McCain: dérapage raciste!

Le candidat républicain venait à peine de dire qu’il respectait le candidat Barak Obama. La fleur était-elle trop ostensible? Lui fallait-il rectifier le tir?

Mccain1.jpgLe fouet pour Obama

Dans la foulée, il a déclaré qu’il allait lui "fouetter son 'vous savez-quoi'". Non, on ne sait pas quoi. Pouvez-vous préciser, Monsieur McCain? Est-ce un argument politique de campagne, ou s’agit-il de l’humilier par une allusion de type sexuel? Après les seins ostensiblement montrés de Sahara SoPalin, voici McCain qui veut fouetter la quéquette d’Obama. Histoire de pouvoir dire sans doute qu’après cela il n’aura plus de couilles, et que lui McCain en aura encore? Et qu’il en assez pour le fouetter?

Fouet.jpg
Problème: le fouet est l’emblème de l’esclavage aux USA. Donc non seulement McCain profère une allusion raciste, mais en plus il traite de façon subliminale Obama d’esclave.


Pas de doute, Macaque-Cain et SoPalin c’est du lourd, du sale, du puant, du méprisable, juste bon à mettre au bord de la mer au passage du prochain ouragan!


(Voir l’info sur Yahoo: http://fr.news.yahoo.com/lemonde/20081013/twl-mccain-fait-une-allusion-dplace-acb1c83.html )


Et pensez à voter pour la Constituante!

John Goetelen
Liste 9: MCG-Prog.pdf
Mouvement Changer Genève


6lybiemuet.jpg
Catégories : Politique 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Il est évident même sans le dire que Barack Obama est victime de ce qu’on surnomme dans certains cercles bien-pensants d’ « un racisme sans racistes ».

    L’ironie de l’histoire est que le blanc ou le noir s’effacent au seul profit de la seule couleur importante, à savoir, le vert, le vert des billets après lesquels les gens s’empressent. Cela dit, la violence à laquelle a recouru ces dernières semaines le Républicain contre le charismatique Barack devrait le faire chuter à pic !!

    C’est une véritable honte, accompagnée d’une faute de goût.

    A coup sûr, cette pique donne une raison supplémentaire de voter pour l’énergique Obama. Et puis, si l’on cherche une deuxième raison forte de soutenir la candidature du Sénateur de l’Illinois, on remarquera que lui au moins n’a pas eu besoin de se choisir un vice sexy car sa compagne date d’avant sa campagne alors que l’autre brandit son pâle joujou pour se faire-valoir !

    Vive Obama! Vas-y, casse la baraque!

Les commentaires sont fermés.