tim hunt

  • Suite de l’affaire Tim Hunt : crève, presse de merde

    Il y a quelques semaines le prix Nobel de médecine 2001, Tim Hunt, chercheur sur la cellule et le cancer, était accusé mondialement sur internet. Son crime ? Il aurait tenu des propos sexistes sur les chercheuses dans les laboratoires. Il a été contraint de démissionner de son poste à l’UCL – University College London. 

    Lire la suite

    Catégories : Féminisme 9 commentaires Lien permanent