15 août 2014

Quand une féministe lesbienne flingue PMA, GPA et MPT

Elle n’est pas la seule féministe à penser ainsi. Mais elle le dit haut et clair, et tacle le lobby LGBT qui a pris le débat en otage. Selon ce lobby, ou on est pour la triade et l’on est quelqu’une de bien, tolérant, ouvert, ou l’on est contre et l’on est homophobe, d’extrême-droite et réactionnaire. Le simplisme devrait sauter aux yeux et pourtant bien des gens n’osent plus critiquer une personne homosexuelle, même quand elle est parfaitement conne, par crainte d’être stigmatisés. Et bien soyons stigmatisés, soyons-le joyeusement, et foutons-nous des petits tyrans LGBT. Rien à cirer de ces gens-là, qui causent beaucoup de tort à la cause homosexuelle.

Lire la suite

11:25 Publié dans Féminisme | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : lgbt, gpa, pma, mlf, procréation, lesbiennes, hommes, femmes, mère porteuse, homophobe | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

10 juin 2014

La grande peur de l’eugénisme

A un degré ou à un autre l’eugénisme fait partie de notre monde. La question n’est pas d’être pour ou contre l’eugénisme - qui refuserait l’idée que son enfant puisse naître sans risque de handicap? - mais de distinguer les différents types d’eugénisme, et qui prend la responsabilité de mettre en place une pratique médicale ou hygiénique eugénique.

Lire la suite

26 avril 2013

Procréation: le désordre s’installe

Un article du Monde hier rappelle qu’initialement le projet de mariage gay devait inclure l’assistance médicale à la procréation (AMP, ou PMA) pour les couples lesbiens. Il semblerait que tant François Hollande que les députés de la majorité y ont renoncé en constatant la puissance de la réaction populaire.

Lire la suite

02 avril 2013

Libéralisme (10): le bébé, un produit comme un autre

Rien ne semble capable d’arrêter le marché. Le capitalisme a réussi à changer profondément la société, plus que toute idéologie politique, sur le principe que le commerce est une des premières libertés sociétales. Inclure la plupart des activités humaines dans la liste des produits négociables est audacieux.

Lire la suite

23 novembre 2011

Paradoxes de l’amour à la Renaissance et sous l’Ancien Régime

Le Moyen-âge avait inventé le mariage par consentement mutuel. Bien qu’on charge l’église catholique de tous les maux à propos de sexualité, c’est elle qui a valorisé le libre choix des époux et fait régresser le système des mariages arrangés. L’inclination mutuelle gagnait peu à peu du terrain.

Lire la suite