Quand le MCG pète, Genève sent...

Pour mémoire, le patron du MCG Eric Stauffer proposait l’hiver dernier de parquer les SDF aux Vernets avec l’aide de l’armée. Ce serait le premier Kampf de Genève. J’en avais fait un billet sous le titre «Nuit et brouillard».

Hier j’ai pu apprécier une autre méthode du MCG. Une candidate a envoyé par courriel un rappel de ses intentions politiques en vue de l’élection au Grand Conseil. J’aime la personne même si je ne suis pas supporter de son parti.

A la suite de cet envoi, j’ai reçu un autre courriel de Jacques Andrié, du MCG, disant ceci:

M.jpg

Or la candidate ne se présente pas sur la liste MCG. Peut-être a-t-elle été proche de ce mouvement, voire payé une cotisation? Je n’en sais rien.

Le MCG détourne donc le message d’une candidate à son profit et tente de laisser penser qu’en votant pour le MCG on vote pour elle. Monsieur Andrié ayant envoyé son courriel à une vaste liste de diffusion, on ne peut exclure que des personnes soient induites en erreur.Manip1.jpg

Comment qualifier cela? Simple manipulation des électeurs? FCela ressort-il du pénal? Ou n'est-ce qu'un pet nauséabond d'un membre pété au gros cassoulet? Je laisse la candidate ou son parti décider quelle suite doit être donnée. Pour ma part j’ai répondu ceci à Monsieur Andrié:


«Monsieur Andrié,

Votre manoeuvre est assez malsaine. A travers vous le MCG montre malheureusement de plus en plus ses méthodes. A moins que vous ne soyez ouvertement désavoué, je considère que vous avez l'aval de la direction de ce mouvement et que ses responsables sont en plein accord avec vos méthodes.

M... est candidate ... à ce que je sache, votre détournement d'intention est plus que maladroit: il est malhonnête.

Je ne vote pour aucune liste: je fais ma liste personnelle selon les personnalités que j'estime. Il y a certaines personnes sur les blogs que j'ai appris à connaître, de gauche ou de droite, et qui figureront sur ma liste. Parce que ces personnes ont montré leurs qualités personnelles, leur sensibilité humaine, leur intelligence, leurs idées.

M... sera sur ma liste, bien que je sois en désaccord avec nombre de thèmes de son parti.

Les places sur ma liste sont rares.

Soyez assuré, Monsieur Andrié, que vous n'y figurerez pas, pas plus ue ceux qui utilisent vos méthodes.

Dommage que Valérie Cuenca, membre du MCG, ne soit pas candidate. Si elle était candidate elle aurait ma voix. Il est encore possible qu'une ou deux personnes de votre mouvement soient sur ma liste personnelle. Je ne vous dirai pas lesquelles... Mais ce doit être facile à trouver: ce sont des personne mesurées, qui réfléchissent avant de parler. Il n'y en a pas tant que ça au MCG...

Ayant été sur la liste MCG pour la Constituante, quand je croyais encore à l'esprit d'ouverture prônée par ce mouvement, je peux me permettre sans état d'âme de vous renvoyer à votre arrière-cour. Et je peux même me permettre d'espérer que la nouvelle législature améliorera la levée des ordures...

Et puisque vous venez me polluer, je ne peux qu'appeler à ne surtout pas voter la liste MCG!

Au plaisir de ne pas recevoir d'autre message de votre part.»

Quand le MCG pète, Genève sent mauvais. Mais il a aussi de bons côtés: il m’a bien fait rire avec ses bimbos genre groupies de secte:

MCGgroupies.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, ça c’est avant. Parce qu’après, on parque les sdf. Début d’une autre histoire, moins colorée:

sdf.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

885030355.jpg

62 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • J'avais pas suivi que vous aviez renié toute filiation avec le MCG depuis votre candidature à la constituante, c'est vrai que je n'y comprenais pas grand chose, vos propos sur ce blog étant le plus souvent parfaitement contradictoires avec celles du mouvement staufferien!

  • @ Sandro:

    J'ai déchanté: l'alliance avec la Lega, les SDF parqués, ce n'est pas ma tasse de thé. Je n'ai pas de loyauté aveugle quand un mouvement dérape, même s'il y a quelques personnes de bonne foi à l'intérieur. Mais pas sûr qu'elles réussiront à infléchir la ligne de ce mouvement. Et en effet, j'étais à 90% à l'opposé des recommandations de vote.

  • excellente note cher John....!! le MCG aux prochaines élections, c'est BASTA !....

  • Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis, Hommelibre, je vous dis Bravo !

  • "Il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis,"

    Ou qui manquent de jugement. Parce que le mcg, ce n'était vraiment pas difficile de se faire une opinion dès le début. Naïveté sans doute.

    A part ça, John multiplie les points Godwin...

    Le mcg propose-t-il aussi de construire des chambres à gaz?

  • Correction:

    "Il est bien clair que hommelibre A fait le lit du mcg !"

    Disons qu'il a couché dans le même lit au moins le temps d'une élection.
    Quant à penser qu'un blog pourrait changer le résultat d'une élection...

  • Là vous m'étonnez, Hommelibre, et, Sans parti pris, je les trouve bien mignonnes ces jeunes!

    "Quand le MCG pète, Genève sent mauvais."

    Bien moins que la prétention et le manque de fierté d'un commentateur qui s'incruste!

    Bien à vous

  • @ Patoucha:

    Incapable de simplement présenter ses excuses à la personne que l'on sait, ce commentateur s'incruste en effet avec des commentaires péremptoires et sans analyse. Je ne perds pas mon temps à démonter la confusion manifeste des propos de ce monsieur qui, de toutes façons, n'a je crois plus de leçon à donner à personne.

  • Allah censure, rien de mieux, comme le préconise tout les populistes !

  • Je te cadrerais sur d'autre blogs, moins menteurs !

  • Peut-être que la notion de "censure" mériterait un billet, HL. Ces créatures fielleuses qui répandent leur haine tous azimuts et qui tout à coup s'indignent en dénonçant la soi-disant censure dont elles se considèrent les victimes... on est en pleine science fiction!

    Qu'on se le dise: la liberté d'expression est incompatible avec la notion d'anonymat, de surcroît si cet anonymat ne revêt que la vulgarité et l'infamie caractérisés.
    Les propos de dépotoir ne sont tolérés nulle part, quels que soient les supports ou les médias. Pourquoi en irait-il autrement sur le net? Il ne s'agit pas de censure, mais d'un acte de salubrité publique.

  • @un passant. Corto-Karl-Maurice est en effet une métastase que seule une bonne chirurgie pourrait éradiquer ...

  • @ un passant et Santo:

    Merci pour votre compréhension. J'ai posé mes règles du jeu dans un billet:

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/08/04/mes-regles-sur-le-blog-protocole-anti-trolls.html

    Pour le reste les comm effacés ne resteront pas sans conséquence pour leur auteur et pour la personne qui l'a influencé. La gravité des propos dépasse de loin les insultes et trolleries habituelles.

  • "Incapable de simplement présenter ses excuses à la personne que l'on sait, ce commentateur s'incruste en effet avec des commentaires péremptoires et sans analyse. Je ne perds pas mon temps à démonter la confusion manifeste des propos de ce monsieur qui, de toutes façons, n'a je crois plus de leçon à donner à personne."

    Tandis que vous... bien sûr... vous savez en donner des leçons. De déclic en déclic.
    Je suis positivement réconforté. Par votre capacité de jugement. Par votre capacité d'analyse.
    Allez, je ne vous en veux pas.
    Bien à vous.

    Et tiens, rien que pour la route:

    "“Rien que pour Johann..."

    Samedi dernier j’ai eu un déclic. A propos de Johann. Johann, je pense que vous le connaissez. Il intervient régulièrement sur les blogs et suscite souvent des débats passionnés.

    Je me suis parfois trouvé en accord avec lui, mais parfois aussi nous nous sommes accrochés sèchement. Encore récemment, d’ailleurs j’avais décidé de ne plus commenter ses commentaires. Mais je restais perplexe par rapport cet homme à la parole vive, intelligent, qui se documente, qui exprime des thèses avec lesquelles je ne suis pas forcément en accord, mais qui a entre autre une grande qualité: il va au bout de ses idées, ne lâche pas en route et assume la controverse. J’apprécie beaucoup cela. Alors aujourd’hui je lui consacre un billet, sur le mode initié je crois par Blondesen du “Rien que pour...”, mais auquel tout le monde peut participer bien sûr.

    Johann, mon déclic est venu en lisant un de vos commentaire sur mon premier billet consacré à Khalid Naji. N’étant pas d’accord avec un internaute, vous avez exprimé les raisons de votre désaccord, et au milieu vous lui avez dit: “Vous déraillez!”. Et là j’ai vraiment vu ce qui parfois me dérange, mais je l’ai vu avec recul, sans agressivité.

    A plusieurs reprises je vous ai lu invectiver celui ou celle à qui vous vous adressez, quand vous n’êtes pas d’accord. Et là j’ai envie de vous demander: pourquoi invectiver? Cela casse une partie du crédit que l’on peut vous accorder, à cause justement de ces mots et petites phrases perçues comme des agressions ou comme parfois un jugement de valeur. Du coup votre propos passe en deuxième.

    Je n’ai pas l’intention de vous dire comment vous devriez écrire, chacun sa manière et chacun est libre. Mais quelle est l’utilité de balancer ces mots ou petites phrases? Se sentir agressé ne donne pas envie de continuer. Proposition, si cela vous tente: si gardiez votre verve, vos idées, si vous les exprimiez comme vous savez le faire, mais juste sans glisser d’invective, ces petits commentaires genre “Vous déraillez”, “On se prend la grosse tête”, “Ceux qui ne veulent pas comprendre” (de mémoire ,je n’ai pas été fouiller toutes les archives)? Possible? Juste un essai pour voir ce que cela donne? Je trouverais cela cool. Mais sans vous commander, juste une demande.

    Autre chose. Jeudi, vous m’avez écrit sur mon billet: “Mais assez parlé de bibi. Les idées priment”. Ca, je le sens bien chez vous, et c’est une différence entre nous. Je parle beaucoup plus de moi que vous de vous. Parce c’est mon choix et que j’ai fait un chemin dans ce sens: parler de soi pour ne pas faire que des théories. Mes meilleures idées n’ont de valeur que si je sais les intégrer dans mon comportement, c’est mon exigence. Valider la pensée par l’acte et l’attitude, faire descendre l’abstrait dans le concret, aller au charbon. Et puis, parler de moi me semble une garantie de ne pas me prendre pour un ponte qui sait tout, pour ne pas avoir la grosse tête. Là tout le monde n’a pas forcément les mêmes connotations. Mais si vous saviez combien je peux douter...

    Pourquoi? Parce que je sais que l’on peut avoir les meilleures idées du monde, et en être très éloigné dans le comportement. Je cherche un alignement entre la pensée et le vécu. Cela fait partie de ma façon de concevoir l’intégrité - être intègre, intégré, non décalé. Et aussi parce que je me pose souvent la question: d’où vient telle ou telle idée? Quelle est la personne qui la porte? Quel vécu l’amène à cela? Par quel méandre passe-t-elle? Quelles sont ses facilités ou difficultés pour l’appliquer dans sa vie?

    Je comprends que l’idée est importante. Mais j’ai aussi besoin de savoir où est l’individu qui l’exprime, l’individu de chair, de sang, de sentiments, car une idée a quelque chance de germer si elle est portée, incarnée dans le corps, dans le ressenti, dans l’action individuelle. C’est ma façon de voir les choses. Personnellement, si j’aime les idées et leur donne une grande place, je donne la même place à la personne: dans mon travail, et aussi par nature. Quand vous dites donner la primauté à l’idée, je n’en suis pas convaincu: les invectives personnelles, les jugements de valeurs, s’en prennent à la personne, pas seulement à l’idée pure. Donc... l’idée n’a pas toujours la primauté sur la personne dans vos écrits. Ne serait-ce pas opportun de faire avec la personne autant qu’avec l’idée, puisque de toutes façons la personne est là?

    Alors voilà, je suis parfois frustré de ne pas savoir qui est la personne Johann, et de ne voir qu’un porteur d’idée sans corps. De même je suis sur ma faim parfois quand au développement de votre pensée. Il me semble que souvent vous n’en donnez que la synthèse, la fin, pas le développement, donc je ne sais pas quels sont vos référents et votre succession d’étapes pour en arriver à cette finalité. Ce qui produit plus souvent une résistance qu’une analyse. Pourquoi pas un peu de pédagogie et de patience? Vous semblez parfois si pressé, presque à cran. Mais bon, c’est votre choix, je dois l’accepter.

    Je l’ai dit jeudi dans un commentaire: je pense que nous avons en commun une grande vigilance aux jeux de domination et que nous souhaitons les écarter de nos vies et de nos pensées. Vous me l’avez confirmé. C’est un point commun important, car c’est toute une philosophie et une manière d’être personnelle, sociale, politique qui en découle. La non-domination est un de mes thèmes les plus anciens, même si mon travail sur ce thème n’est pas fini.

    Vous disiez aussi jeudi qu’il faudrait être des sages pour réaliser la non-domination, le non-abus de pouvoir (je résume). Et bien j’aspire à la sagesse, peut-être cela sera considéré comme une prétention. Mais c’est une belle prétention, je l’assume.

    Voilà. Je termine en vous disant que malgré nos accrochages (ou peut-être grâce à eux), je vous apprécie. Et que je fais la paix avec vous (pour un moment au moins...).

    (:o)

    Cela ne veut pas dire que nous n’aurons plus de prises de bec, que j’accepterai sans sourciller vos idées, points de vue ou informations. Mais peut-être tenterons-nous de nous comprendre un peu mieux? J’accorde de l’importance aux échanges sur les blogs. J’ai la chance d’être suivi - le fait qu’on me lise n’est pour moi ni un dû ni une évidence - et je veux respecter autant que possible ceux qui débattent avec moi, y compris quand nous avons des positions opposées. C’est aussi pour cela que je laisse place à toutes les expressions.

    Bien à vous."

  • Au départ j'ai juste soulevé le problème traité par hommelibre sur son site et dont j'ai eu connaissance par la personne victime de cette tragédie !
    Même dans son site il censure les questions de la police et sélectionne ce qui l'arrange, ça veut dire arranger, déformer la vérité pour ses propres fins. Je me demande en quoi je parjure ?

  • @ corto

    Mon commentaire ne vous était pas destiné. Il visait Johann!

    @Santo :. Corto-Karl-Maurice est en effet une métastase que seule une bonne chirurgie pourrait éradiquer ...

    Vous êtes quelqu'un de vindicatif prompt au scandale. Ne m'aviez-vous pas dénoncée comme étant Maurice? N'aviez-vous pas aussi menacé Maurice de le poursuivre pour diffamation? Vous ne savez que dénoncer à tort et menacer les gens? Et si vous régliez vos comptes ailleurs et sans vous servir des commentaires d'autres intervenants! Ce qu'a dit Johann à Blondesen n'a aucune commune mesure avec les propos tenus par Maurice qui ne s'est pas caché d'être corto. Il est reconnaissable dans ses arguments.

  • Patoucha, ils sont un peu victime de leurs petits égos, ils voient avec les oreilles et entendent avec les yeux, leurs cerveaux leurs a joués un tours !

  • Patoucha, vous avez raté la dernière insulte ignominieuse de corto que HL a retirée...

  • Au début, avant d'être effacé, je disais juste qu'"hommelibre" fait le lit du mcg ! c'est tout ! pas de quoi censurer, à moins que la chasse aux sorcières soit déjà ouverte ! mais c'est au mois d'octobre, si je ne m'abuse, pour "hommelibre", si jeune m'abuse !

  • @ corto: vous confirmez que c'est bien cette personne qui continue à me calomnier. Cela me sera utile. Je sais combien elle peut être convaincante émotionnellement, mais la victime c'est moi.

  • hommelibre, je ne suis pas juge, mais il faut être deux pour être couillons.
    alors admettons que vous avez été un peu couillon !
    Quand à la victime, je m'en suis très vite débarrassé, mais ce n'est pas le diable non plus !

  • @ corto: trop tard. Et vous savez très bien que ce n'est pas ce commentaire-là qui est en cause, mais les deux autres dont j'ai gardé bien sûr copie. Vous vous êtes érigé en juge et m'avez diffamé sur le blog. La suite se passera dans un autre cadre. Vous semblez revenir en arrière. Il fallait réfléchir avant.

  • @Patoucha. Si vous soutenez les ignominies de corto, et vous les soutenez, c'est que vous lui ressemblez.

  • @ Santo: drapeau blanc svp! (merci...). Elle n'a pas vu ce que corto a écrit ici.

  • J'ai lu ce qu'il a écrit et je ne comprends pas qu'il puisse continuer de s'exprimer ainsi, sans aucune sanction !!

    (?-?)

  • @ Loredana:

    J'ai déjà averti M. Mabut, et je n'en resterai pas là. Et je viens de bannir son IP, j'ai assez d'éléments.

  • Il est parfois dommage d'en arriver là, mais c'est le seul moyen pour que des gens comprennent qu'on ne peut pas dire et écrire n'importe quoi, sous prétexte qu'on est contrarié ou frustré.

    (^_^)

  • @hommelibre. Détail important : tous ceux qui sont abonnés au fil de la discussion ont reçu par email les commentaires totalement ignobles et révoltants de corto contre hommelibre, même si ces commentaires n'apparaissent pas sur le blog !

  • Comme quoi, il n'y a pas que quand le MCG pète que ça pue...

    Quelques mots parfois suffisent pour empuanter la blogosphère.

    Il en reste heureusement que ceux-ci finalement, je parle des Johann-corto-et autres tristes sires, se décrédibilisent eux-mêmes.

    Bon dimanche aux autres :-)

    :-B

  • @ Loredana

    Ce n'est en rien dommage, Loredana, bien au contraire. L'espèce humaine y gagnera le jour où un calomniateur virtuel patenté devra enfin répondre de ses salissures devant la loi, et à visage découvert.

    Pour ma part, je sabrerai le champagne... pas la bouteille, le jéroboam!

  • ALERTE ! Sur le blog de François Velen (Teste spirituel. défi), "corto" vient de publier un commentaire ignoble faisant allusion à hommelibre, mais cette fois-ci sous son autre pseudo de "Karl" (je rappelle que ses trois pseudos sont : corto-Karl-Maurice)

  • @un passant,

    Je sais bien que c'est pas dommage. Perso, si j'avais un blog il y a longtemps que j'aurai banni certains IP, mais Hommelibre comme d'autres blogueurs ne le voit pas ainsi. D'où mon comm.

    En plus, un IP banni sur un blog ne l'est pas sur les autres et peut très bien ressurgir ailleurs sous un autre pseudo !!!

  • Comment ça marche ?

  • Eh ben ça marche !

  • Je n'aime pas beaucoup le mcg ! mais de quoi parlez-vous ?

  • @ Santo: Merci, j'ai sauvegardé la page web. Je vais contacter : Velen.

    @ tou-te-s les bloggueurs et bloggueuses sympa: merci pour votre compréhension. Vos commentaires assainissent heureusement l'air. On peut discuter, polémiquer, ne pas être d'accord, mais avec le respect.

  • Mais de koi parlez-vous !

  • Connaissant bien la dame dont vous parlez dans ce billet, je peux vous assurer que cette méthode est des plus déloyales, d'autant plus qu'elle n'a jamais cotisé et n'a jamais été membre du MCG (ou plutôt le parti staufférien). En revanche, les membres de ce parti polluent tout azimut la population de mails et son adresse figurait dans leur fichier quand bien même ... elle leur avait demandé de ne plus y figurer. Pas une excuse à son égard n'a été proférée.

    Espérons que le voeu d'Hommelibre se réalise et que les gens cesseront de voter pour eux! Heureusement que votre expérience de la campagne pour la Constituante sur la liste "Mouvement Changer Genève" ne s'est pas poursuivie sous la banière MCG, Hommelibre!

    Les pollueurs de la blogosphère et des messageries personnelles devraient payer des amendes, selon le principe "pollueur-payeur" et pour atteinte à la sphère privée. Cette nouvelle manigance montre encore les tactiques malhonnêtes de cet obscur groupuscule!

  • @un passant, effectivement je ne l'ai pas lue. Je sais que corto a des dérapages verbaux que je ne cautionne pas, mais il n'est pas le seul, et hommelibre comme d'autres, le savent parfaitement.

    @Santo, vous n'êtes pas en reste d'ignominies. Et franchement, à choisir, je préférerais ressembler à corto qu'à vous, dont je déplore la mentalité de concierge gauchisant et les idées que vous véhiculez sur Israël.

    Il est souhaitable que vous en restiez là!

  • @ Jack: merci pour ces précisions, qui confirment bien un coup malhonnête. Je précise que participer à la liste de la Constituante n'impliquait pas d'être membre du mouvement. La personne qui m'avait demandé d'y participer est une personne que je connais de longue date.

    Il y avait une ouverture et des personnalités intéressantes dans cette liste, et je ne suis pas le seul à déplorer ce qui se passe au MCG, un frontalier suisse habitant en France en a fait un billet il y a quelques temps.

    On m'a reproché en son temps d'être sur cette liste, mais j'assume, et depuis j'ai fait du chemin et mieux vu certaines choses qui n'ont plus rien à voir avec mon idéal de vie.

    @ brunette: le billet n'est-il pas assez explicite? Je ne sais pas trop que vous dire de plus.

  • @ Loredana:

    Ce qui se passe aujourd'hui m'incite en effet à être plus tranchant à l'avenir. C'est aussi pour le bien des blogs et de ceux qui contribuent à en faire un vrai échange.

  • MOUVELLE ALERTE ! Coto-Karl-Maurice vient de réapparaître ici avec le pseudo de "brunette", et sur le blog de Velen avec un nouveau message très insultant contre hommelibre, aussi sous la signature de "brunette".
    Tout ceci prouve bien que le système des blogs mis en place par la tdg,ne comporte aucun garde-fou efficace contre un blogueur fou qui change de pseudo comme de camisole de force ...

  • Effectivement cela dérape sec !! Franchement il me semble que lors du prochain blog café, le sujet soit tout trouvé !!! Pour autant que Monsieur Mabut puisse faire quelque chose ...

    ("-")

  • Je vais me répéter mais pourquoi les blogs ne demandent pas d'inscription, avec une adresse e-mail valide et les coordonnées? C'est le cas sur de nombreux sites, et il faut d'ailleurs s'inscrire pour commenter sur le site de la tdg...

    Ceci permet de garder les pseudos tout en assurant la connaissance de l'identité de la personne par la tdg.

    :-B

  • D'accord avec vous Pascale, il faut instaurer l'inscription pour pouvoir commenter sur les blogs, comme cela se fait pour les articles de la TG !

  • Oups... tellement fâchée que j'en oublie mon ...(o_o)

  • Pascale, Loredana, je vous rejoins, je crois qu'il faut aller dans ce sens. J'ai reçu hors ligne un message d'un commentateur que j'apprécie et qui a lâché son blog pour avoir été trop attaqué de manière déloyale.

    L'épisode d'aujourd'hui, qui comme vous le dites Loredana dérape sec, me fait réfléchir. Je n'ai pas envie de m'arrêter à cause de 2-3 individus malfaisants, mais si la Tribune dispose des coordonnées, ce serait un garde-fou, et le pseudo peut rester. Je n'ai toujours pas envie de modérer pour laisser les échanges se faire sans délai. Mais si les voyous continuent à intervenir impunément la plate-forme va perdre son intérêt.

    Que mon billet du jour soit polémique (mais avec fondement) ne justifie pas de tels dérapages.

    Il y a ici bien des personnes qui donnent d'elles-mêmes sur les blogs et dans les commentaires, avec beaucoup d'échanges intéressants, vifs, amicaux, et toujours avec le respect. C'est la condition de la qualité d'une plate-forme.

    Bon sujet pour le prochain blog K-fée.

  • J'abonde également dans le sens d'une inscription, cela assainirait les plateformes sans autre forme de polémique. Les personnes qui assument leurs propos s'inscriront, les autres s'abstiendront.
    C'est tellement simple qu'on se demande si cela deviendra un jour possible...

  • NONVELLE ALERTE : "corto" vient de balancer un nouveau commentaire diffamatoire contre hommelibre sur le blog "Femmes pour la parité (Changez le cours de l'Hidtoire)" = lundi 21 septembre.

  • @Santo,

    Arrêter de lui faire de la pub ! Il me semble que tout ceux qui sont sur le site, savent lire d'eux même, donc pas besoin d'en rajouter. Cela ne fait qu'empirer les choses.

    Cordialement

    (^_^)

  • @Loredana
    Cela permet je crois plutôt à hommelibre de contacter rapidement l'auteur du blog... ce n'est pas de la pub.

    :-B

  • @Pascale. Vous avez raison, il faut agir vite avant que les métastases n'atteignent tout le corps des blogs, jusqu'à un point de non-retour ! C'est à Monsieur Mabut d'intervenir d'une manière qui ne soit plus dilatoire ...

  • Pascale,

    Bin vu la tournure, Hommelibre a intérêt à contacter dès à présent, tous les blogueurs du site !!

    (o-o)

  • Rhooooo Loredana!!!!

    :-)

    Mais vous n'avez pas tort... et voire même de vérifier sur le site de 24h00 et sur les commentaires de la tdg...

    :-B

  • J'ai fait une copie du blog et contacté l'auteure.

    Il est étrange que je sois pareillement attaqué alors que j'ai posté ce billet anti-mcg. Il faut noter que l'internaute malveillant remet le sigle mcg dans presque tous ses commentaires, et même si c'est un ton ton ironique on sait qu'en pub il faut matraquer... Suis-je instrumentalisé par quelqu'un qui soutient le mcg? En tous les cas, sachez qu'outre un acquittement total, et sans appel, les accusations ne sont pas celles qui ont été formulées à mon encontre et qui ont été démontées.

  • Je suis d'avis avec vous : ces étranges pratiques ressemblent furieusement à celles qui sont décrites dans ce même billet! Le sigle "mcg" est présent autant que leurs méthodes de propagande et de dénigrement ... Espérons que votre billet portera les fruits escomptés, à savoir l'abstention de voter pour ce parti.

  • @Pascale,

    Pour les comms sous les articles Tdg ou 24h, il faut être inscrit. Donc le risque est trop grand d'être identifiable.

    @Hommelibre,

    Plus qu'instrumentalisé par un "souteneur" du MCG, j'ai l'impression que ces attaques sont le fait d'une personne qui comble ses frustrations ou son mal être comme elle le peut. Mais je me trompe p-e.

    (o_o)

  • @hommelibre
    Surtout ne vous justifiez pas, je ne crois pas que quelqu'un porte attention aux allégations de corto. Qu'il vous en veuille, ça, ça semble évident...

    Bref, gardez le sourire!

    :-B

  • @ Pascalou:

    Merci!

    8=ß

  • @ Loredana:

    Peut-être aussi, tout simplement.

    (=¿=)

  • Je remercie Monsieur Mabut qui a pris les choses en main: effacement des commentaires sur les sites concernés et demande au service juridique de déposer une plainte pénale. Je vais étudier l'opportunité de déposer quand-même la mienne.

  • Bonjour hommelibre,

    Voila une bonne nouvelle!

    Quand j'ai laissé un message, suivi d'un mail, sur le blog de Monsieur Mabut, suite à une attaque dont j'ai fait l'objet sous mon propre pseudo, il y a deux semaines, lui disant qu'il était inadmissible de laisser Johann usurper mon pseudo - car quelques messages avant il signait ses attaques sous son pseudo - qu'il était de son devoir d'intervenir étant responsable, selon la charte de l'hébergeur, des messages laissés sur son blog. Rappelant à Monsieur Mabut sa fonction, il m'a demandé de lui téléphoner. Ce que j'ai fait. Il m'a été répondu, qu'un pseudo n'était pas "une personne" (?) et qu'il ne pouvait faire la chasse à tous ceux qui signent sous des pseudos. J'ai rétorqué: " C'est suite à une réponse cinglante à un message d'insultes dont vous avez fait l'objet sur votre propre blog,où je m'étonnais également de votre manque de réaction, qu'il n'a de cesse de m'insulter et d'usurper mon pseudo ou "je" me traîne dans la boue". Monsieur Mabut a alors ces mots extraordinaires: "Pourquoi ne signez-vous pas de votre nom?" Moi: Oui? Pour qu'on me harcèle au téléphone ou...! Le plus important, n'est-il pas que l'hébergeur ait mes coordonnées? D'autre part, je n'ai pas à m'identifier sous mes posts étant là principalement pour dénoncer l'antisémitisme récurrent, sous couvert "d'antisionnisme", sur les blogs islamistes notamment celui de Ramadan! De plus, je ne suis pas détentrice d'un blog par manque de temps, et j'ai d'autres chats à fouetter que d'en faire un pour dénoncer les usurpateurs de pseudos qui viennent nous insulter. C'est votre responsabilité en tant qu'hébergeur pas la mienne! La discussion risquant de s'éterniser,défendant chacun notre point de vue, nous en sommes restés là! J'ajoute, que Monsieur Mabut est un homme très charmant.Je le remercie donc d'avoir pris la bonne décision et qu'il ne m'en voudra pas d'avoir fait état, ici, d'une discussion privée.

    Bien à vous

Les commentaires sont fermés.