paq

  • Le Hamas recycle des victimes syriennes

    A quand une flashmob aux cris de «Hamas assassin»? On n’y est pas. Le Hamas a un trop bon chargé de communication. Malgré des milliers de roquettes envoyées sur Israël, malgré les attentats ayant fait plus de 1’000 morts, malgré les guerres passées, la volonté exprimée d’éliminer Israël, l’endoctrinement des enfants à haïr les hébreux dès la maternelle, le Hamas arrive encore à se faire passer pour victime victime et défenseur de l’opprimé.

    Lire la suite

    Catégories : Politique 57 commentaires Lien permanent