sorcière

  • La zoophilie est la première cause de divorce

    La zoologie vient de faire un grand bond en avant grâce à une experte et chercheuse ès mutations masculines, Madame Michèle Gavillet-Rochat. Cette habitante de Chêne-Bougeries près de Genève affirme en effet dans Le Matin de ce jour sous la plume de Véronique Krahenbuhl: «A 63 ans, elle vient de rencontrer le prince charmant, mais, non, elle ne l'épousera pas. «Quand on se marie avec un homme, il se transforme en crapaud. Je préfère rester indépendante et, si je deviens un jour gaga, il faudra me piquer. D'ici là, je fais ce qu'il me plaît.»

    Lire la suite

    Catégories : Humour 17 commentaires Lien permanent