03 juin 2014

Ouragans: les prénoms féminins tuent plus!

En novlangue, un constat s’appelle un préjugé. Par exemple, si vous pensez que les chênes sont plus larges que les roseaux, ce n’est pas un fait. Vous avez probablement une préférence pour la solidité légendaire du chêne, alors que la fragilité du roseau vous rebute. C’est donc un préjugé.

Lire la suite

13:44 Publié dans Féminisme, Humour, Météo | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ouragans, morts, katrina, prénoms, males, femelles | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre