Affiches du 27 (troisième partie)


Troisème volet de mon analyse des affiches de campagne. Les deux précédents sont ici et ici.

Photo009.jpgAffiche des dissidents de Genève. Le visuel est sobre, voire tristounet. On n’a voulu miser sur aucun symbole. D’ailleurs sur ce thème seuls les antis-fumée peuvent utiliser des symboles forts comme vu précédemment. Symboliser la liberté? La cohabitation? Trop risqué. La défense de cette cohabitation passe mal, les Dissident n’ont donc pas voulu provoquer ou utiliser quoi que ce soit qui puisse se retourner contre eux. Visuel adapté aux circonstances.

Ecriture: classique, rien à dire: la fantaisie n’est pas de ce côté.

Message: clair, avec la recommandation et dessous le motif. Ce message dit bien l’objectif. Complété par le rappel de la prochaine loi fédérale, c’est efficace. En plus petit, en haut, trois arguments discutables. Les bistrots, les électeurs n’y pensent pas trop. Les emplois: argument projectif incertain et inefficace. Dans les pays où la loi est stricte, les sommeliers ont-ils vraiment perdu leur emploi? Bataille de chiffres en perspective, qui noiera le poisson. La baisse de fréquentation des bistrots dans la première période de prohibition pourait être atténuée et rééquilibrée avec le temps. Protéger «vos» libertés: les non-fumeurs, majoritaires, ne voient pas leur liberté menacée. Le thème de la seule liberté, traité autrement, aurait été préférable.

Photo011.jpgAffiche stop-tva. Visuel très fort par sa simplicité. Le rouge attire toujours l’oeil, mais en utiliser autant est audacieux car pouvant provoquer un rejet pas excès. Le carré jaune atténue ce rouge et prend une force incomparable. Affiche très prenante.

Ecriture: là non plus pas de fantaisie, la composition est équilibrée, le penché reste très lisible. Efficace.

Message: plus clair tu meurs! On ne sait pas si l’argument écrit en blanc est réel, il faudrait analyser les textes. On ne sait pas non plus si l’augmentation serait générale ou sectorisée. Dans une affiche on ne cherche pas la vérité du message mais son efficacité. Et ce que l’on voit ici est l’augmentation de la TVA, synonyme d’augmentation du coût de la vie. Très grande efficacité du message.

A suivre.

 

 

885030355.jpg

Catégories : Politique 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Que l'affiche du MCG contienne quelques fautes d'orthographes ne devrait pas étonner.

    Le nom même du mouvement est une faute d'orthographe : Mouvement citoyens genevois.

    Pour être grammaticalement correct, il faudrait écrire "Mouvement citoyen genevois" ou "Mouvement des citoyens genevois".

Les commentaires sont fermés.