06 février 2015

Homeland Roger

C’est l’histoire d’un homme comblé.

D’un homme à qui tout réussit: vie privée, activité publique.

La vie lui a donné le talent, la réussite, la gloire et l’argent. 

Et l’a mystérieusement préservé de tout scandale.

Lire la suite

09:18 Publié dans Divers, sport | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : roger federer, pub, sunrise, tennis, champion, suisse, montagne, homeland, patrie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

14 décembre 2013

La patrie européenne (8 et fin): vers l’empire?

Loin d’avoir épuisé le sujet, je clos ici pour le moment, avec ces deux autres scénarii, mes pérégrinations intellectuelles sur la patrie européenne. Cette Europe, mère de tant de sciences et de foi, des routes romaines au pèlerinage de Compostelle, et de douleurs, de Guernica à Saint-Pétersbourg et de Katyń aux goulags.

Lire la suite

13:25 Publié dans Europe, Philosophie, Politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : europe, fédéralisme, patrie, empire, union européenne, russie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

13 décembre 2013

La patrie européenne (7): l’Europe fédérale

Cette réflexion sur la notion de patrie me fait voir la complexité de la question européenne. J’aborde ici l’avant-dernière étape de ma réflexion. Quel avenir voulons-nous pour l’Europe, si nous en voulons un, et si c’est encore possible? Quatre scénarii, dont voici deux premiers.

Lire la suite

14:29 Publié dans Europe, Philosophie, Politique | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : europe, patrie, union européenne, nationalisme, empire, suisse, france, etat, économie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

15 novembre 2013

La patrie européenne (5): mai-son

Mais y avait-il vraiment besoin d’Europe? Theodore Dalrymple*, que j’ai déjà mentionné, est cruel envers l’Europe. Il en comprend l’idée mais il y voit surtout une caisse de retraite pour politiciens au rancart «qui soit ne parviennent plus à se faire élire dans leur pays respectifs, soit sont las de lutter pour y parvenir». Il y voit aussi le besoin initial des français, dont la puissance militaire était émoussée, d’être plus puissants donc plus grands, et celui des allemands de se fondre dans autre chose que la nation au vu de leur malaise post-nazisme.

Lire la suite

08 novembre 2013

La patrie européenne (4): l’union éclatée

Un des paradoxes européens est qu’en allant vers l’unité à marche forcée, les dissensions et antagonismes se réveillent, les revendications nationales ou régionales reprennent de la vigueur. Il y a là en partie un effet normal de contrepoids au centralisme de l’union, centralisme propre à tout Etat à des degrés différents.

Lire la suite

14:37 Publié dans Europe, Philosophie, Politique | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : europe, patrie, démocratie, grèce, empire, amérique, religion, individu, libéralisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

04 novembre 2013

La patrie européenne (3): le désir d’Europe

Les grands nationalismes qui se sont jetés sur l’Europe aux XIXe et XXe siècles étaient en partie des réactions positives - à l’époque - contre le système féodal et l’Ancien Régime. C’étaient l’émergence des Etats-Nations, Etats pour tous et par tous. Ils sont initialement des produits de la démocratie naissante, mais encore imprégnée de pouvoir absolu.

Lire la suite

16:41 Publié dans Europe, Philosophie, Politique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : europe, nationalisme, patrie, fascisme, cioran, céline, rousseau, homme nouveau, christianisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

01 novembre 2013

La patrie européenne (2): construction d’un sentiment

Dans cette Europe donc, déchirée depuis des siècles par des guerres répétées, par des antagonismes géopolitiques, et finalement crucifiée au XXe siècle par des nationalismes aussi monstrueux que puissants, il y eu des ruptures.

Lire la suite