L’homme qui écoutait les oiseaux

Il se levait tôt, partait dans les prairies et les bosquets avec son cahier de notes. Il restait à l’écoute dans ces minutes particulières où merles, grives, loriots et autres habitants de l’air lançaient leur chant de la manière la plus intense, la plus claire.

MessianeOiseaux1.jpgPuis il notait sur papier, écoutait encore, enregistrait aussi et notait toujours. Il découvrit que les oiseaux ont un chant précis, structuré, avec des strophes répétées. Il déconstruisit ces strophes, en souligna la structure, les lignes de force.

Rentré chez lui, il transcrivait les chants sur papiers, les marquait sur les portées du papier à musique, et les recomposait au piano . Cela donnait une magie musicale, une magie d’écriture - comme le montre l’image ci-contre (cliquer) et la vidéo ci-dessous.

Lui, c’était Olivier Messiaen. Un compositeur dont la création était à la musique classique ce que Beethoven était à Frédéric François: un autre univers. Né en 1908, décédé en 1992. Sa musique a parfois irrité, car semblant déstructurée et dépourvue de ligne mélodique confortable. Son intention était de révéler d’autres sortes de structures, d’ouvrir d’autres espaces de perception et d’autres connexions dans le cerveau, dans le connu.

 

 

La vidéo ci-dessous est passionnante, et la juxtaposition des explications, du chant des oiseaux et du piano rendent à mon avis sa démarche très claire. Vous trouverez d’autres vidéo sur youtube en tapant Olivier Messiaen. Voici quelques pistes: extrait d’un cours sur les couleurs de la musique de Debussy: http://www.youtube.com/watch?v=GSWatsiBErU

J’aime aussi le premier mouvement (1’45) dans “Fouillis d’arc-en-ciel pour l’ange qui annonce la fin des temps” (extrait du “Quatuor pour la fin des temps”): http://www.youtube.com/watch?v=Wx3zJJJsKd8.

Le Merle noir, pour flûte et piano: http://www.youtube.com/watch?v=9JF-75fUJPw&feature=related

 

 

7LybieTime.jpg

 

Catégories : Poésie 9 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour, je vous squatte (encore)... j'ignorais cette part (les chants d'oiseaux) de Messiaen. Ce qui me frappe sur l'image figée la vidéo ci-dessus c'est l'analogie physique... les passions se marquerait-elles sur les visages ou l'inverse? Et le nom, relié à "(..)l'ange qui annonçait la fin des temps? La vie est étrange et fascinante, quand même...
    Non, pas de Teufel! pour cette fois... Même en niant... la vie est...

  • Magnifique l'idée soudaine (?) de parler de Messiaen et de sa démarche autant originale que géniale. Ce qui me plaît c'est cette grande acuité et surtout liberté d'écoute, hors du brouhaha habituel qui nous conditionne tellement.
    Comme si Messiaen retrouvait une pureté originelle, une écoute du monde de la nature, avec des sens nettoyés de tous parasites.
    Il y a quelque chose, dans cette démarche qui ferait penser aux premiers rishis qui pratiquaient la Śruti. L'écoute à l'état pur, qui révèle les choses.

  • Squattez tant que vous voulez, redbaron, vous êtes désormais le bienvenu en toutes circonstances. L'image est celle de sa pianiste, je ne sais si l'analogie va jusque là mais j'ai aussi été troublé... Et oui, là aussi, Messi-e-an... et en plus je trouve cette démarche de transcription admirable d'audace, d'observation et de créativité musicale.

    Je dois encore creuser plus loin votre description faite ce matin sur le nouveau billet, concernant la société égalitaire anarchiste. J'y pense depuis un moment et je n'arrive pas encore à formuler, mais ça va venir. Si jamais je mettrai en vrac, et on verra bien... Anyway je vais y revenir.

  • redbaron, encore à propos de l'image du début de la vidéo: le côté figé ajoute à l'intensité du visage, elle est presque mobile mais en attente, c'est plus qu'une image fixe: l'oiseau guette...

  • @ aoki: bien d'accord, et cette observation qui démontre que les oiseaux ne chantent pas n'importe quoi! J'ai remarqué cela il y a une dizaine d'années. Je traversais une phase difficile, et j'avais besoin de lutter tous les jours. Alors le matin, je changeais chaque jour le texte de mon répondeur, je mettais le nom et la date du jour, la météo, et surtout j'enregistrais très tôt depuis mon balcon, c'était au printemps, et les merles chantaient à tue-tête. Donc je commençais toujours par une trille de merle que je devais capter au bon moment!

    Et là j'ai réalisé qu'il y avait des parties répétitives. Et qu'ils se passaient les thèmes d'un merle à l'autre, jour après jour! Mais bon je n'avais pas la compétence d'un Messiaen... D'ailleurs auparavant j'étais plutôt rétif à sa musique que je ne comprenais pas. Et c'est depuis cette expérience que j'ai compris un peu mieux sa démarche.

    Sur l'idée soudaine, j'aime bien traiter de temps en temps de gens, artistes, qui m'accompagnent. J'avais fait en décembre un billet sur Hélène Grimaud, dont le charme absolu et l'intelligence prolongent magnifiquement son jeu musical (http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2008/12/09/%E2%80%9Con-se-trompe-rarement-on-ne-va-simplement-pas-assez-loin%E2%80%9D.html).

    Et en fait, j'ai entendu il y a deux soit lé "Fouillis d'arc-en-ciel pour l'ange..." que je cite dans le billet, et voilà je me suis dit que j'en parlerais samedi.
    ¨
    Plaisir de partager cela avec d'autres personnes qui apprécient aussi.

  • pfff... désolé aoki, ce n'est pas du créole: "j'ai entendu il y a deux soit lé "

    mdr! il est bien, le fouillis...

  • Et j'avais aussi fait celui-ci sur Debussy, au cas où vous appréciez ce musicien:

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2008/12/20/la-fille-aux-cheveux-de-lin.html

  • B'soir,
    Il y a bien longtemps, du temps de mon passage en artistique au collège (oui, là où on fumait des joints dans les couloirs, encore que pas moi, qui était sur un autre "trip" à l'époque)...on avait un copain de classe qui était absolument fasciné par Messiaen, ce qui n'était pas du goût de tous les profs à l'époque....

    Le copain en question est devenu musicien....comme beaucoup d'autres dans cette volée d'ados un peu décalés et amoureux des arts...

    Ha...souvenirs...:=)))))))))))))))

    Goodnight et HB bien sûr!

    Ark

  • ark, j'étais sûr de te trouver ici... HBHBHB! Biz

Les commentaires sont fermés.