01 septembre 2014

Une nouvelle épidémie aux HUG

Non, ce n’est pas une pub pour un déodorant, bras levés sans auréoles aux aisselles. Ce n’est pas davantage une profession de foi féministe. Bravant tous les discours sur les stéréotypes sexués, la Pink Life a de beaux jours devant elle. L'épidémie rose a déjà touché les Hôpitaux Universitaires de Genève. Heureusement la vie en rose n’est pas morose!

La couleur rose est réaffirmée comme le symbole de la représentation féminine. Depuis début août j’ai mentionné à quelques reprises les places de parking roses, les routes roses et autres Pink Zones, espaces commerciaux, sportifs ou autres réservés aux femmes. Comment l’Hôpital Cantonal de Genève participe-t-il à l’épidémie rose?

Lire la suite

09:43 Publié dans Féminisme, Humour, Santé | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : pink life, pink zone, rose, cancer sein, cancer prostate, hug, hôpital, genève, clip glove dance, medline | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

25 mai 2013

Deux roses sur un trottoir

Vers l’ouest, le soleil fait une percée. Sur les Voirons, le ciel est noir et des traces brisées de pluie approchent. Non loin coule le Rhône  au visage d’émeraude. Sur le trottoir, une rose rouge, ouverte, généreuse, sur sa longue tige. Abandonnée.

Lire la suite

20:36 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : rose, trottoir, rhône, champ, amant, aimée | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

09 janvier 2013

Pas même avec une rose...

«On ne frappe pas une femme, même avec une rose». Je ne sais pas d’où vient cette phrase connue mais je suis d’accord. Problème: cela fait-il de moi un macho paternaliste et sexiste? Je m’explique.

Lire la suite

23:12 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : rose, femme, sexisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

16 novembre 2011

La danse des éléphants verts

On connaît bien les éléphants roses. Eléphants et -phantes d’ailleurs. L’égalité hommes-femmes dans l’importance auto-attribuée est la règle. Le «Moi» n’a pas de sexe. Enfin un domaine où les études de genre pourraient s’appliquer avec à-propos.

Lire la suite