rouge

  • Le cyprin doré

    (Fiction de poisson)

    Les faits sont anciens. Je m’étais enhardi à un trekking à travers les Alpes. C’était l’été. Un été assez chaud pour prendre un sac à dos léger et éviter les sueurs intempestives. Trois jours passés sur les arêtes du côté du Briançonnais avaient bien entamé mes maigres réserves. Les buissons de myrtilles se faisaient rares. Au troisième soir il ne me restait que quelques biscuits secs et un quart de litre de thé. Et pas de cabane en vue: j’avais délibérément pris des chemins de traverse.

    Lire la suite

    Catégories : Humour 5 commentaires Lien permanent
  • «Posez le drapeau rouge»: Nicolas Sarkozy à nouveau audible

    Le 1er mai à Paris a été significatif. Et un peu surréaliste. Trois défilés battaient le pavé: celui traditionnel des syndicats, drapeaux rouges haut levés; celui du Front National qui honore habituellement la mémoire de Jeanne d’Arc, symbole de souveraineté nationale; et enfin celui de l’UMP, nouveau, battant drapeau français.

    Lire la suite

    Catégories : Politique 3 commentaires Lien permanent
  • La robe rouge est-elle encore rouge?

    En physique quantique on dit que l’observateur interagit avec ce qu’il observe. Sa présence peut influer sur le cours de la réalité.Il est affirmé que la réalité est multiple simultanément. Ainsi un atome est à la fois dans un certain état et dans un autre état. On parle d’états superposés.

    Lire la suite

    Catégories : Philosophie 5 commentaires Lien permanent
  • La fille en rouge

    Il devait transporter jusqu’à son travail ce paquet lourd. Trop lourd pour aller à pied. Il avait neigé toute la nuit. Avec cette neige et des pneus d’été, il n’aurait pas dû prendre la voiture. Jaune. Mais encore, ce n’est rien. Les autres ont fait pareil: sortir sans équipement. Rouge. Alors, quand il est arrivé en ville, il a trouvé normal qu’il y ait un ralentissement. «La route est large, cela ne durera pas» se disait-il. Le colis à l’arrière, la route devant, il attend.

    Lire la suite

    Catégories : Humour 2 commentaires Lien permanent