oradour sur glane

  • La paix d’Oradour

    Cérémonie ce mercredi dans ce village martyr où les nazis brûlèrent ou exécutèrent par balles 642 civils le 10 juin 1944. Les femmes et les enfants furent enfermés dans l’église et brûlés vifs. Les hommes furent passés par les armes dans une grange. Le massacre était une réponse à la résistance français dans le Limousin.

    Lire la suite

    Catégories : Politique 1 commentaire Lien permanent