28 juin 2015

Port El Kantaoui : ordinary love

Les tirs de Kalachnikov claquent sous le soleil. Le sable rougit. Des corps tombent. L’homme en noir avance vers l’hôtel. Il tue, tue, comme possédé par un dieu fou. Un dieu fou qui hurle dans tête.

Lire la suite

10:13 Publié dans Philosophie, Politique, société | Lien permanent | Commentaires (31) | Tags : tunisie, attentat, sousse, sarah, terrorisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre