Grain après grain, l'impossible tas

“Les grains s’ajoutent aux grains, un à un, et un jour, soudain, c’est un tas, un petit tas, l’impossible tas.” Samuel Beckett, Fin de partie.

abstract8.jpgPlanète

On vole dans l’univers, particule élémentaire, on danse dans les quarks et les parcs d’éther, on s’ajoute aux poussières, aux comètes, on s’aggrège centripètes, et un jour c’est une rivière, c’est l’impossible Terre.

 

 

abstract94.jpgChant

On est comme une brise dans un ventre de braise, on remue en silence, on remonte aux bronchioles, on s’aiguise, on gravit la falaise où le souffle vocalise, la parole s’envole sur les cordes, plus rien qui se taise, et la voix devient chant et le chant exorcise la puissance hyperbole qui tonne comme le Zambèze.

 

abstract6.jpgVous

Dans le noir absolu, avant l’aube, dans mon lit, les yeux tournant sous les paupières closes, et la fente s’entr’ouvre et mon regard dessine un infini informe, et tourne encore jusqu’à rencontrer vos yeux, étincelle impalpable, lumière qui danse dans la nuit, qui m’éblouit.

 

 

 abstract96.jpg

Cumul

C’est un rien, une grimace qui passe et s’en va, on vaque à autre chose, on oublie – du moins on le croit, et le temps fugace et la vie qui repasse, et le coeur qui se serre, et la griffe qui lacère peu à peu le sourire, et l’esprit plus morose, on se réveille pierre qui crie et désespère, dans un jardin de roses.

 

 

 

abstract5.jpgFemme

J’ai aimé une aurore aux signes incertains, et mon coeur écouta
J’ai aimé un sourire à peine commencé, et mon coeur a frémi
J’ai aimé le soleil qui roulait sur la mer, et mon coeur hésita
J’ai aimé une femme aux douceurs de l’été, et mon coeur fut saisi

 

 

 

 

Catégories : Poésie 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour, poète, très plaissant, ce post...:=)

    Les montagnes se gravissent pas après pas, et l'oéan n'est fait que de gouttes d'eau....

    :=) Ark

  • Hello Ark, merci pour cette appréciation, c'est exactement dans l'esprit...

    Bonne journée.
    :o)

  • c'est ce qui s'appelle "sentir la vie".
    poète... et concepteur d'image aussi?
    ou alors une inspiration d'oeuvre d'autres personnes.

  • @ mindart: merci pour le compliment. Non les images ne sont pas de moi. J'en fais quelque fois à l'ordi et j'ai un peu de sens graphique. L'inspiration des textes est venue de la phrase de Beckett citée en début. Cela m'a si bien parlé que j'ai eu envie de l'illustrer par d'autres courts textes. Autrement j'écris un deuxième livre et j'écris et compose des chansons. Vous pouvez en écouter une en fin de mon billet: http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2008/10/21/dogma-4-la-puissance-de-l-amour-dire-a-ceux-qu-on-aime.html . C'est une version non définitive encore en travail.

Les commentaires sont fermés.