Président Bush, nous vous devons une chose extraordinaire

Comment vous dire ma gratitude, Monsieur le Président? Comment vous remercier pour ce que vous avez fait? Par votre présidence vous avez réalisé quelque chose d’unique, d’historique. Quelque chose qui marquera durablement les consciences.

Bush1.jpgCertes, nous vous devons la guerre d’Irak, dont personne n’a compris les raisons. Abattre un dictateur, soit-disant? C’est fait. Que n’êtes-vous ensuite allé au Zimbabwe, entre autres. Nous vous devons, à vos subordonnés donc à vous, ces images humiliantes des prisonniers irakiens d’Abou Graib, où tout semblait fait pour salir un peuple entier, mêlant le sexe et la torture jusqu’à la nausée.

Nous vous devons, à vous et votre équipe – mais en tant que chef vous en portez la responsabilité – nous vous devons des mensonges dramatiques, qui donnent honte de la classe politique. Nous vous devons ces 7 minutes d’hébétude à la nouvelle des attentats du 11 septembre.

Nous vous devons cette amitié suspecte avec la famille de Ben Laden, au moment même des attentats. Nous vous devons Guantanamo, espace de non-droit international et national, où tout est permis sans témoins.

Nous vous devons ces élections trucquées en Ohio en 2004, qui vous ont fait réelire. Des votants refusés, des listes confuses, une honte pour la plus grande démocratie du monde. Nous vous devons le Patriot Act, flicage des citoyens à la mode 1984 (Orwell).

Nous vous devons l’impuissance et l’incompétence devant la catastrophe de la Nouvelle-Orléans, détruite par l’ouragan Katrina, et le mépris affiché pour les habitants.

Nous vous devons d’avoir laissé faire l’économie dérégulée, sans anticiper sur une crise prévisible. Nous vous devons d’avoir mis le monde dans la merde.

Nous vous devons, les américains vous doivent, d’avoir eu en 2000 une Amérique florissante et de l’avoir retrouvée sinistrée 8 ans plus tard.bush_pinocchio.jpg

Nous vous devons aussi d’avoir rendu le monde plus dangereux, moins sûr, d’avoir alimenté le terrorisme. Et d’avoir méprisé vos alliés européens.

Nous vous devons misère, destruction, cynisme, mépris, incompétence, arrogance, mensonge, tricherie à grande échelle. Nous vous devons tout cela, Monsieur le Président, et je me demande si vous pourriez être poursuivi pour vos excès en tous genre. Car, côté mépris des lois, vous avez fait fort.

Mais nous vous devons surtout une chose extraordinaire, historique. Nous vous devons d’avoir préparé la place à une personnalité exceptionnelle, le Président Barak Obama. Nous vous devons d’avoir été si repoussant que votre poulain ne pouvait qu’échouer. D’avoir permis l’émergence d’un symbole inouï: un métis à la présidence du pays qui modèle le monde. D’avoir, malgré vous, permis la réconciliation entre les communautés, d’avoir rendu fier tous ceux qui souffrent de l’oppression – oppression dont vous avez été un représentant actif. D’avoir rendu la joie aux peuples d’Afrique. D’avoir suscité un rebond formidable de la belle démocratie américaine.

Demain jeudi, ce sera un jour férié au Kénya  où vit la grande-mère paternelle du président Obama. J’aimerais être avec eux, à danser tout le jour, à jouer du djembé toute la nuit, à célébrer un jour historique au-delà des Etats-Unis.

Good bye, Mister Président. We wont regret you. Nous ne vous regretterons pas, nous sommes au contraire soulagés. L’échec de votre politique, de votre parti, c’est votre immense échec personnel.

Bush4.jpgRetournez dans votre ranch vivre sur l’argent du pétrole des amis de papa. Retournez à votre solitude et à votre sinistre cimetièrre de l’intelligence. Retournez chez vous, et oubliez vos déboires comme vous avez déjà su le faire: votre provision de whisky vous attend.

Good bye, “Mister Président”.

 

(Cliquer sur les images pour les agrandir) 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories : Politique 21 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Non non, il ne va pas s'en tirer aussi facilement.
    Lui et ses sbires, Cheney, Wolfowitz et autres,
    auront vite de TRES SERIEUX COMPTES à rendre aux USA.
    On parie?

  • Vous avez oublié quelque chose :
    Grâce à Bush, les bondieusards créationnistes ont du gros plomb dans l'aile.

  • Rendre des comptes? Ce ne serait que justice. Car jouer au cow-boy et casser son cheval de bois, ce n'est pas grave quand que ce n'est que chez vous.Mais casser un pays!... Je ne sais pas si une action pourrait être intentée par certains américains.

    Pour les créationistes, j'espère en effet qu'il vont se calmer pour longtemps!

  • Ce qui montre qu'il faut parfois payer très cher pour obtenir ce qui devrait aller de soi. Bien des chantiers restent ouverts dans le monde de ce point de vue.
    Quant aux créationnistes et autres adeptes de théories non seulement stupides mais malfaisantes, ils ont encore de l'avenir, je le crains, surtout depuis qu'ils se sont implantés en Europe, où l'on aurait cru autrefois que le niveau d'éducation de la population et les progrès de la laïcité scolaire nous protégeaient de ce genre de superstitions. Il faut hélas constater qu'en ce qui concerne l'origine de l'homme (car c'est là le point névralgique de l'opposition à la théorie de l'évolution) l'Islam est loin d'être en avance sur les plus rétrogrades des chrétiens. Pour ce qui est de la théorie de trés loin la plus vraisemblable selon laquelle tous les ancêtre de l'humanité sont sortis d'Afrique pour peupler le reste du monde, je me demande quel pourcentage d'habitants de la Terre la connaît, et la connaissant est prête à l'accepter.
    P.S. Rappelons que le mot "théorie" est ici utilisé dans son sens scientifique (il est parfois remplacé par "hypothèse"), la science ne connaissant par essence (c'est-à-dire par son fonctionnement-même) pas la notion de "vérité absolue", réservé à la pensée mythique et religieuse.
    Dans le feuilleton "Friends", le pauvre Ross, caricature du docteur en anthropologie selon l'anti-intellectualisme américain bien connu, est ridiculisé par la charmante gourde "Phoebe" lorsque à la question "Peux-tu affirmer qu'il n'y a absolument aucune possibilité que cette théorie soit fausse" (je cite de mémoire) il répond "Non" par honnêteté scientifique.

  • L'honnêteté scientifique est parfois desservie par sa propre rigueur intellectuelle, ce dont les créationnistes se moquent éperdument. Quand Sarah Palin affirmait que les humains ont vécu avec les dinosaures il y a 6'000 ans, il n'est pas sûr qu'elle soit seule à penser cela. Ce pourrait même être une affirmation qui court dans les milieux qu'elle représente. La datation au carbone 14? Apparemment elle n'en a rien à faire. Les travaux des anthropologues? Ca doit être un coup des communistes!...

    Bon, par ailleurs, il y a un argument que les créationnistes ne peuvent intégrer dans leur théorie morale: c'est l'inceste initial. En effet, selon la Genèse, il y avait Adam, Eve et Caïn - Abel ayant été trucidé. Il n'y avait pas d'autre femme. Cela suppose qu'Adam a u faire plein d'autres enfants à Eve, dont des filles, et qu'ensuite soit il a couché avec ses filles pour faire d'autres enfants, soit c'est Caïn qui a couché avec ses soeurs. Dans les deux cas de figures il y a inceste. Cet inceste a d'ailleurs duré pendant plusieurs générations, les frères et soeurs suivants continuant à coucher ensemble, jusqu'à atteindre une masse critique suffisante pour faire des groupes autonomes distants les uns des autres.

    Ensuite rebelote avec Noé: pour refaire l'humanité et la sauver du déluge, Noé n'a embarqué comme humain que sa famille. Donc, à nouveau des séries d'incestes sur plusieurs générations.

    Cela fait désordre avec l'ordre moral presque intégriste que les créationnistes voudraient promouvoir...

  • Notre humanité effectivement est imprêgnée par Caïn et Abel (le bon et le mauvais), selon la Genèse. L'inceste était incontournable, mais a laissé quelques bons éléments, à part quelques bobets.
    Revenons donc à double you Bush, soutenu par un père revanchard. Oui, je voulais citer qu'il a eu le grand mérite de favoriser l'élection d'Obama et je suis très déçu de pas avoir eu la prime pour cet argument (trouvé également dans votre long message). On est donc sur la même longueur d'onde. A part lui, il y a effectivement eu toute une clique autour de lui, assoiffée de fric et de pétrole. Qu'ils soient traduits devant la justice, je n'y croit pas. Les loups ne se mangent pas entre eux. L'histoire le prouvera.
    Personne n'a osé d'organiser un attentat à la Kennedy, mais contre Obama le risque est réel! Que Dieu le protège!

    On glorifie Obama, mais il faudra bien qu'il le prouve avec son équipe et certains Américains (il y a quand-même eu 49 % contre lui) sont très sceptiques, car trop à gauche !!! On verra dans 4 ans, si tous nos espoirs ont été justifiés.

  • En d'autres termes, il y en a d'autres qui ont fini devant le TPI pour moins que ca, mais malheureusement celà ne vous arrivera bas.
    Selon que l'on aie des puits de pétrole ou des plaines de cailloux, la "justice" diffère.
    Il me reste un espoir, peut être que la justice divine se chargera de vous, vous qui êtes si croyant.

  • "Nous vous devons, à vos subordonnés donc à vous, ces images humiliantes des prisonniers irakiens d’Abou Graib, où tout semblait fait pour salir un peuple entier, mêlant le sexe et la torture jusqu’à la nausée."

    Ces actes stupide fut de l'initiative des responsables de la prison et nom des ordre de Bush.Les responsables furent jugés et condamnés.En 39-45 il y a eu aussi dans le camp des liberateurs des dérapages inacceptables.

    "Nous vous devons ces élections trucquées en Ohio en 2004, qui vous ont fait réelire. Des votants refusés, des listes confuses, une honte pour la plus grande démocratie du monde. Nous vous devons le Patriot Act, flicage des citoyens à la mode 1984 (Orwell)."

    Celà n'engage que vous.Dans les deux élections présidentiel qui à vu Bush jr gagné,la constitution américaine à été respecté.Les adversaires démocrates et leurs électeurs ont acceptés les verdictes des urnes.Ce sont les européens et surtout les suisses qui trouvent n'impotre quelle excuses et qui n'accepte pas le verdicte populaire d'une nation démocratique par haine envers Bush uniquement.Quand au patriot act,celà gêne tout le monde sauf les américains.C'est eux qui ont subit le 11 septembre.Leurs sécurité n'a pas de prix.celà ne va pas s'arrêter avec Obama.

    "d’avoir rendu fier tous ceux qui souffrent de l’oppression – oppression dont vous avez été un représentant actif."

    Expliquer moi qui c'est que Bush à oppressé? Sans lui,Saddam continurait d'oppresser et de génocidé son peuple.Les compteurs se sont arrêté a 2 millons de victimes.Et je trouve déplacé de fair la morale à bush,quand on plein les opprésseurs que sont les talibans enfermés a Guatanamo.

    "Nous vous devons d’avoir laissé faire l’économie dérégulée, sans anticiper sur une crise prévisible. Nous vous devons d’avoir mis le monde dans la merde."

    C'est l'administration Carter et Clinton qui ont votés des amendements qui ont contraint les banques à accepter des prêts à des personnes insolvables et de garantir par l'état les crédits pourris des entreprises Fanny et Mac.L'origine de cette crise est démocrate et non républicaine.

    Si vous croyez qu'Obama à été élu pour faire plaisir au monde entier,et bien a votre place j'aurais soutenu McCain.Celà vous évitera la déception d'un Obama défendant les valeurs conservatrice américaine,tel la famille,la religion et la présence militaire américaine dans le monde.Obama est bien plus proche de Bush que de tout ces gogos de Suisses et d'Européens que l'ont béatifier sans vraiment le connaitre.

    D.J

  • @ D.J. : Je sais que nous ne sommes pas d'accord politiquement. Nous en avons déjà débattu et je respecte. Nous continuons à débattre, et tant que notre différent permet de continuer, c'est ok. Pour ce qui est de rendre Bush responsable, c'est comme le capitaine d'un navire. Quoi qu'il arrive, au final c'est lui qui est responsable. Comme pour la Justice actuellement: les juges ne sont pas responsables personnellement (je le déplore) c'est l'Etat qui l'est pour eux - et encore, pas au pénal. Donc je dis que par sa politique, par les directives générale ou précises de son administration, il a au minimum laissé faire voire encouragé. Pour Abou Graïb, ce sont les sous-fifres qui ont payé, même pas leur chefs. Qui peut croire qu'ils n'étaient pas au courant et qu'il n'ont pas fermé les yeux?

    Pour les morts sous Saddam, je crois que nous serons en désaccord sur les chiffres. 2 millions, même pas avec la guerre contre l'Iran (où Saddam était soutenu pas les Etats-Unis, il n'était pas un méchant pour eux parce que cela les arrangeait). Personne ne le pleure ici, mais il a servi à d'autres fins que les prétextes donnés. Déstabiliser le Moyen-Orient n'a pas affaibli Al Quaeda.

    Pour les prêts insolvables, vous avez raison. Mais cela se savait depuis le début, et la dérégulation a amplifié les montages douteux par absence de contrôle. Cela aurait pu être limité. Je crois me souvenir que vous soutenez l'économie de marché sans régulation, et que si cela n'a pas fonctionné c'est justement parce qu'il y a eu des interventions comme celles que vous citez. Est-ce juste? Je ne voudrais pas trahir votre pensée. Mais je ne suis pas certain que vous ayez raison sur l'autorégulation du marché.

    J'y reviens plus tard, j'ai peu de temps tout de suite.

  • Voyez-vous D.J., il faut se demander pourquoi Bush suscite un tel rejet. Ce n'est certainement pas un complot! Mais tant de mensonges, d'incohérence, d'incompétence, je crois que beaucoup de gens sur Terre sont à saturation de ce bonhomme.

  • "Ensuite rebelote avec Noé: pour refaire l'humanité et la sauver du déluge, Noé n'a embarqué comme humain que sa famille. Donc, à nouveau des séries d'incestes sur plusieurs générations."

    Non. Les fils de Noé ont embarqué avec leurs épouses. Donc seulement entre cousins dans le meilleur des cas.

    A propos de Noé, le plus drôle c'est que la bible censure l'épisode avec Cham. Celui-ci aurait vu son père nu (quelle horreur en effet!), alors que la version complète précise qu'il l'a châtré. Joyeuse moeurs de l'époque.

  • "Nous vous devons d’avoir préparé la place à une personnalité exceptionnelle, le Président Barak Obama."

    Quel enthousiasme! Et si on attendait les actes juste pour voir.

    Il ne faudrait pas oublier qu'Obama a aussi été élu parce que c'est lui qui disposait du trésor de guerre le plus important. A été élu celui qui a le plus dépensé durant la campagne électorale. Il n'y a absolument rien d'exceptionnel là-dedans. Juste cette "bonne" vieille ploutocratie ricaine. Pour ne pas changer. Et apparemment McCain ne voulait pas tant gagner que cela.

    Ce qui frappe en tout cas, c'est que les campagnes ont massivement voté en faveur de McCain. Le pays profond donc. L'"histoire" ne fera que commencer... dans 2 mois.

    Et qui sont ces mécènes qui voudront un retour sur investissement? Curieusement personne n'en parle.

  • *Johann, l'argent ne fait pas toujours le bonheur, mais y contribue. Dans le cas Obama, je ne pense pas que cela a été déterminant. Plutôt l'enthousiasme des jeunes et des gens "colorés" qui se sont mobilisés contre l'etablishment.
    Mais, je répète, il faudra qu'Obama fasse ses preuves et élisent un bon entourage. Je ne pense pas être dans le faux, quand je dis que Barack ne fera aucun cadeau à la Suisse, ni à l'Europe.
    Sous sa peau de mouton peut très bien se cacher un loup?
    J'ouvre une paranthèse: Quant à Noah, on dévie un peu du sujet, John, mais qui nous dit que Cham ce brave, avant de châtrer son père, n'a pas été témoin d'un inceste sur son attitrée? Je ferme la paranthèse.
    Bush jr, le cowboy, a indéniablement influencé le résultat du vote. De mauvaises langues disent qu'Obama par son idéologie est plus proche de ce premier que d'Abraham Lincoln, président, républicain, antiesclavagiste militant, assassiné par un fanatique à Washington le 14 avril 1865,à l'âge d'or de ses 56 ans. Que Dieu garde son âme et protège Barack Hussain Obama, premier président métisse des United States of Amerika. En regardant la carte des Etats Unis, le "Blues" a gagné sur le "Country", voici un article que veux peut-être encore développer, si Dieuleveut et me donne la force et le temps pour le réaliser. Mais, pas tout le monde s'appelle homme libre, n'est-ce-pas. Homme de (pas du) milieu, depuis que la Constituante lui a malheureusement tourné le dos, a un peu plus de temps pour nous "éclairer"!
    Bonne journée

  • Bush, de père en fils, vont entrer dans l'histoire comme présidents républicains, ayant favorisé l'ouverture vers la Russie (dialogue), la fermeté (intervention Panama, Afghanistan, Iraq) et l'impuissance de régler les problèmes intérieurs (économiques et sociaux). Jimmy Carter et Bill Clinton ne sont pas innocents vis-à-vis du désastre financier aux EA, même initateurs des subprimes, et nous seront également appelés à recoller les pots cassés.
    Quant Wallstreet a la fièvre, le monde tremble et se met au lit avec une bronchite, de peur d'attraper une pneumonie, comme c'est le cas actuellement.
    Ce qui est le plus grave, c'est que la confiance dans notre système social (avec les excès du néolibéralisme, une verrue du capitalisme) fout le camp.
    Capitalisme? Rien n'est parfait, mais c'est encore mieux que le Communisme, non?

  • "Voyez-vous D.J., il faut se demander pourquoi Bush suscite un tel rejet. Ce n'est certainement pas un complot! Mais tant de mensonges, d'incohérence, d'incompétence, je crois que beaucoup de gens sur Terre sont à saturation de ce bonhomme."

    La différence entre les Américains et le reste du monde surtout en Europe.C'est que ces derniers ont détesté Bush des le début pour ce qui l'est,alors que les Américains l'ont jugé sur ce qui la fait.

    Que le bilan de Bush soit calamiteux ou pas,na jamais été le critére des Suisses.Et c'est celà qui est n'importe quoi.Du vrai antiaméricanisme.

    Si la cote de popularité de Bush serait basé seulement sur la guerre d'Irak,il aurait certainement une majorité à sa cause,vu que plus de la moitié des Américains estime que la situation en Irak c'est amélioré.

    D.J

  • "Pour les morts sous Saddam, je crois que nous serons en désaccord sur les chiffres. 2 millions, même pas avec la guerre contre l'Iran (où Saddam était soutenu pas les Etats-Unis, il n'était pas un méchant pour eux parce que cela les arrangeait). Personne ne le pleure ici, mais il a servi à d'autres fins que les prétextes donnés. Déstabiliser le Moyen-Orient n'a pas affaibli Al Quaeda."

    Sur la guerre Iran-Irak,Bush jr ne porte aucune responsabilité.Les USA ont toujours eu des alliés peu fréquentables pour combattre les menaces du moment.Il l'ont bien fait avec Staline pour vaincre les Nazis.Le Général Paton voulait réarmer les Allemands à la fin de la guerre pour botter le cul des bolchéviques.

    D.J

  • @ D.J.: en effet les européens ont eu un préjugé contre Bush. Et au final ce n'est pas une position correcte de préjuger de quelqu'un par rapport à un clivage politique ou intellectuel. Chacun de nous a ses opinions, pour autant ceux qui ne les partagent pas ne font pas que des conneries. Je trouve par exemple qu'Angela Merkel gère plutôt bien son job, et qu'à son époque Rocard ou Jospin aussi ont fait des choses de valeur. On devrait évaluer sur les actes plus que sur des préjugés. Pas facile quand les clivages ont imprégné nos mentalité depuis longtemps et sont devenus des réflexes. Cela dit, je comprends aussi que quand quelqu'un se prévaut d'un courant politique que l'on a déjà vu à l'oeuvre, il est assez "naturel" de penser qu'il fera la même chose. Je trouve que ce qui manque beaucoup c'est la palabre à l'africaine, où chacun participe à de longues discussions, où l'on ne préjuge pas trop vite.

  • @ Johann: Oui je suis enthousiaste vis-à-vis d'Obama. Mais c'est vrai que l'argent a été important, ainsi que sa stratégie de conquête mise en place depuis des années. Il est vrai aussi qu'il défendra d'abord les américains, et qu'il est très intégré dans la mentalité américaine. Mais l'étape d'avoir élu un président métis me semble réellement un symbole fort. Et j'apprécie son intelligence. Son discours de la nuit de l'élection était ouvert, rassembleur, et j'ai beaucoup aimé ce qu'il a dit de sa femme. Mais je vois aussi qu'il a les ficelles d'un politicien.

    On verra à l'usage, c'est clair. Pour le moment son élection me fait plaisir.

  • Bonjour à tous,
    Perso, je considère que Bush n’est pas le seul coupable, il était entouré par des personnes aussi responsables que lui et le peuple que faisait-il ? Lui aussi est responsable mais bon ! Je ne mets la faute sur personne mais je garde l’espoir que le peuple n’acceptera plus ces agissements. Partir à la guerre dans un autre pays par manque d’argent et arrivé à être convaincu de défendre son pays c’est purement incroyable. C’est pour cette raison que je n’aime pas la pensée unique des bénis oui oui. Et maintenant, on nous montre tous ces jeunes américains mutilés et acceptant leur sort, mais que faut-il faire à un humain pour le faire réagir ? J’aurai pensé ou espéré un vote par 80 % gagnant car avec le Scor d’Obama c’est simplement un peu plus que la moitié, ce n’est pas suffisant mais c’est déjà un bon début. Il faut aussi parler de tous les morts d’une part et d’autre ce qui revient au massacre de Sadam dans son pays alors à quoi bon faire une guerre et devenir soi même un criminel. Les atrocités commises par les militaires chez Sadam c’est malheureusement le problème de la guerre. Pour aller volontaire faire la guerre, il faut déjà être un peu déréglé ou dans une telle détresse financière qu’ils ont tenté le tout pour le tout sans réfléchir. Je n’ai pas été étonné de ce qui se passait là bas. Je ne pense pas que les dirigeants ont donné des ordres pour des atrocités mais je pense plutôt que ces atrocités venaient de l’émotion sur place et qui rend fou les soldats. J’espère qu’avec Obama les guerres s’arrêteront et qu’il pourra retirer ses trouves des conflits.

  • La mode est à la critique de Bush, je constate que vous y succombez avec facilité et peu d'esprit critique, comme beaucoup.
    Il convient, au delà de l'homme, de faire 2 constatations qui semblent échapper à beaucoup.
    La 1ère, c'est que Bush a tout de même été élu, inquiétant non ?
    La 2nde, c'est que la crise financière n'est pas vraiment de sa responsabilité, voire pas du tout, mais plutôt de celle d'un attrait aveuglé pour l'argent de ce monde capitaliste dans lequel nous vivons. Pour preuve, toutes les banques européennes sont touchées.

  • You need to see this thoughplease chck this site out, la academia usa, %]]], atlanta map usa, 065, a shed usa, 161, bus canada usa, %PP, ebay usa home, 763, holiday legal usa, ijaetx, estate tax usa, gtvqcj, coach line usa, %-O, first usa realty, %)), literacy in usa, 29821, direct importer usa, 61066, fact flag usa, ymeyu, british usa houston, rhgezf, comfort inn usa, 67702, liberal party usa, tblfv, health secrets usa, :-(((, dog jewelry usa, %OO, iran nuclear usa, 86545, channel schedule usa, jorjue, ak usa credit, kpoai, discovery land usa, 5724, humanity first usa, =-(((, career builder usa, dekrbu, average temperature usa, wvh, car tourism usa, :-DDD, euro account usa, 389,

Les commentaires sont fermés.