Jean Ziegler, le psychologue du dictateur lybien

Bravo Monsieur Ziegler! Vous nous avez ouvert les yeux. Nous nous étions trompés, aveuglés que nous étions par notre racisme primaire anti-arabe. Heureusement vous êtes là pour remettre nos yeux dans les bons trous - les trous de balles du peloton d'exécution.

Ziegler2.jpgAinsi donc, grâce à la presse de ce matin, la lumière nous est venue par une simple phrase que vous auriez prononcée. Selon vous, Khadafi n'est pas colérique, sinon il n'aurait pas tenu pendant 39 ans à la tête de l'Etat lybie.

Monsieur Ziegler, votre sens psychologique vous fait honneur, et votre mansuétude pour un dictateur fait appel en nous au plus hautes valeurs de tolérance, de compréhension et d'amour du prochain. En fait, Khadafi est un doux, un patient, un calme, un tendre presque. Et par conséquent nous sommes les agresseurs, les intolérants, les aveugles arrogants!

Nous devrions soutenir cet agneau, cet immense homme de paix, ce Ghandi lybien qu'est Khadafi. Ah, nous n'avions rien compris. Et votre con-soeur en politique, Mitch la catcheuse, s'est emportée plus que de raison. On la savait extrémiste, idéologue féministe, adepte du voile, aujourd'hui elle veut en découdre avec un mec, histoire de montrer qui c'est qui en a!

Mais une chose, Monsieur Ziegler, dans cette Lybie si démocratique qu'il n'y a plus d'élection, faut-il vraiment être un agneau pour tenir 39 ans au pouvoir?

Vous nous prenez pour des cons, n'est-ce pas?

Proposez-vous en otage à la place de nos otages, si vous voulez retrouver du crédit. Car si comme sociologue vous n'étiez pas particulièrement à la point de la pensée, comme politologue, vous êtes presque dangereux.
FreeHostages.jpg
Catégories : Politique 25 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Après avoir soutenu Castro, Khadafi son ami et co-fondateur d'un certain prix...n'est que le second de la liste...

  • Vieux, très vieux tiers-mondiste encore figé d'admiration béate devant des "démocrates révolutionnaires" comme Castro ou Khadafi, Jean Ziegler me fait penser (le talent de plume en moins) à Aragon chantant les louanges de Staline encore lontemps après le rapport Kroutchev.
    Il serait presque touchant si par malheur il n'avait pas - et c'est franchement incroyable ! - encore l'oreille de politiques et de journalistes dont les montres ont dû définitvement s'arrêter avant la chute du Mur de Berlin.
    Il serait presque drôle si deux de nos compatriotes n'étaient emprisonnés par un tyran fou et dans des conditions inhumaines.

  • Le socialo Ziegler en otage ? Il maigrirait et cela lui ferait du bien. Il s'occupe de la faim dans le monde et pour une fois cela serait justifié car il perdrait la graisse qui empêche son cerveau de fonctionner normalement. Comme il faut 2 otages, pourquoi ne pas livrer à Khadafi, le St.-Dic Brélaz ? Il a aussi une certaine surcharge pondérale !! ! La Lybie, une nouvelle destination pour les amateurs de régimes amaigrisants !

  • Les prisons lybiennes comme nouvelle destination thalasso des politik people, à réfléchir. Comme quoi on peut trouver du bon partout, si l'on cherche bien.

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Hommelibre,

    gageons que le livre de chevet de nos deux compatriotes retenus en otage est au choix :

    1) La Suisse lave plus blanc
    2) L'empire de la honte

    Parce que M. Ziegler adore critiquer son pays, les multinationales, mais Ô grand jamais ses amis...

    D'ailleurs son prochain livre s'intitulera sûrement :

    "Khadafi, le véritable esprit de famille"

    :o)

    ou encore :

    L'innocence libyenne

    Ouais... ouais... ouais...

    Bref, j'aime beaucoup votre billet, empreint d'intelligence et d'humour.

    Bien à vous,

    Avec mes pensées pour nos otages,

    Stéphane

  • Ziegler pourrait aussi réécrire le livre d'Hervé Bazin: "Au nom du fils". Mais attention: le saint-esprit n'a rien à voir là-dedans... Déjà lui faudrait-il de l'esprit avant même d'envisager qu'il soit sain...

    Il pourra faire une croix sur ses béné-fils et les reverser à l'avocat d'Hannibal.

  • Je crois qu'ils serait bon de créer un blog spécifique avec appel au boycott des stations Tamoil. On ne peut tolérer plus longtemps que la Suisse soit ainsi trainée dans la boue! Il faut une réaction populaire à cette tartufferie! Nos politiques sont impuissants et maladroits, incapables de faire face. Comment tolérer que, une fois la crise passée, que l'on continue à commercer avec un Etat pareil? L'Algérie, une dictature à peine plus respectable, est prête à ouvrir ses pipelines, exigeons de la Confédération une rupture commerciale et diplomatique totale avec la Lybie après que des excuses officielles aient été formulées et que la condamnation d'Hannibal K. ait été annulée! Baisser son froc, d'accord, mais après avoir au moins les c... de rompre et de reprendre l'initiative! Négocier avec un autre distributeur, l'enjoindre à engager le personnel de Tamoil, et virer cette compagnie de M. du territoire suisse. Si la raison d'Etat nous pousse à renoncer aux poursuites judiciaire, elle doit aussi nous permettre de cesser toute activité économique avec ces chiens. Les otages de toute manière seront libérés après que ABB aura craché quelques millions, platement. Notre honneur national est en jeu, il est temps de faire preuve de patriotisme.

    Et engager quelqu'un pour éliminer Jean Ziegler, appliquons lui les règles lybiennes: la haute trahison est passible de mort, infligeons la lui!! Cet homme est un traître à sa patrie, un lâche Bobo de haut rang, et un théoricien puant. Qu'il crève!

  • Première bonne nouvelle : Le prix à la pompe de Tamoil est 2 centimes plus chers que les autres stations d'essences. Il faut continuer à ignorer cette société.

  • La raison d'Etat semble en effet se profiler, Carlos. On nous y prépare, avec depuis deux jours dans la presse des avis de juristes qui expliquent pourquoi cela est faisable, et à la limite souhaitable. On prétend même que cette affaire n'aurait pas dû être divulguée à la presse si vite. Cela, c'est peut-être vrai. On accuse aussi Calmy-Rey (Mitch la catcheuse) d'avoir été maladroite (comme si elle était bien à gauche...). Ok, c'est très probable. Mais tout cela ne justifie pas la rétorsion lybienne.

    Oui les suisses doivent se montrer fermes et solidaires, afin que la Lybie et le monde ne pensent pas que nous sommes juste des pompes à dollars. S'il faut la raison d'Etat pour libérer nos otages, d'accord, leur vie vaut bien un petit fléchissement de notre fierté. Mais comme vous dites, nous nous relèverons tout se suite après leur retour. Et le refus de traiter avec la Lybie est non seulement une question d'honneur, mais de pragmatisme: ces gens-là sont imprévisible et dangereux.

    Certes s'il ne fallait traiter qu'avec des démocrates, la liste serait courte. Mais certains sont moins ouvertement agressifs que Khad. (Enfin, j'espère...).

  • Donc, nous avons tout faux ! Il faut encourager les potentats et fils de potentats de violenter leurs employés et les remerciers d'êtres venus ! D'après ce spécialiste, nous avons manqué de respect à Hannibal ! Et quoi encore ? Faut-il lui cirer les pompes ? Ces prétendus "dignitaires politiques" se conduisent comme des porcs. J'ai vu, lors de l'entretient entre les USA et l'Irak, dans quel état était la chambre du Premier Ministre Irakien ! Un véritable merdier. Le représentant américain n'avait pas touvché sa boîte de chocolat mais l'Irakien Tarek Aziz l'avait renversée sur la moquette et marché sur les pralinés. Le "petit personnel" n'a rien à dire et nettoyer la merde de ces sinistres couillons.

  • @ Tous

    Une tentative de lancer une dynamique populaire face à cette humiliation, qui, personnellement, m'empêche de dormir tellement je suis en colère.

    J'ai lancé le blog que j'avais imaginé, je me permettrai d'y rajouter l'image que vous avez publié ici, je la trouve parlante.

    http://boycotterlesinteretslybiens.blog.tdg.ch/

    @hommelibre

    Calmy-Rey n'a jamais été qu'une débutante en relations diplomatique, et une idiote utile de tout ce que compte la terre de mouvements "résistants" totalitaires (FARC, Hamas, Iran, ...), néanmoins je ne me fie pas au récit des autorités lybiennes sur son intervention téléphonique. Le vrai blême c'est que nos relations commerciales avec la Lybie continuent après que le baissage de froc "au nom des intérêts nationaux" ait été consommé. revenir au staus-quo serait la pire des humiliations. La défense des intérêts nationaux devraient nous permettre aussi de rompre toute relations commerciales après qu'une alternative viable ait été négociée avec un Etat tiers (L'Algérie s'est déjà proposée). Soit, le pétrole lybien est d'une qualité exceptionnelle, ce qui avantage la raffinerie qui l'utilise, mais moyennant une légère baisse de compétitivité de celle-ci, je préfère sauver l'honneur de la patrie. Je sais que le ton sonne un peu patriotique flon-flon, mais en ce moment j'ai mal et j'ai honte pour la Suisse...

  • @ Tous Une tentative de lancer une dynamique populaire face à cette humiliation, qui, personnellement, m'empêche de dormir tellement je suis en colère. J'ai lancé le blog que j'avais imaginé, je me permettrai d'y rajouter l'image que vous avez publié ici, je la trouve parlante. http://boycotterlesinteretslybiens.blog.tdg.ch/

    @hommelibre

    Calmy-Rey n'a jamais été qu'une débutante en relations diplomatique, et une idiote utile de tout ce que compte la terre de mouvements "résistants" totalitaires (FARC, Hamas, Iran, ...), néanmoins je ne me fie pas au récit des autorités lybiennes sur son intervention téléphonique. Le vrai blême c'est que nos relations commerciales avec la Lybie continuent après que le baissage de froc "au nom des intérêts nationaux" ait été consommé. revenir au staus-quo serait la pire des humiliations. La défense des intérêts nationaux devraient nous permettre aussi de rompre toute relations commerciales après qu'une alternative viable ait été négociée avec un Etat tiers (L'Algérie s'est déjà proposée). Soit, le pétrole lybien est d'une qualité exceptionnelle, ce qui avantage la raffinerie qui l'utilise, mais moyennant une légère baisse de compétitivité de celle-ci, je préfère sauver l'honneur de la patrie. Je sais que le ton sonne un peu patriotique flon-flon, mais en ce moment j'ai mal et j'ai honte pour la Suisse...

  • Octave, je vous comprends. Et ce que vous dites est régulièrement attesté: le comportement des "grands" avec les domestiques. Cela dit, il n'y a pas que le fils Khadafi: des fils de politiques occidentaux, des vedettes du show-biz, ne font pas mieux. Mais la vie des otages est primordiale. On sait que partout il faut négocier avec les terroristes si l'on veut sauver des vies. Mais après, comme dit plus haut, tournons-nous vers l'Algérie et laissons tomber Khadafi.

  • @ Carlos:

    Je ne suis pas un "Suisse flonflon" non plus, mais sur ce coup, comme vous, je me sens solidaire. Et si nous ne trouvons pas rapidement à compenser le pétrole lybien, roulons moins, faisons du co-voiturage, montrons que nous sommes solides.

  • "faisons du co-voiturage"

    Héhé, moi je n'ai pas de problème de ce côté là: à 36 ans, je n'ai toujours pas de permis de conduire et je n'utilise que les transports publiques, je suis préparé à la crise! (En fait j'ai toujours eu la phobie du volant et celle de mourir encastré et brûlé vif, comme passger, au moins, je peux fermer les yeux... :-) ).

    Je suis sûr que les alternatives existent, mais la volonté politique est absente, la mise en place d'une solution alternative sera jugée trop lourde pour les milieux économiques... Mais je connais pas mal de gens qui ont commencé à boycotter Tamoil, j'espère que tous les Suisses se sentent solidaires comme nous de cette malsaine hypocrisie...

  • hommelibre, ayant quelques amis dans le showbiz, je peux vous affirmer que les vrais grands artistes se comportent d'une manière exemplaire avec leurs employés. Certes, les "petits nouveaux", pour la majorité dépendants de certains produits interdits, ne respectent pas leur personnel mais, à leur décharge, ce n'est pas de grands artistes mais des personnages fabriqués par les médias. Un artiste, un vrai, sait se comporter dignement.

  • Pourquoi les deux toubibs qui ont accompagné ce fils et belle-fille de ce potentat ne se propose pas comme otages???

  • Je découvre ici un vrais blog de fachos helvétiques. Vivement un autre Nuremberg pour nettoyer notre pays de cette racaille. La Libye n'est certes pas un exemple de démocratie selon "nos critères", mais sommes-nous la référence suprême en la matière?? On s'enorgueillit avec tous nos référents démocratiques, on a cependant pas hésité à fermer nos frontières devant des réfugiés juifs européens et à les envoyer à une mort certaine de la manière dont on sait. Au passage on a gardé leurs avoirs. Balayons devant nos portes avant de s'en prendre aux autres. S'il y a des compatriotes qui sauvent notre honneur, c'est bien les Ziegler, les Bergiers et autres. A bon entendeur.

  • Jean Ziegler est une homme d'idéal, d'excellence mais aussi plein de contradictions et d'opportunismes. Il a une certaine renommée à l'étranger et apporte en Suisse un débat utile et salvateur. Après tout, la démocratie tolère des Blocher, des Ziegler, des Bergier qui ont l'avantage d'amener des débats de fond en Suisse même si parfois je ne suis pas d'accord, je trouve que c'est assez sain pour notre pays.

  • Et bien, Tedck, on se lâche?! Fichtre en effet vivre en Lybie doit être un paradis comparé à la Suisse... Ce que vous dites de réfugiés juifs refoulés date d'il y a un certain temps. Vous n'auriez pas un exemple plus récent pour comparer? Et cela se reproduirait-il aujourd'hui? Je n'en sais rien mais j'aurais le même discours de dénonciation si cela devait se produire. Car voyez-vous, pour reprendre au deuxième degré (je précise, car vous ne semblez pas faire dans la nuance) votre qualificatif simpliste de fachiste, si j'en suis un alors je suis un fachiste très, très humaniste, ouvert, épris de justice. Si c'est cela être fachiste, ce serait un compliment. Mais je ne suis pas certain que c'est ce que vous avez voulu dire, et je ne saurais prendre ce qualificatif au vu de ce qu'il a représenté concrêtement dans le passé. Au fait, si vous ne le savez pas encore, la démocratie est un lieu où les avis contradictoires peuvent s'exprimer. Vouloir un nouveau Nuremberg pour faire taire ceux qui vous dérangent montre exactement là où vous prenez vos références...

  • Fascisme est un mot emprunté à l'italien au début des années '20. Il s'agit d'une doctrine associée au corporatisme, qu'il émane du public ou du privé. Et pardonnez-moi si j'offense les âmes bien pensantes, mais il semble bien que nous n'avons pas encore compris les leçons de l'histoire récente. Depuis l'effroyable imposture du 11 septembre 2001, nous sommes entrés dans l'antichambre du fascisme sous l'emprise des néo-conservateurs, les neocon. Les anglais possèdent une expression délicieuse pour démêler l'écheveau "follow the money".

    Quelqu'un a-t-il déjà entendu parler du groupe Cargyle? Bush et la famille Ben Laden y brassaient des affaires encore récemment. Halliburton? Ça c'est du corporatisme. Guantanamo, Abou Grahib, ça c'est du fascisme.

  • boycotter kadafi?
    Mais c'est lui qui vous tiens par les couilles avec son pétrole et ces comptes en banques chez vous....

  • Je vois qu'il est assez difficile d'aller à l'encontre de cet article à l'intérieur de ce forum, au vu du vocabulaire des principaux protagoniste en présence. Ceci n'est pas du tout ironique, je serais certainement incapable de répondre correctement à ces argumentations. Mais j'aimerais vous proposer un article qui m'a ouvert les yeux :

    http://www.alterinfo.net/Kadhafi,-la-verite_a23056.html

    L'article est lui-même est loin d'être objectif, mais les nombreux commentaires, en particulier ceux de l'auteur, offrent une vision assez éloignée des préjugés et aprioris habituels.

    Bonne lecture

  • Kadhadi pour se faire valoir sur la scène internationale opère toutes sortes de chantages : les infirmières bulgares, les otages suisses,... en contre-partie si un dénouement se fait, ce sont toujours des opérations financières ou économiques : livraisons de centrales électriques, construction d'un hôpital, le milliard versé par Berlusconi pour réparation de guerre... ou autres biens. A croire que les recettes pétrolières ne suffisent pas à faire tourner son pays. C'est vrai qu'il finance en sous-main le terrorisme internationale et cela coûte cher.

  • Vive Hugo Chavez ! Vive Castro ! Vive J-Z ! Vive M C ! bien qu'ils ne soient pas parfait. Eux ils ne massacrent personne ! La France si et en première ligne !

Les commentaires sont fermés.