12 mai 2013

Esclavage: peut-on solder les comptes?

François Hollande déclarait vendredi que l’esclavage est irréparable. Il a parlé de «l’impossible réparation» et cité Aimé Césaire: «Il y aurait une note à payer et ensuite ce serait fini ? Non, ce ne sera jamais réglé». Cette affirmation est ambiguë mais contient une part de vérité.

Lire la suite