il me semble que selon Theodor Herzl dans son "Etat Juif", la coexistence de Juifs et de Goyim serait impossible sur la même terre.......

    Il existe que je sache plusieurs sortes de Juifs, des Sephardims, qui ont effectivement toujours vécu dans ces environs, des Juifs convertis Yéménites ou Ethiopiens, qui ont la vie dure en Israel, mais avant tout et surtout des Juifs Askhenaze, originaires de la Russie du Sud-Est et qui ont peu à peu émigré vers l''Ouest. En d'autres termes, la vaste majorité des Juifs a autant de droits sur la Terre dite Sainte que moi, plouc plus ou moins Protestant.
    Les propos de Golda Meir devant l'Histadrouth sont brillament confirmés par la conquête et l'annexion des hauteurs du Golan et la politique de colonisation de la Cisjordanie. Un exemple poignant de sincérité et de générosité sioniste.
    Et maintenant, faisons le point sur mes sources d'information:
    Il serait probablement indiqué d'emblée comment les critiques d'Israel et du Sionisme sont classifiés:
    D'abord, il y a les ploucs tels que pauvre moi, ignares, vicieux, racistes, ANTISéMITES que ça pue jusqu'au ciel.
    Et puis, il y a des Juifs, que l'on appelle en anglais "Self hating Jews", traduction approximative: "Juifs mazo", qui trouvent un délice probablement sexuel à détruire toutes les glorieuse conquêtes du Sionisme.
    HAARETZ est un torchon israelien puant, dirigé par des traîtres à la Patrie et qui n'existe que par la grâce d'une tolérance quasi divine.
    BREAKING THE SILENCE et un site hautement subversif alimenté par des lâches et des traîtres à l'idéal sioniste. Des soldats qui se permettent de critiquer les ordres: ABFüHREN, ERSCHIESSEN!!!
    NORMAN FINKELSTEIN, professeur d'Université, de nationalité américaine, et dont le père et la mère ont été assassinés à Auschwitz. Un crétin sans importance aucune, un fieffé menteur.
    NETUREI KARTA, un groupe de Juifs orthodoxes, qui estiment que le Royaume d'Israel n'est pas de ce monde et que le devoir de tout Juif est d'être un citoyen loyal de pays ou le destin l'a fait naître. En somme ce que Jésus a dit à ses disciples. Des rêveurs, des imbéciles.
    LA PRESSE ALTERNATIVE, le fait d'illuminés alcooliques ou pétés à la coca, racontant des conneries.
    LE JUGE DOLDSTONE, ce foutu youpin sud africain qui suggère que les événements de Gaza au début de l'année devraient faire l'objet d'une investigation par un tribunal international. Alors que toute personne raisonnable sait parfaitement que la glorieuse Tsahal n'a fait que tirer un feu d'artifice dans le désert du Négev et que c'est le souffle d'une bombe atomique iranienne qui a poussé des débris jusque sur Gaza et que les foutus Palestiniens se sont couvert avec leurs enfants pour se protéger. Ouai merde, l'antisémitisme déchainé encore plus par un juge youpin, on aura tout vu!!!!!!!!!!!

  • J.C.Simonin qui persiste et signe son antisémitisme. Inutile de mettre vos sources en majuscule cela ne vous rend pas plus crédible.

    Le rapport Goldstone, tout "foutu youpin sud africain" qu'il est n'a aucune légitimité étant sur mandat de pays arabes. De plus il a été établi sous témoignages de Palestiniens. Par ailleurs, seule la Cour pénale internationale de la Haye est habilitée à juger les crimes de guerre. L'ONU ? vous avez dit ce machin?!!!!

    "Et maintenant, faisons le point sur mes sources d'information:"

    Norman Finkelstein ? Lollll quelle référence!!! Ses parents, survivants du ghetto de Varsovie,- et non assassinés à Auschwitz, encore une désinformation de plus - doivent se retourner dans leur tombe pour avoir mis au monde un fils propagandiste gauchiste, membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine et renvoyé de l'université de chicago après quelques mois pour avoir tenu des propos antisémites! Pour une référence c'est une référence! Comme tous ceux derrière lesquels vous justifiez votre antisémitisme innommable. Les propos, tenus ici, n'ont rien de comparable, parce que tenus pas un Chrétien, ce qui en fait un antisémite en puissance! C'est là une différence notoire.

    “Il existe que je sache plusieurs sortes de Juifs, des Sephardims, qui ont effectivement toujours vécu dans ces environs, des Juifs convertis Yéménites ou Ethiopiens, qui ont la vie dure en Israel, mais avant tout et surtout des Juifs Askhenaze, originaires de la Russie du Sud-Est et qui ont peu à peu émigré vers l''Ouest. En d'autres termes, la vaste majorité des Juifs a autant de droits sur la Terre dite Sainte que moi, plouc plus ou moins Protestant."

    Que voulez-vous qu'on réponde à tant d'inculture sur le fondement même du peuple juif et de sa religion? Ce serait être aussi inculte que vous de dire: qu'il y a plusieurs "sortes" de Chrétiens...ou encore plusieurs "sortes" de Suisses?!!!!!! Plusieurs sortes de crétins là encore, cela ne se dit pas, mais plusieurs sortes de patates... sûrement. :)))))))

    "Ouai merde, l'antisémitisme déchainé encore plus par un juge youpin, on aura tout vu!!!!!!!!!!!"

    Ouais Cambronne! c'est vous qui faites d'une minorité, une généralité! Il n'y a pas de Juifs antisémites mais des traitres à leur patrie, en revanche, cela est valable pour ceux qui tiennent des propos haineux contre les Juifs qui ne sont pas de cette confession!

    Ici, l'antisémite déchaîné est un "foutu protestant suisse", pour paraphraser votre "ce foutu "youpin" sud africain ". Je vous donne la définition de youpin:

    - Youpin, adjectif: Désigne de manière raciste une personne juive [Injurieux].

    - Youpin, nom: Terme utilisé de manière raciste pour désigner une personne juive [Injurieux].

    J'ai toujours vu en vous un raciste doublé d'un antisémite!

Les commentaires sont fermés.