Donne-moi tes chaussures: mon nouveau clip audio

Celle-ci c’est ma petite dernière. Elle date d’il y a deux semaines, encore toute fraîche.

Chaussure3-1.jpgDeux remarques sur cette chanson.

Quand j’étais en Afrique, une fillette de 2 ans se promenait fièrement dans les sandales trop grandes de sa mère. Ce faisant elle reproduisait le modèle qu’elle avait vu, elle devenait un peu la mère. Tous les enfants font cela.

Chacun marche comme il porte son corps, et il porte son corps comme il ressent et se définit dans la vie. Marcher dans les chaussures de quelqu’un c’est marcher comme lui, avec l’usure au même endroit, et peut-être ressentir comment il va dans la vie, comment il agit ou réagit, c’est un peu le connaître.

Je vous le propose en salsa. C’est un clip uniquement audio. Il va figurer sur mon site perso, où je recharge actuellement les chansons qui ont bugué, ainsi qu’une nouvelle version de “Lisa, Lisa”, sans percussions.



7LybieTime.jpg

Catégories : Divers 11 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Musique, texte, arrangements, voix: j'aime tout (et c'est pas pour être flatteur)!

  • Bonsoir Hommelibre,

    Pas mal la salsa !! (*_*), mais la lecture des pieds ne vous suffit plus ? il faut que vous mettiez vos petons dans ceux des autres ? Un coach (d'après moi il connaît très bien la nature humaine) qui lit les lignes planturales (ça se dit ??), qui souhaite chausser la vie des autres..... je me demande si, dans votre subconscient, vous ne souhaitez pas pouvoir connaître les pensées, pulsions, les plus intimes de vos vis-à-vis. Serait-ce un besoin, inconscient, de contrôle de l'autre afin de ne pas (plus) souffrir ?

    C'est la rèflexion que je me suis faite en écoutant cette chanson. Mais, comme d'hab, il est possible que je cherche la petite bête !! (?_?)

    (o_=)

    p.s : pas eu le temps de chercher comment faire le smiley "Cyrano" !! Mais j'y pense.

  • Belle chanson sur une belle image... On vous retrouve, dans votre envie de faire un pas vers l'Autre :-)

    :-B

  • @ Jean-Paul: waow, cool, merci!

    @ Loredana: non, c'est plutôt une sorte de déclaration d'amour. C'est comme dit Pascale: aller vers l'autre, sortir de soi-même. Marcher dans les chaussures de l'autre, c'est accepter ses idées, tenter de pénétrer sa logique, c'est peut-être essayer de le comprendre.

    {`/-}  (c'est un smiley Picasso...)

    @ Pascale: yessss!

  • Bah je suis terre à terre ..., mais moi j'ai pas besoin de chausser les baskets de l'autre pour accepter ses idées, comprendre sa logique (j'aime pas le terme de pénétrer la logique de quelqu'un d'autre) ou lui/elle-même.

    Pour le Picasso... chapeau pour la créativité (+_+)

  • Loredana, tant que ce n'est qu'une question de connotations et de résonances sur les termes, ce n'est pas grave... Mais pénétrer, c'est plus que comprendre pour moi, c'est entrer dedans, et peut-être la faire mienne si j'y trouve du sens. Pour le coach, j'ai mes limites comme tout le monde, je ne vois pas tout, surtout en amour!!!... je suis plus pointu en travail qu'en sentiments...

  • Wouahou... vous seriez pas du genre posséssif ??? (^_^)
    Les jardins secrets, les découvertes au fil du temps.... non ?? Il vous faut pénétrer pour pouvoir aimer ??(là aussi vous usez de termes qui me gène aux entournures; faire mienne !) Quant au coaching cela aide quand même pas mal pour décrypter les non-dits qu'ils soient physiques ou verbals. Ce me semble.

  • Possessif, pas tellement Loredana. Mais aimant partager beaucoup et savoir où est l'autre. Pour le décryptage, dans certains cas oui, mais en principe je n'ai ce regard que dans mon travail. En dehors, c'est "vivre et laisser vivre".

  • Loredana: quand je dis "savoir où est l'autre"* je veux dire où il est en soi.

  • Partager c'est laisser à l'autre le choix du quand. Vouloir savoir ou en est l'autre n'est-ce pas, ne pas lui laisser avoir des faiblesses qu'il/elle ne voudrait pas partager pour l'instant ?

    Bon... philosopher à cette heure et par écran interposé ... j'avoue que je fatigue. Excusez la rupture de dialogue un peu brutale mais j'ai les yeux qui sont tout pleins d'étoiles.

    Bonne nuit Hommelibre (*_*)

    A+

  • Pas de soucis Loredana, moi aussi je cale. On continuera demain. Bonne nuit.

    (*≤******)

Les commentaires sont fermés.